Salzbourg : Une première prometteuse
Haut-niveau

Salzbourg : Une première prometteuse

11 octobre 2017 - Haut Niveau

Le collectif France composé de 19 athlètes est revenu ce lundi de Salzbourg (Autriche) auréolé de 7 médailles, dont 3 titres, remportés par Steven Da Costa (-67kg), Logan Da Costa (-75kg) et Kenji Grillon (-84kg). Ce triplé masculin est prometteur puisque Marvin Garin (-67kg) et Corentin Seguy (-75kg) affrontaient leur coéquipier en finale, tandis que Salim Bendiab, venu avec son club de Condé sur Escaut, se hissait jusqu’en finale après une « super compétition » du propre aveu de Yann Baillon , le directeur des équipes de France. Ce dernier dresse le bilan de l’Open de Salzbourg, entre promesses et volonté de poursuivre le travail entamé en septembre avec le Pôle Olympique.

Archives - Denis Boulanger
Archives – Denis Boulanger

« Marquer les esprits à l’Open de Paris »

« Le bilan est effectivement très positif, mais il ne faut pas s’enflammer pour autant et c’est bien le message que l’on a souhaité faire passer aux athlètes à l’issue de la compétition. Pour la majeur partie des athlètes étrangers engagés lors de cette épreuve, il s’agissait d’une fin de saison, car nombre d’entre eux étaient engagés à Tolède, Halle et Istanbul. Nous c’est totalement l’inverse. Depuis Septembre, nous avons repris l’entrainement avec le Pôle Olympique avec un travail physique important afin que les athlètes puissent « avoir la caisse » nécessaire pour durer toute la saison. Nous avons également repris les fondamentaux techniques. Les athlètes français n’étaient donc pas à 100% et c’est ce qui est intéressant car nous avons une marge de progression, le prochain objectif étant l’Open de Paris (27, 28 et 29 janvier), où nous voudrons montrer que nous sommes chez nous et qu’il faudra compter sur l’équipe de France jusqu’à Tokyo. L’objectif sera d’envoyer un signal fort aux autres nations ».

« Montarello doit poursuivre ses efforts »

«Sur le plan des satisfactions, il y a Kenji Grillon, qui était en recherche de résultats depuis quelques temps. Cette victoire en Autriche va lui apporter de la confiance et l’inciter à proposer toujours plus de choses, comme il nous l’a montré ce week-end. Kenji, au même titre que l’ensemble des athlètes, adhère pleinement à ce projet olympique et c’est une satisfaction pour tout le staff. Nous en sommes qu’aux prémices mais à l’image d’Alizée Agier, qui s’incline en finale, les athlètes ont été performants, ont démontré un beau comportement et ont tous réalisé beaucoup de combats. Nous avons réalisé une planification totalement à l’opposé des autres nations fortes et nous sommes pour l’instant confortés dans les choix réalisés, car l’état de fraicheur de nos athlètes par rapport aux autres concurrents était saisissant. En kata, Enzo Montarello, qui avait eu du mal à se lancer cette saison avec des contre-performances à Tolède, Halle puis Istanbul, a fait plusieurs tours cette fois à Salzbourg. Il échoue face au japonais Issei Shimbaba, mais Ayoub Neghliz, soutenu par le staff, avait fait le choix qu’il ne propose pas son meilleur kata, pour pouvoir enchainer ensuite en repêchage. C’était une option payante puisqu’il bat ensuite l’italien Iodice (5/0) en effectuant Unsu, et prend un drapeau au japonais Hayashida. Enzo doit poursuivre ses efforts et faire confiance au programme de préparation olympique qui a été mis en place, notamment sur le suivi physique.»

« Rien n’arrivera par hasard »

« Je tiens à souligner également la belle compétition de Salim Bendiab. Nous avons souhaité emmener en Autriche les athlètes du Pôle Olympique, mais nous conservons un œil sur ceux qui représentent la France avec leur club. Salim s’est remis en question et a fait de beaux résultats à Tolède (3ème), Istanbul (5ème) et ce week-end second. Il a été techniquement et tactiquement très propre avec un mental qui a suivi. C’est de bon augure pour lui, mais comme pour les membres du collectif olympique, ce n’est que le début. Le gros du travail est devant nous et nous devons mettre toutes les chances de notre côté pour performer car rien n’arrivera pas hasard. »

Les résultats

Equipe de France :
OR : Steven Da Costa (-67kg) / Logan Da Costa (-75kg) / Kenji Grillon (-84kg)
ARGENT : Alizée Agier (-68kg) / Marvin Garin (-67kg) / Corentin Seguy (-75kg)
BONZE : Lucie Ignace (-61kg) / Anne-Laure Florentin (+68kg)

Athlètes français : 
ARGENT : Salim Bendiab (+84kg)