fbpx
29 juin 2022

Jeux Méditerranéens 2022 : en apprentissage !

France Karaté

L’objectif était clair sur cette compétition pour la Direction Technique Nationale : récompenser des athlètes qui avaient réussi une belle saison avec, pour la plupart, une première sélection internationale chez les seniors. Mais les Jeux Méditerranéens sont denses, avec très peu de combats à disputer et de nombreux athlètes au niveau presque similaire. « Je ne souhaite pas parler d’une équipe de France “B” car ils font véritablement partie des meilleurs français de leur catégorie mais il fallait démystifier cette élite mondiale du karaté » rappelait tout de même le DTN Gilles Cherdieu, présent sur place à cette occasion. Sur 10 athlètes engagés donc, un seul d’entre eux allait monter sur le podium à Oran : Rayyan Meziane en -60kg chez les hommes.

Malgré une défaite dès son premier combat dimanche matin contre l’Algérien Salmi, futur finaliste de la catégorie, le pensionnaire du CSM Puteaux parvenait à se ressaisir pour s’offrir le droit de combattre pour le bronze contre le vice-champion du monde et d’Europe en titre, l’Italien Angelo Crescenzo. « Je savais qu’il allait forcément arriver avec plus de confiance que moi mais je me suis dit que je n’allais pas le laisser travailler, que j’allais être sur l’avant et j’ai été récompensé » raconte Rayyan Meziane. Après une saison réussie où il a démontré tout son talent avec une victoire au Paris Open Karaté et un titre de champion de France, il était sorti déçu de son premier championnat seniors (défaite au premier tour dans les dernières secondes du combat, NDLR.) en mai dernier à Gaziantep. « Il est en train de s’affirmer, de devenir une valeur sûre de sa catégorie, ajoute Gilles Cherdieu. Attention, ne nous trompons pas, c’est une compétition de fin de saison donc parfois les états de formes peuvent être disparates, mais cela reste forcément de bonne augure pour la suite. Il a su montrer son niveau, il n’a peur de personne et il en a pris conscience ce week-end ». A tout juste 20 ans, un premier objectif est rempli pour le jeune Français qui s’offre donc sa première médaille internationale : « Cela fait du bien, du bien de battre un adversaire de ce calibre, avouait-il. C’est pour cela que je m’entraîne tous les jours, c’est pour cela que nous sommes venus ici. Je suis toujours en espoirs et il me reste beaucoup de médailles à aller chercher dans le futur ».

CNOSF / KMSP

Moins de réussite cependant pour les autres engagés français sur ces deux jours de compétition. A l’image de Younesse Salmi (-67kg hommes) et Maeva Dario (-61kg femmes) qui échouent aux portes du podium avec une défaite lors de leur finale de repêchages dimanche. de leur côté, Assma Charif (-55kg femmes), Natanaële Flamand (-68kg femmes), Thanh-Liêm Le (-75kg hommes), Dany Makamata (-84kg hommes) et Hendrick Confiac (+84kg hommes) remportent le premier tour aisément mais n’arrivent pas à enchaîner avec une seconde victoires lors des éliminatoires et repêchages. Malheureusement, leur compétition s’arrête à une 7ème place. « Chacun a eu son expérience, avec joies et déceptions. Certains font plusieurs tours, pour d’autres la marche était encore trop haute, précise le DTN. Ils sont venus ici, ont beaucoup appris j’en suis certain, maintenant charge à eux de retenir les bonnes leçons car le haut-niveau n’attend pas. Nous avons fait le point avec les athlètes, nous le ferons aussi avec leur club pour que ces compétitions internationales fassent partie intégrantes de leur environnement ».

