fbpx
18 mai 2016

Quand karaté rime avec santé !

FormationsDéveloppementFFK

Pour renforcer la participation de la FFKDA dans la politique publique « sport et santé » et proposer une approche du karaté à destination de nouveaux pratiquants, la Direction Technique Nationale (DTN) a mis en place des séquences de formations nationales continues en direction des enseignants.

Corinne Navarro, Directrice Technique Nationale explique que « cette première initiative s’inscrit dans la démarche générale de labellisation des clubs, qui tend à renforcer l’aspect éducatif des disciplines qu’elle fédère et les rendre accessibles à tous. Pour cette raison, le label « Pratique pour tous » sera décerné dès la saison prochaine aux clubs qui œuvrent en ce sens, qui font déjà preuve de savoir-faire dans l’accueil de publics spécifiques et dont les enseignants entameront des formations appropriées.

Le label est donc une reconnaissance officielle attribuée à un club par la direction technique selon des critères d’accueil, d’éducation et d’insertion établis. Il améliore la lisibilité, souhaitée par le ministère chargé des sports, sur les capacités d’accueil des publics spécifiques par les clubs.

Le karaté est une discipline très riche et des expériences nationales en montrent les effets sur la santé. Il convient de faire profiter un maximum d’enseignants de ces expériences pour généraliser les bonnes pratiques, ce pourquoi l’axe « santé » est le premier à faire l’objet de formations. Il conviendra ensuite d’élargir le dispositif aux autres disciplines en fonction des formateurs potentiels et initiatives recensées sur le territoire, mais aussi de développer les formations à l’accueil de tous les publics spécifiques ».

Dans ce contexte, la première session, organisée en mars et avril derniers, pilotée par Franck RICHETTI, Conseiller Technique National, a réuni une quinzaine de participants au Centre National d’Entraînement à Castelnau-le-Lez, autour des formateurs Jean Marc DESCOTES (Directeur Général CAMI, Directeur pédagogique du D.U. sport et cancer, 5ème dan FFKDA, enseignant karaté, membre de la commission Santé CNOSF) et Christian CANBANTOUS (6ème dan, Enseignant karaté, Educateur médico-sportif).

© DR
© DR

Interview avec Franck Richetti (CTN)

FFKDA : La formation Karaté Santé est-elle applicable à tous les âges ?

Franck Richetti : « Oui, en effet. Cette formation permet de s’interroger sur son enseignement pour accompagner les pratiquants dans leur pratique du karaté. L’essentiel est de sécuriser le mouvement par la connaissance accrue du corps et des mécanismes tels que les jeux articulaires ou encore le travail musculaire, afin de respecter l’intégrité physique du pratiquant. Ce savoir-faire s’applique aussi bien à de jeunes pratiquants, qu’à des karatékas plus âgés, dans une perspective de pratique harmonieuse et respectueuse du corps. »

FFKDA : Comment s’est déroulée cette première formation ?

F.R. : « La formation « Karaté Santé » s’est déroulée sur deux sessions. Tout d’abord, du 11 au 13 mars dernier. J’ai replacé cette démarche dans le contexte des enjeux de santé publique. Puis Jean Marc DESCOTES et Christian CABANTOUS ont pris en main la formation et sont intervenus auprès des 15 participants avec différents thèmes comme le rôle de l’enseignant, l’accueil d’un pratiquant en fonction de son passif médical, une approche biomécanique des techniques de karaté pour développer les conditions d’une pratique efficace et sûre. La formation était équilibrée entre alternance de théories et pratique pour faire émerger les différents points et placer correctement son corps dans l’exécution d’un mouvement. Cette formation de deux fois 3 jours séparés d’un mois permet à chaque participant, de retour dans son club, d’entamer une prise de recul et d’approfondir sa réflexion sur sa pratique et son enseignement avant la seconde phase de la formation. » 

