fbpx
13 août 2021

Lettre ouverte à Tony Estanguet pour le karaté à Paris 2024

KaratéActualités

Le dimanche 8 août 2021, aux alentours de 20h30 à Tokyo, ils sont 13 karatékas, désignés porte-drapeaux par leur délégation, à faire leur entrée dans le stade national de Tokyo. Les tribunes sont vides, ou presque, mais devant des millions de téléspectateurs, ces 8 femmes et 5 hommes marchent et brandissent fièrement le drapeau de leur pays, parmi eux, le Français Steven Da Costa, champion olympique.

Le Japon, l’Espagne, la Serbie, le Vénézuela, la Géorgie, l’Egypte, Hong Kong, la Jordanie, l’Équipe Olympique des Réfugiés, la Suisse, le Pérou, le Maroc, et la France, tous ont fait le choix de mettre en lumière ces 13 karatékas. Une récompense, un soutien, un appel du pied, un symbole.

S’ils étaient seulement 82 qualifiés sur les tatamis de Tokyo, ils étaient des millions devant leurs écrans, karatékas ou non, à vibrer durant 3 jours. 3 jours de compétition, de combativité, de dévotion et d’excellence, 3 jours d’amitié, de solidarité, de partage, de courage et de spectacle, 3 jours pour l’histoire.

L’histoire ? Steven Da Costa a écrit la sienne et celle du karaté français le 5 août 2021. A Tokyo, il devient le premier Français champion olympique de karaté et décroche l’une des dix médailles d’or françaises. Un parcours remarquable, une finale mémorable, et une histoire à laquelle il manque déjà un chapitre.

A Tokyo, pour sa première apparition au programme des Jeux Olympiques, le karaté a montré son plus beau visage. A Paris, il n’en n’aura pas le droit, et ce malgré tout ce qu’il peut offrir.

Le karaté est universel et rassembleur. 36 nations différentes étaient représentées à Tokyo (accompagnées de deux réfugiés politiques) et 131 aux derniers Championnats du Monde de Madrid. Tous ces pays partagent et respectent les mêmes valeurs propres à cette discipline. Mais en 2024, ils seront privés d’une chance supplémentaire de les faire briller.

Le karaté est jeune et populaire. Tandis que dans le monde, des millions d’enfants pratiquent le karaté, en France où 57% des licenciés ont moins de 18 ans, 250 000 pratiquants se regroupent dans 5000 clubs. Un tissu dense qui s’étend bien au-delà des tatamis, jusqu’aux réseaux sociaux, où des milliers de fans de tout âge célèbrent eux aussi le karaté. Mais en 2024, aucun d’entre eux ne s’émerveillera devant les exploits de leurs idoles.

Le karaté est beau et spectaculaire. Les combats mêlent l’esthétisme à l’engagement, les kata l’intensité à la technique. A Tokyo, le karaté a su séduire et fasciner au-delà des adeptes de la discipline. Mais en 2024, comment leur expliquer que le karaté ne sera pas de la fête ?

Le karaté français est historique et médaillé. Les Championnats du Monde de Paris 2012, les Championnats d’Europe de Montpellier 2016, le public français a vibré des années durant au rythme des compétitions organisées sur son sol. Il a soutenu et porté ses athlètes. A Tokyo, l’un d’eux, Steven Da Costa, est devenu champion olympique et compte parmi les Français qui gagnent. Mais en 2024, il ne défendra pas son titre, il ne décrochera pas de médaille olympique, ni lui ni les 8 karatékas français qualifiés.

En 2021 à Tokyo, le karaté a montré son plus beau visage. Il pourrait en faire de même en 2024 à Paris.

Les dernières semaines nous ont prouvé, s’il le fallait, que le karaté avait toute sa place dans la grande famille olympique. Une légitimité glanée auprès de tous grâce à ses valeurs, son image et ses résultats.

Nous vous demandons, M. Estanguet, de réviser votre jugement et de reconsidérer le sort du karaté pour les Jeux Olympiques 2024, comme ce fut le cas en 2000 pour le canoë-kayak, vous permettant ainsi de devenir champion olympique.

