fbpx
22 février 2022

Francis Didier « Le club devient un levier majeur »

FFK

Après la dernière assemblée générale de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, de nouveaux statuts ont été adoptés et sont d’ores et déjà mis en place. Francis Didier, le président de la FFK, nous présente ces mesures.

Les statuts de la Fédération Française de Karaté ont connu une réforme majeure lors de la dernière assemblée générale : pouvez-vous les présenter ?

En effet, l’assemblée générale du 29 janvier dernier a permis à notre fédération de se rapprocher de la proposition de loi visant à démocratiser le sport, à améliorer la gouvernance des fédérations sportives. L’un des volets de cette loi concerne donc la gouvernance de l’ensemble des fédérations sportives, et a pour finalité d’instaurer une dose supplémentaire de démocratie dans la gestion de ces fédérations. Mais il faut savoir que le travail autour de ces questions avait commencé bien en amont et le vote à l’INJ a seulement permis d’entériner ces modifications. Désormais, et comme cela a été voté lors de l’assemblée générale fédérale, la composition de l’assemblée générale élective évolue afin de donner une réelle participation aux clubs. Dans des termes plus techniques, l’article 11 des statuts prévoit donc que pour les assemblées générales dites « électives et de révocation » chargées de procéder à l’élection des membres du conseil d’administration et du président de la FFK, « l’assemblée générale se compose des représentants directs des clubs (associations et établissements) affiliés à la fédération, à raison d’un représentant par club affilié au 31 août de la saison précédente ».

Quels changements pour les représentants des clubs, actuels membres de l’assemblée générale de la FFK ?

Les représentants des clubs sont toujours membres de l’assemblée générale ordinaire évidemment. Cependant, la nouvelle distinction porte sur un petit point sémantique. D’un côté, l’assemblée générale ordinaire reste composée par environ 250 représentants des clubs. Ces personnes sont élues pour une durée de 4 ans dans les comités départementaux et elles continueront de se réunir une fois par an minimum pour l’assemblée générale ordinaire et/ou extraordinaire. De l’autre côté, l’assemblée générale élective quant à elle ne se réunira pas physiquement, mais à distance. Elle sera composée par tous les clubs affiliés à la FFK qui voteront sur une plateforme informatique ouverte pendant quelques jours.

Comment cela va se passer de manière concrète ?

Les présidents de clubs, ou toute personne désignée par celui-ci, participeront donc désormais activement aux élections à la fois du Président de la fédération et de l’ensemble des membres du conseil d’administration. Chaque année où cela sera nécessaire, nous mettrons en place une assemblée générale regroupant tous les présidents de tous les clubs affiliés pour la saison en cours. Ils seront invités à se rendre sur une plateforme de vote et à sélectionner le ou les candidats pour lesquels ils souhaitent voter. Les clubs seront donc les seuls et uniques électeurs lors de ces assemblées générales électives.

Quel impact aura cette réforme sur le fonctionnement des organes déconcentrés de la fédération ?

Les ligues régionales vont connaitre elles aussi un changement majeur puisque toutes les assemblées générales (ordinaires, électives, extraordinaires) seront composées des clubs affiliés dans leur ressort. Ainsi, comme nous l’avons toujours souhaité, le club devient un levier majeur du fonctionnement de notre fédération. Il participera directement à l’élection du comité directeur et du Président de la Ligue, et prendra part à toutes les autres décisions prises lors de l’assemblée générale. Pour les autres organes déconcentrés, que ce soient les comités départementaux ou les zones interdépartementales, la composition de l’assemblée générale reste inchangée.

Une autre réforme apparaît dans les modifications des statuts, c’est la question de l’honorabilité et de la lutte contre les violences : pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Nous avons souhaité apporter de nouveaux éléments dans les textes de la fédération pour répondre à cette volonté d’intransigeance qui nous accompagne depuis quelques mois avec notamment la mise en place de notre plan de féminisation. C’est un axe affiché par le ministère des sports qui permet d’étendre le contrôle dont faisait l’objet les professionnels à tous les dirigeants d’associations sportives et à tous les encadrants, même bénévoles. Dans des termes plus techniques, nous avons créé une disposition supplémentaire à l’article 7 des statuts où il est désormais indiqué que « les licenciés s’engagent, s’ils y sont assujettis, à respecter les dispositions législatives et réglementaires en matière d’honorabilité telles que précisées par le règlement intérieur et à se soumettre à toute procédure de contrôle, a priori comme a posteriori ». Concrètement, cela signifie que tous les licenciés de la fédération concernés s’engagent à transmettre les informations personnelles nécessaires, que la fédération s’engage à communiquer aux services concernés du Ministère des sports et du Ministère de la justice, sans jamais opérer le moindre traitement. Deuxièmement, à cela s’ajoute également une disposition à l’article 433 de notre règlement intérieur qui précise désormais que « Tout licencié est tenu de contribuer à la lutte contre les violences et atteintes sexuelles et/ou psychologiques en informant spontanément la FFKDA de tout comportement ou fait de cette nature commis dans le cadre des activités de la FFKDA, d’un organisme déconcentré ou d’un club affilié, dont il aurait connaissance susceptible de constituer une infraction disciplinaire et/ou pénale ». Avec ces différentes évolutions, nous voulons être irréprochables et apporter la meilleure réponse possible à nos licenciés si besoin est.