Formation Karaté santé (4)
© DR

Entre les 8 et 10 avril, nos participants sont ainsi revenus, et les interventions sur tatamis ont d’autant plus précisé les besoins de placer et ressentir son corps dans le mouvement. D’abord une formation aux premiers secours, sur d’éventuels soucis qui peuvent se produire lors d’un entraînement, élément essentiel pour garantir la sécurité de nos pratiquants. Les aspects du processus d’entraînement ont été aussi abordés pour cibler les paramètres d’intensité, de durée, de récupération, le nombre et le type de répétitions des exercices à mettre en place. Tous les pratiquants ont ainsi pu mieux appréhender ce qui avait été traité lors de la première formation sur les aspects de l’approche du corps en sortant de l’objectif technique proprement dit et en se plaçant sur le bénéfice attendu par les élèves. C’est ce que Jean-Marc DESCOTES appelle la réappropriation de son corps.

L’idée est vraiment de retrouver le bienfait du mouvement et de définir le karaté comme un outil de santé, de mieux être, en l’ajustant à chacun.

FFKDA : En quoi consiste-t-elle concrètement ?

F.R. : « Elle a pour objectif de former les professeurs à la prise en charge des personnes par la sécurisation du mouvement en enseignant le karaté comme un outil de prévention et de promotion de la santé grâce à une pratique sur le long terme. Il s’agit de faire comprendre le mouvement, tout en ressentant les différentes phases, en utilisant ses articulations à bon escient et dans le respect de leurs capacités. Le but est aussi de jouer sur l’amélioration des capacités corporelles (souplesse articulaire, musculaire, renforcement et endurance musculaire…) en prenant le temps de ressentir chaque mouvement. »

FFKDA : Qu’est-ce que le label « Club Karaté Santé » apporte?

F.R. : « Un autre regard du pratiquant ou du futur pratiquant qui désire s’inscrire. Ce label montre que le karaté s’inscrit dans la santé et le bien-être, et qu’il s’ouvre à tous. Souvent le karaté est perçu comme un art martial explosif et technique. Il est important que le regard des pratiquants change, et qu’ils voient désormais le karaté comme un outil de santé à développer tout au long de sa vie.

A noter qu’une fois le label obtenu, la formation ne s’arrêtera pas. Le professeur doit être en constante remise en question et doit avancer pour continuer d’offrir une meilleure pratique à ses licenciés. Il s’ensuivra donc d’autres formations plus abouties et précises en réponse à des pathologies comme l’après cancer, le vieillissement ou encore les maladies cardio-vasculaires.

Parallèlement à cette formation, le groupe de travail « karaté santé »  et la commission nationale médicale fédérale, œuvrent sur le Projet « Sport Santé » auprès de la commission médicale du CNOSF pour recenser le karaté comme une activité sportive de santé. Ce projet permettra de répertorier les activités sportives et leurs bienfaits sur la santé de la personne. »

FFKDA : Pourquoi avoir mis cette formation en place ?

F.R. : « La DTN souhaite aller au-devant des initiatives locales, organiser la mutualisation et faire profiter des enseignants de ces expériences pour généraliser les bonnes pratiques. Spécifiquement dans cette formation, Jean-Marc DESCOTES et Christian CABANTOUS ont communiqué sur leur action auprès de personnes touchées par un cancer avec la CAMI. L’outil karaté est donc très propice à cette approche, mais aussi pour que les enseignants, les pratiquants, les parents des enfants licenciés… puis toutes les personnes  non pratiquantes, puissent avoir une autre vision de la pratique du karaté.

Formation Karaté santé (3)
© DR

Il y avait aussi une vraie demande de la part des enseignants, qui n’ont d’ailleurs pas manqué de souligner leur contentement dès le premier jour de formation, d’en avoir enfin une qui leur soit proposée ! Il était important pour eux de diversifier leur enseignement, et de découvrir une autre manière de pratiquer.

La saison prochaine, les stagiaires du module Karaté Santé de cette année pourront approfondir leurs connaissances sur des thèmes comme le cancer et le vieillissement, ce qui leur permettra de développer leurs compétences de manière continue.

