Manifestations Jeunes
Compétitions

Manifestations Jeunes

Les Open des départements et les Open des Ligues

Loin des manifestations compétitives permettant la délivrance de titres ou de qualifications à des niveaux supérieurs, les opens des départements et opens des ligues sont avant tout des manifestations destinées à apporter du plaisir aux enfants en leur permettant une pratique répétée et rythmée, ainsi qu’aux parents qui peuvent voir plusieurs fois leurs enfants en activité dans le cadre d’une compétition simplifiée, cadrée et rapide.

  • Karaté enfants
  • Karaté enfants
  • Karaté enfants

 

L’organisation de ces manifestations vise à permettre à chacun des participants de réaliser un grand nombre de confrontations en combats et/ou en katas, dans un temps déterminé ne dépassant en principe pas deux heures trente, de la prise en charge à la cérémonie protocolaires de remise des récompenses.

Pour la saison 2014/2015 : elles seront organisées aux périodes suivantes :

  • Open des ligues PPBM entre octobre et décembre
  • Open des départements entre avril et juin

Les outils pour organiser des compétitions d’animation

Le Challenge Berger : Télécharger le descriptif complet – la feuille de poules
Le Challenge départemental des jeunes est une manifestation destinée aux jeunes karatékas dès leurs premières années d’adhésion à la FFKDA. Sur une idée de Guy Berger, il est conçu comme une animation préparatoire à la compétition qui doit permettre à chacun des participants de réaliser un grand nombre de confrontations : katas et combats, en un temps très contraint d’environ une heure trente.

La coupe du petit Samourai :Télécharger le descriptif complet– la feuille de poules
Il s’agit d’une compétition réservée aux enfants et aux jeunes :

  1. Les benjamins et minimes sont répartis par poules de 3.
  2. Chaque enfant fait 2 combats ; à l’issue desquels un classement est effectué de 1 à 3 dans chaque poule.
  3. Il n’y a pas d’élimination.
  4. Tous les numéros 1 sont tête de série et sautent un tour ; les numéros 2 et 3 font un match de barrage.

Le relais des maîtres : Télécharger le descriptif complet– la feuille de poules
Il s’agit d’une compétition de combats par équipes de 3 membres (une personne supplémentaire, le remplaçant, est acceptée en cas de blessures de l’un des membres de l’équipe). Sa particularité réside dans le fait que chaque membre d’une équipe rencontre tous les autres membres de l’équipe adverse. Une rencontre compte donc neuf matchs (noté M dans chacun des tableaux : M1, M2, M3…M9).
Les points s’additionnent au fur et à mesure des rencontres sans que le compteur qui totalise les points soit remis à zéro. Le changement des combattants dépend de deux facteurs : le score et le temps.
Deux nouveaux combattants entrent en lice si l’une des équipes atteint 5 points (pour le premier combat) ou un multiple de 5 (10 pour le second combat, 15 pour le troisième, etc).
De même, un changement de compétiteurs sera effectué si le temps de combat maximum, variant de une à trois minutes en fonction de l’âge des combattants, est atteint.

Les kimonos d’or : Télécharger le descriptif complet – la feuille de poules – la liste des katas
Il s’agit d’une compétition katas. Elle peut concerner les compétiteurs de tous âges du débutant au confirmé.

Forme de la compétition :

  • 1er passage noté ; choix du kata par chaque compétiteur dans une liste imposée ;
  • Rangement de tous les compétiteurs du premier au dernier ;
  • Etablissement du tableau de compétition selon le modèle fédéral préconisé ;
  • Etablissement d’un classement de tous les compétiteurs à l’issue de la compétition.

Le kata imposé au 1er tour peut-être repris dans les tours du tableau.
Dans le tableau, les concurrents effectuent un kata différent à chaque série de trois tours.
Pour la finale ou le match pour la 3ème place, le compétiteur peut reprendre n’importe quel kata déjà effectué, même au tour précédent.
Les kimonos d’or peuvent être organisés par équipes avec le même règlement. Il n’y a pas de bunkaï à réaliser à aucun stade de la compétition.

Les ateliers d’animation

Cette proposition s’inscrit également dans une volonté de mieux satisfaire le pratiquant. A chaque début des compétitions PPB, nous préconisons la mise en place d’un échauffement collectif animé par le responsable enfants de la commission régionale (RECR).
Il est possible, pour améliorer la dimension de l’animation, de proposer un accompagnement musical.

Les objectifs de cette animation sont :

  • prévenir les risques d’accidents par la prise en charge d’un échauffement ;
  • permettre une meilleure gestion du flux des compétiteurs enfants en les mettant rapidement en activité ;
  • mieux satisfaire les pratiquants et leurs parents en proposant des animations ;
  • concourir à la réussite de la manifestation en insufflant une bonne ambiance de groupe et un aspect convivial à des compétitions entraînant parfois des éliminations mal vécues.

L’animation est organisée après le contrôle des passeports, pendant que les responsables de l’arbitrage et de la commission sportive effectuent leur briefing.
Le RECR organise l’ensemble de la manifestation (aidé d’un micro et d’une sono). Il est assisté des stagiaires DAF et DIF. Ces derniers participent dans le cadre des 24 heures de formation en participation à la vie associative.
Les enfants sont regroupés par tableau. Un stagiaire DAF ou DIF en karaté gi accompagne les enfants sur les exercices et situations d’échauffement annoncés par le RECR.
Il convient de noter que les animations proposées peuvent également constituer des évènements à part entière. Ainsi, il est possible d’organiser, en parallèle des compétitions, des ateliers d’animation qui constitueront un événement festif pour les jeunes karatékas.

Ateliers défenses et contre-attaques – Descriptif complet
Atelier technique « Karaté a dit »Descriptif complet
Les parcours – Descriptif complet
Défi course, défi kata – Descriptif complet
Kumité au drapeau – Descriptif complet