Partagez cette page
L'info à chaud
Carnet noir : Orlando Bertolini nous a quittés

Orlando Bertolini, 75 ans d’Arts Martiaux vient de nous quitter à l’âge de 99 ans.

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées adresse ses plus sincères condoléances aux proches d’Orlando Bertolini.

> Retrouver l’article

Stage des 5 Experts haut-gradés
Actualités

Les 27 et 28 août se tiendra au Centre National d’Entraînement de Castelnau-le-Lez (34) le rendez-vous incontournable de l’été : le Stage des 5 Experts haut-gradés de la FFK.

Retrouvez Hiroo MOCHIZUKI, Jean-Pierre LAVORATO, Dominique VALERA, Serge CHOURAQUI et Bernard BILICKI durant un week-end exceptionnel.

> Infos & inscriptions

Extension exceptionnelle de la période de journées portes ouvertes
Actualités

La FFK et son partenaire, le Groupe MDS – Mutuelle des Sportifs, vous informent d’un avenant au contrat d’assurance concernant le volet « journées portes ouvertes ».

La Fédération offre la possibilité à ses clubs affiliés d’organiser des “Journées portes ouvertes” dans les structures affiliées, durant lesquelles des pratiquants licenciés et non licenciés sont couverts, à garanties égales, en nombre illimités du 01 juin 2022 au 31 octobre 2022.

> Plus d’infos

 

Rapports d’activités
Actualités

Les rapports d’activités de la saison 2021/2022 sont bientôt disponibles.

Ils concernent :

  • Les directeurs techniques régionaux et les équipes techniques régionales ;
  • Les directeurs techniques départementaux et les les équipes techniques départementales
  • Les commissaires sportifs et techniques interdépartementaux, ainsi que les responsables des zones interdépartementales de l’arbitrage

> Télécharger les documents

Championnats d’Europe – Jour 5
France Karaté

Une dernière journée en apothéose pour les Français. L’équipe kata femmes remporte le bronze et l’équipe combat hommes devient CHAMPIONNE D’EUROPE !

1 titre tant attendu, 12 médailles, quels Championnats d’Europe de nos Français.

> Résumé de la dernière journée

Championnats d’Europe – Jour 4
France Karaté

Quatrième journée prolifique pour l’Equipe de France 6 nouvelles médailles de bronze ! Nancy Garcia, Alizée Agier, Laura Sivert, Niswa Ahmed, Steven Da Costa et l’équipe combat femmes ont réussi leur objectif.

Avec un total de 10 podiums, la France devient la nation la plus médaillée de ces Championnats d’Europe pour le moment.

> Résumé de la journée

Championnats d’Europe – Jour 3
France Karaté

Troisième journée pour l’Equipe de France avec la première finale décrochée par l’équipe combat hommes ! Dans le même temps, l’équipe combat femmes ira chercher le bronze demain après-midi.

Enfin, les athlètes para-karaté ont débloqué le compteur avec 4 médailles de bronze : bravo Jordan Fonteney, Charlène Odin, Virginie Ballario et Nohan Dudon !

> Résumé de la journée

Championnats d’Europe – Jour 2
France Karaté

Deuxième journée en Turquie pour l’Equipe de France karaté où les équipes débutaient leur compétition et les derniers combattants individuels faisaient leur entrée sur les tatamis.

3 nouvelles qualifications pour les finales de bronze : l’équipe kata femmes, Steven Da Costa (-67kg) et Niswa Ahmed (-50kg).

> Résumé de la journée

Championnats d’Europe – Jour 1
France Karaté

8 Français étaient engagés sur les tatamis de Gaziantep (Turquie) lors de cette première journée de compétition.

Parmi eux, 4 se sont qualifiés pour les finales de bronze : Franck Ngoan (kata), Laura Sivert -61kg), Alizée Agier (-68kg) et Nancy Garcia (+68kg)

> Résumé de la journée

Open de France Karaté Mix
Karate mix

L’Open de France Karaté Mix approche à grands pas et il est encore temps de vous inscrire !

Rendez-vous le samedi 11 juin à l’Institut National du Judo pour une journée entière dédiée à cette discipline.

> Informations et inscriptions

Articles relatifs

20 Mai 2022 Stage de Karaté Santé avec Maître Seisuke ADANIYA Découvrir
21 Avr 2022 Subventions PSF – Agence Nationale du Sport 2022 Découvrir
24 Déc 2021 Bonnes fêtes de fin d’année ! Découvrir
30 Nov 2021 Assemblée Générale Ordinaire, Extraordinaire et Élective Découvrir