fbpx
05 août 2021

Steven Da Costa, champion olympique de karaté !

KaratéHaut Niveau

Le Français Steven Da Costa, champion du monde et double champion d’Europe de karaté est devenu, à Tokyo, à vingt-quatre ans, le premier champion olympique de karaté combat.

Les médias japonais n’avaient d’yeux aujourd’hui que pour la première épreuve olympique de kata et l’opposition de leur championne Kiyou Shimizu à l’Espagnole Sandra Sanchez Jaime. Passion déçue pour le public nippon. Les deux techniciennes, qui se départageaient sur « Chatanyara Kushanku », ne réussissaient pas la même performance que dans la poule de classement – une égalité parfaite à 27,86. C’est l’Espagnole qui gardait au moment décisif son leadership mondial en terre japonaise avec un 28,06, meilleur note de la journée, qui laissait la Japonaise (27,88) à distance. Les supporters français étaient en revanche entièrement concentrés sur les phases finales des -67kg, avec Steven Da Costa en piste pour un titre olympique.

Malgré la défaite dans la matinée, il s’était montré fort, capable de surmonter les obstacles. Il allait lui falloir tous ses moyens contre le Kazakhstanais Darkhan Assadilov, dont on connaissait les forces, et notamment sa mobilité et ses coups de pied montant rapidement à la cible… Et voilà que le médaillé mondial 2018, avançait dans la distance et plaçait son coup de pied au corps ! Deux points à remonter pour Steven dans cette demi-finale, mais le Français ne se laissait pas le temps de douter. Quelques poignées de secondes plus tard, il attrapait l’appui avancé de son adversaire du bout du pied, le déséquilibrait magistralement et marquait les trois points, non sans avoir pris une ruade au visage au passage. Qu’importe le visage endolori, il menait, et n’allait pas laisser le petit Kazakhstanais revenir. Tournant, feintant et il finissait par planter un puissant coup de pied d’arrêt dans les toutes dernières secondes. Darkhan Assadilov assumait la défaite et saluait avec dignité avant même le gong final.

 

Une arme absolue, mawashi au corps !

C’était peut-être le combat le plus difficile, il fallait ensuite réussir le plus important : la finale. Contre qui finalement ? Non pas le Jordanien Abdel Rahman Almasatfa. Le Turc Eray Samdan, un -60kg comme Assadilov, avait su le contrer en le serrant de près et en touchant par des frappes rapides au visage, non sans avoir été plusieurs fois à un cheveu de prendre l’un des ura-mawashi du remarquable technicien jordanien.
Champion d’Europe en titre, le Turc était un adversaire à redouter… et c’était encore une fois par une frappe de jambe au corps, l’arme absolue du jour pour lui, que Steven Da Costa, sans frémir, marquait deux points dans la première minute. Sûr de lui, sûr d’être celui qui allait écrire son nom en lettres d’or sur le fronton olympique, ici à Tokyo, dans la salle mythique du Budokan, il gérait tranquillement son avance et c’est à peine si le frisson passait dans le dos des supporters français. Autant pour tenir son adversaire en respect que pour finir en beauté, il concluait à une seconde de la fin sur un puissant ura-mawashi. Et c’était fait ! Double champion d’Europe et champion du monde, Steven Da Costa est désormais, à jamais peut-être, l’unique champion olympique masculin de l’histoire du karaté français.

Preuve qu’il fallait avant tout savoir maîtriser l’événement, c’est la médaille d’or du TQO parisien, la Bulgare Ivet Goranova, vingt-et-un ans, qui passait avec autorité à travers la compétition des -55kg féminines un peu à la surprise générale. Un exemple à suivre demain pour Leïla Heurtault, qui pourra s’appuyer sur la réussite de son camarade d’équipe.

Palmarès

Kata Femme
1. SANCHEZ JAIME Sandra (ESP)
2. SHIMIZU Kiyou (JPN)
3. LAU Mo Sheung Grace (HKG)
3. BOTTARO Viviana (ITA)

Combat -55kg Femme
1. GORANOVA Ivet (BUL)
2. TERLIUGA Anzhelika (UKR)
3. WEN Tzuyun (TPE)
3. PLANK Bettina (AUT)

Combat -67kg Homme
1. DA COSTA Steven (FRA)
2. SAMDAN Eray (TUR)
3. ASSADILOV Darkhan (KAZ)
3. ALMASATFA Abdel Rahman (JOR)

 

Steven Da Costa Champion Olympique 11 photos
Partagez cette page
L'info à chaud
4 athlètes présents en Lozère
France Karaté

Le samedi 25 juin dernier, 4 athlètes France Karaté étaient présents en Lozère lors de l’organisation d’une journée olympique. Des démonstrations de karaté et para-karaté réalisées par Nancy Garcia, Mehdi Filali, Jordan Fonteney et Nohan Dudon étaient au programme.

