Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DEJEPS)
Formations

Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DEJEPS)

 

Objectif

Le titulaire du DEJEPS spécialité perfectionnement sportif, mention karaté et disciplines associées est responsable de l’enseignement et de la sécurité dans une structure associative, privée ou territoriale.

Il a pour missions :

  • d’animer un club : être capable de proposer en toute sécurité des activités diverses (karaté, karaté contact, body karaté, discipline associée) adaptées à un public différencié (baby, enfants, adolescents, adultes seniors, personnes en situation de handicap).
  • d’éduquer : être capable de faire de l’apprentissage des techniques du karaté et des DA une action éducative socialisante et pédagogique.
  • d’entraîner : il est capable de proposer une initiation à la compétition jusqu’au niveau régional et d’informer, sur la filière d’accès au haut niveau, les pratiquants désirant faire de leur pratique une pratique compétitive.
  • de former : être capable de former des stagiaires à l’enseignement du karaté et des disciplines associées et de programmer un cycle d’enseignement.
  • de coordonner des projets : il est capable d’analyser le contexte institutionnel, concevoir un projet éducatif ou sportif et mettre en place les dispositifs permettant la réalisation de celui-ci.
  • de gérer : être capable de mobiliser les ressources utiles au bon déroulement du ou des projets de l’association et notamment une équipe de bénévoles.
  • de représenter : être capable de représenter son association auprès de l’État, des collectivités territoriales et des institutions diverses.
  • de communiquer : être capable de mettre en place une stratégie de communication efficace pour la promotion de l’activité et de l’association.

Conditions préalables aux épreuves de sélection

Le candidat doit :

  • être âgé de 18 ans au minimum ;
  • être titulaire de l’attestation de recensement et du certificat individuel de participation à l’appel de préparation à la défense (pour les Français de – 25 ans) ;
  • être titulaire d’un diplôme ou d’une attestation de secourisme de moins de 2 ans, ou effectuer un recyclage pour la saison en cours (recommandé) ;
  • fournir un certificat médical de non contre-indication à la pratique et l’enseignement du karaté ou d’une discipline associée datant de moins de trois mois à la date d’entrée en formation ;
  • satisfaire aux tests techniques d’exigences préalables à l’entrée en formation.

Organisation

La formation est organisée par la FFKDA après avoir été habilitée par la DRJSCS. Il n’y aura pas de formation DEJEPS en 2017/2018.

Durée de la formation : 1 200 heures dont 500 heures en club (sans allègement), et 700 heures en centre de formation.

La formation est construite autour de 4 unités capitalisables :

  • UC 1 : Être capable de concevoir un projet d’action.
  • UC 2 : Être capable de coordonner la mise en œuvre d’un projet d’action.
  • UC 3 : Être capable de conduire une démarche de perfectionnement en karaté et disciplines associées.
  • UC 4 : Être capable d’encadrer en sécurité en karaté et disciplines associées.

Le DEJEPS s’obtient par deux voies d’accès :

  • La VAE ;
  • La formation continue en unité capitalisable (UC).

Concernant la procédure VAE, vous pouvez vous rapprocher de votre direction départementale de la cohésion sociale (ou de la protection des populations) auprès des services jeunesse et sports.

Evaluation et validation

Chaque candidat devra obtenir les 4 UC (Unités Capitalisables). Pour chaque épreuve certificative non validée, le candidat bénéficie d’une seconde session d’évaluation au cours de la session de formation.

Il n’y a pas de notation, le candidat est admis ou non admis.

Ces UC s’obtiennent indépendamment les unes des autres. Toute UC acquise dans une voie est cumulable avec celle(s) obtenue(s) dans une autre voie pour augmenter les chances de réussite. En cas d’échec, le bénéfice des UC réussies reste acquis pendant 5 ans.

La VAE

La VAE se déroule en 2 temps :

L’étude des dossiers ne peut se faire que si une formation en présentiel est en cours.

Pour plus d’information, consultez les pages suivantes :
« Qu’est ce que la VAE ? » et « Le dossier de validation des acquis de l’expérience (VAE) »

 
Texte de référence portant création du DEJEPS : Arrêté du 18 décembre 2008