13 décembre 2018

Juniors : Des enseignements à tirer

KaratéCompetitions

Pour la seconde année consécutive, les clubs français avaient rendez-vous à Orléans le weekend du 8/9 décembre pour la coupe de France combats juniors. Au total 282 athlètes venus de tout le territoire avaient fait le déplacement. Si une majorité des athlètes étaient issus de l’Ile de France (95 inscrits en individuel), les Pays de Loire (30), les Hauts de France (25) et le Grand Est (32) étaient largement représentées.

Avec 13 athlètes inscrits, la ligue organisatrice avait également fait le plein. Parmi eux, 4 athlètes licenciés au KC Issoudun. Pour la Présidente du club, Hada Bouzid-Gheziel « il s’agit une compétition très importante pour les clubs, qui permet aux jeunes athlètes de se mesurer aux clubs des autres ligues, mais aussi de pouvoir côtoyer les stars du karaté en compétition. La coupe de France fait rêver, d’autant plus qu’au sein du club, ils sont sélectionnés sur leur niveau. Il n’est pas question d’inscrire des athlètes qui n’ont pas déjà un niveau en ligue, car l’expérience se construit au fur et à mesure et il ne faut pas aller trop vite. L’objectif pour cette coupe de France n’est pas la médaille, mais de pouvoir gagner en confiance et en expérience en se frottant aux athlètes de niveau national. Pour une première participation, une place de 5ème ou 7ème est déjà très positive, et puis si l’année suivante l’athlète peut se rapprocher du podium, cela montre qu’il y a un apprentissage. Et quand on est à domicile, les athlètes et le clubs en profitent encore plus. Il y a un engouement autour d’eux, ils ont plus de soutiens car tous leurs proches peuvent faire le déplacement ».

Crédit : Xavier De Torres - FFK
Crédit : Xavier De Torres – FFK

Sur le plan sportif, la Coupe de France de Karaté juniors, constituait également la dernière étape de sélection en vue des championnats d’Europe prévus au Danemark du 8 au 10 février 2019. Si certains athlètes sont parvenus à confirmer leur leadership dans leur catégorie, certains ont peut-être renversé la tendance, tandis que quelques cadets surclassés pour l’occasion sont parvenus à tirer leur épingle du jeu. Sur les neuf titres attribués ce samedi lors de l’épreuve individuelle, quatre sont revenus au Club Budokan Thiais (trois de leurs athlètes sont également au Pôle France – Karaté Relève) et deux au Karaté Club de Condé par l’intermédiaire de leurs combattants belges : Quentin Mahauden (vainqueur des JOJ 2018) et Eva Brognon (championne d’Europe cadette 2017).

Niswa Ahmed (-48kg – Club Budokan Thiais), troisième de l’Open Adidas l’emporte en finale (1/0) contre Margot Soulier (Impact Karate Club), une athlète surclassée. Dans la catégorie de poids supérieure (-53kg), Noémie Grun (Karate Do Longwy) a montré que c’était elle la patronne de la catégorie sur ce début de saison avec deux succès consécutifs. En -59kg, si Assia Oukhattou (Club Arlésien Karate Do) était attendue, la vice-championne d’Europe en titre et seconde à la Coupe de France seniors s’est bien hissée en finale mais a été battue par Emma-Marie Elisabeth. La combattante réunionnaise qui s’est engagée avec le Club Budokan Thiais cette saison, réalise la performance de gagner cette compétition alors qu’elle est toujours cadette. En +59kg, c’est donc la Belge Eva Brugnon qui remporte la mise au détriment de sa compatriote de club Wassila Ouadahi, qui avait remporté l’Open Adidas et s’était classée à la seconde place de la Coupe de France seniors dans l’épreuve par équipes.