Comme la Ministre déléguée chargée des Sports Roxana Maracineanu l’a déclaré ce mercredi 12 août 2021 au Parisien, « L’intégration du karaté serait un beau trait d’union entre Tokyo 2021 et Paris 2024. »

Francis Didier, Président de la Fédération Française de Karaté

La lettre

Partagez cette page
L'info à chaud
Championnats du monde de karaté universitaires
France Karaté

Suivez les Français engagés dans les Championnats du monde de karaté universitaires du 27 au 30 septembre.

> Le live

Séminaire des responsables régions
KaratéArbitrage

Les responsables d’arbitrage des régions ont participé au séminaire de rentrée pour évoquer les nouveautés en vue de la saison qui débute.

> Lire l’article

Michel Tournerie, retour aux sources
AMV

Après 31 ans d’expérience dans les arts martiaux, Michel Tournerie revient sur son parcours et se confie sur les origines de sa passion et les rencontres qui l’ont inspiré. 

> Découvrez l’article

Stage et examen d’arbitrage
Karaté contactFull Contact

Ce week-end avait lieu le traditionnel stage de rentrée pour les arbitres du Karaté Contact et Karaté Full Contact !

> Galerie photos

#Karate1Kocaeli : Avazeri en or !
France Karaté

Ce week-end a eu lieu la Serie A de Koçaeli en Turquie : l’occasion pour certains athlètes français de briller pour leur rentrée internationale !

  • Léa Avazeri (-61kg) remporte sa première compétition internationale en individuel chez les seniors
  • De leur côté, Thalya Sombe (-68kg) et Rayyan Meziane (-60kg) empochent leur première médaille de bronze en Serie A.
La Fédération recrute !
FFK

Dans le cadre du développement de ses activités, la Fédération recrute un.e chargée.e de communication et événementiel, un.e chargé.e de mission politiques publiques et un.e coordinateur.trice des activités sportives et disciplines associées. Vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique et motivée ? Retrouvez les fiches de poste et candidatez ici :

>  Chargé.e de communication et événementiel

> Chargé.e de mission politiques publiques 

> Coordinateur.trice des activités sportives et disciplines associées

 

Certificat médical 2022-2023

La réglementation autour du certificat médical pour la saison 2022-2023 connaît quelques évolutions par rapport à la saison passée. Retrouvez l’ensemble des éléments relatifs au nouveau règlement lié au certificat médical dans la circulaire du 12 septembre 2022.

> Voir la circulaire

Nouveaux critères de sélection
Haut Niveau

En marge de la saison 2022/2023, la Direction Technique Nationale et les entraîneurs nationaux ont établi de nouveaux critères de sélection pour les compétitions suivantes :

  • Championnats d’Europe jeunes 2023
  • Championnats d’Europe seniors 2023

> Télécharger les critères

Commandez la biographie de Tetsuji Murakami
Actualités

Le jeudi 1er septembre, le Président de la Fédération Française de Karaté et le Directeur Technique National Gilles Cherdieu recevaient au siège de la FFK Pierre-Jean Boyer, Luis De Carvalho, Céline Vaguer ainsi que Jean Olivié. L’occasion pour les quatre invités et co-auteurs de présenter à notre Président et notre DTN la biographie de Maître Tetsuji Murakami.

> En savoir plus

Organisation de journées portes ouvertes
FFK

Jusqu’au 31 octobre, il vous est possible d’organiser des journées portes ouvertes en nombre illimité au sein de votre structure, où pratiquants licenciés et non licenciés sont couverts à garantie égale !

> En savoir plus

Articles relatifs

27 Sep 2022 Séminaire des responsables régions Découvrir
23 Sep 2022 Les nouveautés Wushu de la saison 2022-2023 ! Découvrir
16 Sep 2022 Commandez la biographie de Tetsuji Murakami Découvrir
13 Sep 2022 Organisez des journées portes ouvertes dans votre club ! Découvrir