D’ailleurs, cette compétition ne marque pas une fin en soi pour ces athlètes. En effet, avec un moyenne d’âge de 21.6 ans, les sélectionnés auront beaucoup appris lors de ce week-end en Algérie et l’avenir leur appartient. C’est d’ailleurs que voulait retenir en fin de compte Gilles Cherdieu : « C’était une première expérience en seniors pour la plupart de nos athlètes donc première expérience sportive mais également humaine avec la découverte d’un village olympique où l’atmosphère est toujours particulière. Ils ont su prendre leur place dans cet environnement qui est le leur finalement. Nous avons vu une belle équipe de France de karaté, à l’aise dans une délégation française tout aussi accueillante : je leur souhaite de connaître une nouvelle fois ce moment. »

CNOSF / KMSP

Les résultats par catégorie

Femmes

  • -50kg : Tiphaine BONNARDE, défaite au premier tour, 10ème place finale.
  • -55kg : Assma CHARIF, défaite en quart de finale, 7ème place finale.
  • -61kg : Maeva DARIO, défaite en finale de repêchages, 5ème place finale.
  • -68kg : Natanaële FLAMAND, défaite en quart de finale, 7ème place finale.
  • +68kg : Tricya SOMBE, défaite en quart de finale, 11ème place finale.

Hommes

  • -60kg : Rayyan MEZIANE, victoire en finale de repêchages, 3ème place finale.
  • -67kg : Younesse SALMI, défaite en finale de repêchages, 5ème place finale.
  • -75kg : Thanh-Liêm LE, défaite en quart de finale, 7ème place finale.
  • 84kg : Dany MAKAMATA, défaite au premier tour de repêchages, 7ème place finale.
  • +84kg : Hendrick CONFIAC, défaite en quart de finale, 7ème place finale.
Partagez cette page
L'info à chaud
Paris Open Karaté : le meilleur des finales
Actualités

Revivez le meilleur des finales du Paris Open Karaté 2023 !

> Regarder la vidéo

Paris Open Karaté : J03
Karaté

Revivez la troisième journée de compétition en images !

> La galerie 

Paris Open Karaté : la rediffusion des finales
Karaté

Vous avez manqué les finales du Paris Open Karaté 2023 ? Revivez les affrontements des athlètes pour la médaille de bronze et les finales sur la chaîne YouTube de la Fédération Française de Karaté !

> La rediffusion des lives

Paris Open Karaté : J02
Karaté

Revivez la deuxième journée de compétition en images !

> La galerie

Paris Open Karaté : J01
Karaté

Revivez la première journée de compétition en images !

> La galerie

Coupe de France Zone Sud Yoseikan Budo
Yoseikan Budo

Ce dimanche 15 janvier à la Maison des Arts Martiaux de Tarbes (65) se déroulait la Coupe de France Zone Sud de Yoseikan Budo pour nos pupilles, benjamins, minimes, cadets, juniors et seniors.

> Photos & résultats

Paris Open Karaté 2023 diffusé en direct
Actualités

L’événement incontournable du karaté français sera à suivre en direct du 20 au 22 janvier 2023 sur la chaîne YouTube de la Fédération Française de Karaté !

> Regarder en direct

Les prochaines dates de formation
Formations

Les inscriptions aux prochaines sessions de formation proposées par la Fédération Française de Karaté sont disponibles sur le calendrier fédéral.

> Découvrir les formations

Foire aux questions – SIKADA
Actualités

Qu’est-ce que SIKADA ? Comment je me connecte ? Toutes les réponses à ces questions sont disponibles sur notre FAQ SIKADA, pour vous aider au mieux à vous acclimater avec ce nouveau système de gestion de base de données fédérale.

> Découvrir la foire aux questions 

Coupe de France Zone Sud Karaté Light Contact / Karaté Full Contact – Indiv
Karaté contact

Ce week-end à Nîmes se déroulait la Coupe de France Zone Sud de Karaté Light et Full Contact. Ils étaient nombreux sur les tatamis à s’affronter et essayer de remporter le titre.

> Photos & Résultats

Articles relatifs

22 Déc 2022 Sélection officielle pour les championnats d’Europe Jeunes 2023 Découvrir
15 Nov 2022 Thalya Sombe, les clés de la perf’ Découvrir
31 Oct 2022 Thalya Sombe championne du monde Découvrir
25 Oct 2022 6 infos à connaître avant les Championnats du Monde Découvrir