Crédit : Xavier De Torres - FFK
Crédit : Xavier De Torres – FFK

Côté masculin, Titouan Léger (Club Budokan Thiais) a été impressionnant. Il remporte la compétition alors que lui aussi était surclassé. Il avait d’ailleurs remporté l’Open Adidas des cadets en début de saison. Il domine en finale Ilyes Fellah (3/2), son partenaire dans le club du Val de Marne. En -61kg, c’est Anis Baizid (Sen No Sen Venissieux) qui s’adjuge le titre face au cadet Damien De Barros (AAS Sarcelles). Brahim El Beaqqal, vainqueur de l’open Adidas complète le podium. Quentin Mahauden, le karatéka belge qui avait fait la fierté de son pays en gagnant le titre Olympique chez les jeunes en octobre dernier, remporte la finale sur disqualification contre le marocain Sam Hamza (CSM Puteaux). Dans l’épreuve -76kg, c’est le karatéka du KC Saint Quentinois, Anthony François qui domine Téo Raspilair par six points à zéro. Ugo Heim et Franck Brito complètent le podium dans cette catégorie. Enfin, chez les lourds, Rabie Houllich (+76kg) pour sa première année en juniors met tout le monde d’accord d’entrée, lui qui avait gagné cette épreuve en 2017 et 2016 dans la catégorie d’âge inférieure. Le combattant du CSM Puteaux reste donc sur la lignée de sa belle troisième place aux championnats d’Europe cadets 2018.

Le dimanche, en équipe, l’AAS Sarcelles chez les féminines et le Sporting Club de Bobigny pour les masculins ont remporté la Coupe de France pour la seconde fois consécutive. Une réelle performance pour le club de Bobigny qui parvient à confirmer avec son groupe de juniors face à l’ogre Sarcellois, alors que les féminines ont dû dominer une belle équipe de Condé.

Résultats de la compétition
Galerie Photo

Préparation aux championnats d’Europe jeunes

  • Du jeudi 27 au samedi 30 décembre 2018 / Stage au Centre National d’Entrainement
  • Du jeudi 03 au Dimanche 06 janvier 2019 / Stage au Centre Nationale d’Entrainement
  • Du vendredi 18 au dimanche 20 janvier 2019 / Stage terminal au Centre National d’Entrainement

Nadir Benaissa : « Cette compétition était d’un bon niveau et nous avons senti une progression par rapport à ce que l’on avait pu observer lors de l’Open Adidas, qui était une épreuve de reprise. Nous travaillons avec les clubs pour faire monter le niveau des athlètes afin qu’ils soient prêts pour l’international et une fois par semaine, nous donnons la possibilité à quelques athlètes de s’entrainer avec l’effectif du Pôle France – Karaté Relève, un peu comme ce que l’on fait avec les seniors et les partenaires d’entrainement. Nous serons à la Youth Cup dès ce vendredi  avec un collectif équipe de France cadet-junior de 22 karatékas (dont 4 techniciens). En ce qui concerne les combattants, nous avons sélectionné les vainqueurs de l’Open Adidas (les inscriptions sur sportdata se terminaient le 1er décembre) mais nous avons incité les athlètes d’un collectif élargi à prendre part à cette épreuve dans l’optique d’engranger de l’expérience et de gagner en maturité en vue de l’Euro et des Mondiaux jeunes. D’autre part, c’était  également intéressant de voir comment allaient se comporter les cadets qui étaient surclassés car nous avons pu assister à quelques belles performances de leur part. »

Partagez cette page
L'info à chaud
Trophée Technique Internet AMV
AMV

Envoyez vos vidéos à amv@ffkarate.fr avant le 26 mai. En savoir plus

Championnats du monde Krav Maga
Krav Maga

La FFK organisera les prochains championnats du monde à Paris le 16 et le 17 novembre 2019.

Changement de date
GradesKarate mix

L’examen de grades en zone nord (Paris) aura lieu le Dimanche 23 juin – Salle Awazu – INJ – 75014 PARIS. Celui de la zone sud aura bien lieu le 09 juin 2019 au CNE de Castelnau le lez.

1er bilan du dispositif de coaching
KaratéFormationsCompetitions

Compte rendu de la réunion consacrée au coaching du 26 avril dernier

Changement Lieu
Karaté

Prévu à Clermont Ferrand, Le Championnat de France Combats Minimes Individuels se déroulera du Sam. 01 au Dim. 02 Juin 2019 au Gymnase COUBERTIN (Paris 16è)

Changement de Date / Lieu
Karate mix

L’ Open de France Karate Mix se déroulera 15 Juin 2019 à la Halle CARPENTIER (Paris 13è)
ProgrammeInscription

Articles relatifs

21 Mai 2019 Les juniors devront prouver à Umag Découvrir
21 Mai 2019 Catherine Théry, passion partagée Découvrir
09 Mai 2019 Le light pour clôturer en beauté la saison Découvrir
07 Mai 2019 1er bilan du dispositif de coaching Découvrir