fbpx
21 janvier 2022

Paris Open Karate 2022 : Reprise et affirmation

Actualités

Ambiance plus feutrée que d’habitude, jauge oblige, pour cet Open de Paris 2022, l’un des rares événements sportifs en ce début d’année à avoir résisté à la pression de la pandémie. Malgré tout, le karaté français poursuit sa reconstruction, et cette première journée en a donné quelques jolis signes.

Un drapeau, et c’est déjà beaucoup. La jeune équipe kata médaillée d’argent aux championnats d’Europe jeunes à Tampere, en Finlande, Hugo Poisson, Lucas Hoffmann et Haron Weiss, était confrontée d’entrée au bloc le plus consistant du jour, l’équipe du Koweït des frères Almosawi, victorieuse ici à l’Open de Paris à la belle époque, en 2019, devant l’Espagne elle-même. Prendre un drapeau à ces « shotokan » rigoureux et puissants, impeccables de synchronisme, c’est un bon signe d’avenir.
En kata féminin, Alexandra Feracci était attendue, elle ne fait pas faux bond. Elle sera en finale, une finale passionnante, car elle y retrouvera une technicienne d’expérience, la médaillée mondiale Jasmin Bleul, désormais Jüttner, numéro une allemande depuis des années, toute proche d’une médaille aux derniers championnats du monde et, comme Alexandra Feracci, septième des Jeux. Ce sera un affrontement utile pour tenter de faire la différence avec elle.

Deux Ukrainiennes en finale contre les Françaises

Que fallait-il attendre de cet Open de Paris atypique ? Pour l’entraîneur national Nadir Benaïssa, même si le plateau n’est pas comparable aux meilleures années, ce sont les dynamiques qu’il fallait suivre. Celle de la jeunesse repérée ces derniers mois dans les championnats nationaux, celle des reprises après blessure ou éloignement, celle des prises de pouvoir sur la catégorie.
Dans la première catégorie, celle de la jeunesse, ce sont les noms de Ryan Gari, finaliste en -75kg, mais aussi de la toute jeune Tylla Levacher (18 ans), déjà médaillée de bronze à la coupe de France en mars, et qui s’offre une finale en -55kg en dominant Assma Charif par 5-0. La partie ne sera pas facile dimanche contre l’ancienne championne d’Europe ukrainienne Anzhelika Terliuga ; ou encore celui de la championne de France espoirs Ahmed Niswa alignant les gros scores en -50kg. Elle aussi devra conclure face à une Ukrainienne du Tigrenok d’Odessa en finale.

Jessie devant Kenji

Dans la catégorie des reprises réussies, c’est Mehdi Filali, blessé par deux fois et privé de championnats du monde, qu’il fallait citer. Coaché par Logan Da Costa sur la chaise, conseillé par le staff national un peu plus à distance – car le coaching a été laissé aux clubs dans la perspective de « créer du lien et un langage commun », expliquait Nadir Benaissa – il faisait ce qu’il fallait pour rejoindre en finale un autre Français, une vieille connaissance puisqu’il s’agit de l’ancien titulaire Salim Bendiab. Un combat à suivre en +84kg.
Dans la catégorie inférieure, c’est en demi-finale que la « passation » avait lieu aujourd’hui, aux dires même de Kenji Grillon qui saluait avec ce joli mot son vainqueur dans les coulisses, Jessie Da Costa. Privé de peu de titre mondial cet été, le frère jumeau de Steven avait le sentiment d’avoir encore à prouver, ici, sur cet Open de Paris : « J’ai un gros respect pour l’athlète qu’est Kenji Grillon, et pour sa personne. Kenji, c’est quelqu’un que je n’avais jamais battu. Moi qui vais avoir vingt-cinq ans dans deux jours, cette finale en Open de Paris, ça veut dire que je commence à prendre mes marques, que tout commence à bien s’enchaîner, et ça fait plaisir. Je perds contre lui à la coupe de France, alors je sais que l’on m’attendait aussi contre lui, l’ancien titulaire, après ma médaille de bronze mondiale ». Il reste à confirmer contre le Hongrois Kapdebo Bottond dimanche, un espoir international de vingt ans qu’il faudra maîtriser.

Partagez cette page
L'info à chaud
Open National de Poitiers
Wushu

Ils étaient nombreux à participer à l’Open National de Poitiers qui se tenait au Complexe sportif Michel Amand (86). De nombreux styles ont été présentés lors de ce week-end de compétition.

> Photos et résultats

Coupe de France Zone Sud Karaté Semi Contact (PBMCV + JS) / Karaté Contact (JS)
Karaté contact

Ce samedi 4 et dimanche 5 février se déroulait la Coupe de France Zone Sud de Karaté Semi Contact et Contact. Les combattants se sont retrouvés sur les tatamis de la Maison des Arts Martiaux à Toulouse.

