fbpx

Une saison d’… arts martiaux vietnamiens

Partagez cette page

Arts martiaux vietnamiens traditionnels et Vovinam arrivent au bout de leur saison eux aussi. Retour sur les événements marquants des derniers mois et éclairage sur ce qui est déjà acté pour 2022/2023 pour les licenciés. 

« Être dynamique ». C’est par ces mots que Jacques Charprenet, chargé de mission fédéral pour les arts martiaux vietnamiens, souhaite résumer la saison écoulée. « De nombreuses activités ont été proposées aux pratiquants, en particulier pour les enfants qui demeurent une priorité pour nous. » Les enfants, mais aussi les femmes, qui ont justement été les principaux nouveaux licenciés, cette saison, du club d’Abdelhafid Chrifi, directeur technique de l’Académie du Dragon Vert à Labarthe-sur-Lèze, en Haute-Garonne. « Nous avons décidé d’ouvrir une section baby cette saison. L’idée ? Proposer une activité aux jeunes enfants de notre commune, car finalement, peu d’activités sportives leur sont accessibles. Avec une dizaine de nouveaux licenciés, nous sommes très contents de ce démarrage. Autre point positif, l’ouverture d’un cours baptisé “Lady Viet” qui a attiré, dès septembre, une quinzaine de femmes ! Un cours entre bien-être, équilibre et apprentissage du vovinam. Je pense que le choix de la dénomination de cette séance dédiée aux femmes, bien ciblée et claire, nous a été positif. »

Néo-pratiquants

Au niveau compétition, la saison aura été marquée par trois compétitions enfants : la coupe de France inter-styles en novembre dernier d’abord, puis et la coupe de France enfants vovinam et celle AMVT fin mai. Si Georges Méchain, élu au conseil d’administration fédéral pour les AMV, notait « un trou générationnel logique, dû à l’abandon d’un certain nombre de pratiquants durant la pandémie », le positif l’emporte depuis plusieurs mois avec la satisfaction de « découvrir beaucoup de néo-pratiquants et surtout de nouvelles pratiquantes ! Une nouvelle génération arrive et il faut la “cocooner”. Pour cela, nous réfléchissons à organiser des compétitions de sélection au niveau départemental et régional, à créer de l’émulation partout où cela est possible. » La compétition comme moteur, mais pas que. L’autre point d’orgue de la saison était aussi le stage des experts AMV en novembre dernier au gymnase Léo Lagrange à Paris. Cent-vingt pratiquants motivés au rendez-vous venus profiter des précieux conseils de six experts : Eric Bauer, Patrick Da Silva, Hung Mai Huynh, Stéphane Lesoil, Mai Trinh Nguyen et Marc Walisko.

Une coupe de France Vo Co Truyen en 2023

Un gymnase Léo Lagrange qui accueillera d’ailleurs une nouvelle compétition la saison prochaine ! « Pour répondre à une demande forte des clubs, nous souhaitons en effet organiser une coupe de France Vo Co Truyen en février 2023 », annonce Jacques Charprenet. « De même, la discipline travaille à accueillir les sixièmes championnats d’Europe de vovinam en France l’année prochaine. Une perspective réjouissante qui s’ajoute à la reconduction de toutes les manifestations de cette saison. Plus que le jamais, nous mettons tout en œuvre pour que les AMV soient mis en valeur. »

Faciliter les inscriptions

Côté logistique, Abdelhafid Chrifi, également responsable national des compétitions AMVT et responsable arbitrage et technique au sein de la ligue Occitanie, travaille d’ores et déjà à une optimisation des processus d’inscription pour les compétiteurs. « Notre but est d’habituer les clubs à s’inscrire en ligne, afin de gagner un temps très précieux le jour de la compétition. Dans cette optique, je souhaite leur proposer des séminaires en visio-conférence dès la rentrée, pour leur expliquer la démarche et les convaincre que c’est une initiative qui bénéficiera à tous. »

Articles relatifs

29 Nov 2022 Les Arts Martiaux Vietnamiens en fête Découvrir
24 Nov 2022 La sélection officielle pour la Coupe Internationale Vovinam ! Découvrir
17 Nov 2022 Retour sur le second stage d’arbitrage AMV Découvrir
10 Nov 2022 AMV : les trois coups sont frappés Découvrir