L’occasion pour Mehdi de participer à un podcast en compagnie de Clara Madec, présidente du CDKDA de la Lozère, et animé par Ludovic Terol.

> Retrouvez le podcast

Jeux Mondiaux 2022 : Alizée Agier désignée porte-drapeau !
Haut Niveau

Après Steven Da Costa à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Tokyo l’été dernier, Alizée Agier vient d’être nommée porte-drapeau de la délégation française pour la cérémonie d’ouverture des prochains Jeux Mondiaux par le CNOSF !

La compétition se déroulera du 7 au 17 juillet à Birmingham (USA) et la Française sera accompagné par Jessie Da Costa, autre combattant qualifié à cette occasion.

> Retrouvez sa réaction

Carnet noir : Orlando Bertolini nous a quittés

Orlando Bertolini, 75 ans d’Arts Martiaux vient de nous quitter à l’âge de 99 ans.

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées adresse ses plus sincères condoléances aux proches d’Orlando Bertolini.

> Retrouver l’article

Stage des 5 Experts haut-gradés
Actualités

Les 27 et 28 août se tiendra au Centre National d’Entraînement de Castelnau-le-Lez (34) le rendez-vous incontournable de l’été : le Stage des 5 Experts haut-gradés de la FFK.

Retrouvez Hiroo MOCHIZUKI, Jean-Pierre LAVORATO, Dominique VALERA, Serge CHOURAQUI et Bernard BILICKI durant un week-end exceptionnel.

> Infos & inscriptions

Extension exceptionnelle de la période de journées portes ouvertes
Actualités

La FFK et son partenaire, le Groupe MDS – Mutuelle des Sportifs, vous informent d’un avenant au contrat d’assurance concernant le volet « journées portes ouvertes ».

La Fédération offre la possibilité à ses clubs affiliés d’organiser des “Journées portes ouvertes” dans les structures affiliées, durant lesquelles des pratiquants licenciés et non licenciés sont couverts, à garanties égales, en nombre illimités du 01 juin 2022 au 31 octobre 2022.

> Plus d’infos

 

Rapports d’activités
Actualités

Les rapports d’activités de la saison 2021/2022 sont bientôt disponibles.

Ils concernent :

  • Les directeurs techniques régionaux et les équipes techniques régionales ;
  • Les directeurs techniques départementaux et les les équipes techniques départementales
  • Les commissaires sportifs et techniques interdépartementaux, ainsi que les responsables des zones interdépartementales de l’arbitrage

> Télécharger les documents

Championnats d’Europe – Jour 5
France Karaté

Une dernière journée en apothéose pour les Français. L’équipe kata femmes remporte le bronze et l’équipe combat hommes devient CHAMPIONNE D’EUROPE !

1 titre tant attendu, 12 médailles, quels Championnats d’Europe de nos Français.

> Résumé de la dernière journée

Championnats d’Europe – Jour 4
France Karaté

Quatrième journée prolifique pour l’Equipe de France 6 nouvelles médailles de bronze ! Nancy Garcia, Alizée Agier, Laura Sivert, Niswa Ahmed, Steven Da Costa et l’équipe combat femmes ont réussi leur objectif.

Avec un total de 10 podiums, la France devient la nation la plus médaillée de ces Championnats d’Europe pour le moment.

> Résumé de la journée

Championnats d’Europe – Jour 3
France Karaté

Troisième journée pour l’Equipe de France avec la première finale décrochée par l’équipe combat hommes ! Dans le même temps, l’équipe combat femmes ira chercher le bronze demain après-midi.

Enfin, les athlètes para-karaté ont débloqué le compteur avec 4 médailles de bronze : bravo Jordan Fonteney, Charlène Odin, Virginie Ballario et Nohan Dudon !

> Résumé de la journée

Championnats d’Europe – Jour 2
France Karaté

Deuxième journée en Turquie pour l’Equipe de France karaté où les équipes débutaient leur compétition et les derniers combattants individuels faisaient leur entrée sur les tatamis.

3 nouvelles qualifications pour les finales de bronze : l’équipe kata femmes, Steven Da Costa (-67kg) et Niswa Ahmed (-50kg).

> Résumé de la journée

Articles relatifs

30 Juin 2022 Jeux Mondiaux 2022 : Alizée Agier désignée porte-drapeau ! Découvrir
30 Juin 2022 Jeux Méditerranéens 2022 : visite au Consulat de France ! Découvrir
02 Juin 2022 Para-karaté : poursuivre le travail Découvrir
31 Mai 2022 Vétérans : entre habitudes et révélations Découvrir