Mondiaux Jeunes Jour 3 : Assma Charif championne du Monde

Partagez cette page

Il était plus qu’attendu et il est enfin là, le premier titre mondial français de cette édition des « Monde Jeunes ». Assma Charif a été la bouffée d’oxygène pour le clan français puisque la junior -53kg apporte la première médaille d’or.

Sur la plus haute marche du podium…

L’élève d’Alexandre Biamonti est la première athlète #FranceKarate a remporté le titre mondial en terres chiliennes. Solide sur ses appuis et sûre d’elle mentalement, la marseillaise n’a laissé de chance à personne. Auteur d’une demi-finale de haut vol, avec une adversaire qu’elle sévit d’un mawashi jodan et de deux balayages consécutifs, et d’une finale maîtrisée toute en décontraction, Assma Charif confirme sa progression entamée il y a déjà plusieurs mois.

Soulier et Elisabeth en bronze

En février dernier, l’une avait été sacrée championne d’Europe cadette et l’autre avait remporté l’argent de l’épreuve continentale. Hier, toutes les deux se sont retrouvées sur le podium dans leurs catégories respectives des juniors -47 et -59kg après deux parcours diamétralement opposés. La première, Margot Soulier, s’incline en finale face à la russe, battue en finale quelques heures plus tard, la seconde, Emma Elisabeth, échoue d’entrée mais parvient à « remonter » tout son tableau pour ramener, elle aussi, une médaille en France.

Une défaite en quarts pour Houllich et Gari

Un ura mawashi en toute fin de combat avait déjà sauvé – in extremis – Rabie Houllich d’un chinois au tour précédent. Il s’incline en quarts sans trouver la faille chez son adversaire, l’empêchant d’atteindre les demies. Ryan Gari avait quant à lui montré ce pourquoi il était venu. Très offensif sur ses débuts de combat, son manque de prise d’initiative lui a coûté cher. Aucun des deux n’a été repêché.

Titouan Léger (-55kg), Adrien Marques (-68kg) et Jennifer Zameto (+59kg) s’inclinent d’entrée sans prétendre aux repêchages.

Aujourd’hui, place aux Espoirs masculins !

Texte : Molly Loumikou / Photo : Denis Boulanger

Articles relatifs

14 Nov 2019 47e Coupe d’Europe Wado-Kai : la France 4e nation Découvrir
13 Nov 2019 Paroles de prof : L’art et la manière selon Alexis Fréchin Découvrir
08 Nov 2019 Yann Baillon : “Il va falloir évoluer avec la discipline” Découvrir
07 Nov 2019 Alain Galiana : Un désir de sens peu commun Découvrir