Partagez cette page
L'info à chaud
Critères de sélections – Championnats du monde jeunes 2022
France Karaté

La Direction Technique Nationale a établi les différents critères qui permettront d’établir la liste finale des sélectionnés pour les Championnats du Monde jeunes 2022.

Pour rappel, cette édition se déroulera en Turquie, dans la ville de Konya du 26 au 30 octobre prochain.

> Les critères de sélection

Subventions Projet Sportif Fédéral – ANS 2022
FFK

La campagne de subventions 2022 de l’Agence Nationale du Sport, dans le cadre du Projet Sportif Fédéral (PSF), est ouverture à partir de ce jeudi 21 avril jusqu’au mardi 31 mai 2022 à 00h00.

A ce titre, la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées propose à ses structures affiliées (club et organes déconcentrés) une note d’orientation concernant les aides susceptibles d’être accordées par l’ANS.

> Plus d’infos

La FFK recrute !
Actualités

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées recrute :

Un.e chargé.e de communication interne en CDI ;
> Télécharger la fiche de poste

Un.e community manager en alternance pour la rentrée 2022-2023 ;
> Télécharger la fiche de poste

Au Bonheur des Dans – Promotion de la pratique féminine
Actualités

Dans le cadre du plan de féminisation mené par la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, la FFK organise le samedi 23 avril 2022 une journée dédiée à la pratique des arts martiaux pour les femmes au Stade Pierre de Coubertin. Au programme : initiations, démonstrations et tables rondes.

> Plus d’infos

La FFK recrute !
Actualités

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées recrute :

Un.e assistant.e administratif.ve en CDI pour son service compétitions ;
> Télécharger la fiche de poste

Un.e assistant.e de direction en CDI pour son Directeur Technique National ;
> Télécharger la fiche de poste

Championnats de France Combat Seniors
Karaté

Retrouvez les podiums des Championnats de France Combat Seniors des 9 et 10 avril à Bourges.

> Les résultats

Stage estival karaté
Karaté

Du 8 au 12 août, prenez part au Stage Estival de la Fédération Française de Karaté. Encadré par le staff France Karaté, en présence de l’Équipe de France Jeunes qui se préparera pour les Championnats d’Europe du 17 au 19 juin 2022, le stage se tiendra au Centre Omnisports “La Base”, au Temple-sur-Lot (47). Un cadre idéal pour un stage inoubliable.

Le stage est ouvert aux combattants et aux techniciens, des catégories minimes à U21.

> Infos & inscriptions

Stage National des Experts Japonais
Karaté

Le samedi 23 avril  se tiendra au Centre National d’Entraînement de Montpellier un nouveau Stage National des Experts Japonais.

Les 9 experts Seisuke ADANIYA, Eiji KAWANISHI, Hiroo MOCHIZUKI, Kenji NAKATA, Naoki OMI, Zeneï OSHIRO, Yuichi SATO, Yukinobu SHIMABUKURO et Ryozo TSUKADA seront présents.

> Je m’inscris

Allègement des restrictions
Actualités

A partir du lundi 14 mars, le pass vaccinal n’est plus exigé dans les lieux où il était obligatoire (restaurants, bars, discothèques, cinémas, salles de spectacles, gymnases, stades, etc.).

Cet allègement met ainsi fin au contrôle du pass vaccinal et sanitaire à l’entrée des clubs, gymnases, stades et salles, que l’activité soit liée à des cours, stages, passages de grades, compétitions ou autres rassemblements régionaux ou nationaux.

Pôle France – Saison 2022-2023

Vous êtes jeune athlètes et vous souhaitez intégrer le Pôle France Karaté de Châtenay-Malabry ? Remplissez immédiatement le dossier de candidature pour la prochaine saison !

> Télécharger le dossier

Articles relatifs

21 Avr 2022 Subventions PSF – Agence Nationale du Sport 2022 Découvrir
22 Fév 2022 Francis Didier « Le club devient un levier majeur » Découvrir
24 Déc 2021 Bonnes fêtes de fin d’année ! Découvrir
30 Nov 2021 Assemblée Générale Ordinaire, Extraordinaire et Élective Découvrir