> Photos & Résultats

Coupe de France Shito Ryu
Karaté

Ils étaient nombreux à s’affronter pour la Coupe de France Shito Ryu ce samedi 4 février 2023. Au programme, des combats explosifs et une ambiance de folie !

> Résultats

Coupe de France Kyokushinkai
Karaté

Ce week-end se tenait la Coupe de France Kyokushinkai à l’Institut National de Judo à Paris. Deux jours débordants de beaux combats où les compétiteurs se sont affrontés de la plus belle des manières pour décrocher la coupe.

> Photos & Résultats

Coupe de France Shukokai
Karaté

Ce dimanche 5 février s’est tenue la Coupe de France Shukokai aux Mureaux (78). L’occasion de voir de nombreux compétiteurs s’affronter et monter sur les trois premières marches du podium.

> Résultats

Larnaca J03 : les résultats
France Karaté

Maï-Linh BUI, Manon ROS, Ninon VAUCELLE-SPELLE (kata équipe), médaille d’argent.

Lucas HOFFMANN, Liam GRÉGOIRE, Tom PELTIER (kata équipe), médaille de bronze.

Alexandre MARTINS NUNES (U21 -84kg), médaille d’argent.

Adrien MARQUES (U21 -75kg), médaille d’argent.

Assma CHARIF (U21 -50k)g, CHAMPIONNE D’EUROPE !

Thalya SOMBE (U21 -68kg), médaille de bronze.

Amine HELLAL (U21 -60kg) médaille de bronze.

Emma CORANSON BEAUDU (U21 +68kg), médaille de bronze.

Ismaïla CISSOKHO (junior -68kg), 5ème.

Celya RETORY (junior -59kg) 5ème.

Amel SOUIDI (junior -53kg), CHAMPIONNE D’EUROPE !

Sasha VIELLE (junior -48kg), médaille d’argent.

Anis TAKLIT (cadet -57kg), 5ème.

Fabien TRAN (U21 kata), 5ème.

Maï-Linh BUI (junior kata), médaille de bronze.

Inès ORDONEZ (cadette kata), 5ème.

Larnaca J03 : les finales en direct
France Karaté

Les Français disputeront ce dimanche 5 février à Chypre 6 finales pour l’or auxquelles s’ajouteront 10 combats pour le bronze. Un dimanche qui s’annonce exceptionnel.

> Programme et directs

Larnaca J02 : les résultats
France Karaté

Thalya SOMBE (U21 -68kg), qualifiée pour le bronze.

Emma CORANSON BEAUDU (U21 +68kg), qualifiée pour le bronze.

Amine HELLAL (U21 -60g), qualifié pour le bronze.

Ugo HEIM (U21 +84kg), éliminé au 2ème tour.

Alexandre MARTINS NUNES (U21 -84kg), qualifié pour la finale.

Zéra-Jade OZSERTTAS (junior +66kg), éliminée en repêchages.

Adrien MARQUES (U21 -75kg), qualifié pour la finale.

Yassine ENNASRI (U21 -67g), éliminé au 1er tour.

Assma CHARIF (U21 -50kg), qualifiée pour la finale.

Jennifer ZAMETO (U21 -61kg), éliminée au 2ème tour.

Tylla LEVACHER (U21 -55kg), éliminée au 1er tour.

Amel SOUIDI (junior -53kg), qualifiée pour la finale.

Matthias KERNEUR (junior -55kg), éliminé au 2ème tour.

Bachar AKSOUH (junior -76kg), éliminé au 3ème tour.

Ismaïla CISSOKHO (junior -68kg), qualifié pour le bronze.

Sasha VIELLE (junior -48kg), qualifiée pour la finale.

Abdelatif DAAOUFA (junior -61kg), éliminé au 1er tour.

Amir ZOUAOUI (junior +76kg), éliminé en quart de finale.

Celya RETORY (junior -59kg), qualifiée pour le bronze.

Anne-Coralie KEITA (junior -66kg), éliminée au 1er tour.

Larnaca J02 : suivez les Français en direct
France Karaté

Les 50èmes championnats d’Europe cadets, juniors et U21 sont diffusés en live. Suivez les Français en direct sur les tatamis de Chypre :

> Voir les directs

Larnaca J01 : les résultats
France Karaté

Anis TAKLIT (cadet -57kg), qualifié pour le bronze.

Léo LAMBERT (cadet -52kg), éliminé en repêchages.

Sacha BOISNET (cadet -63kg), éliminé en repêchages.

Adam TADJER (cadet +70kg), éliminé au 2ème tour.

Monica ARZUMIAN (cadette -54kg), éliminée au 2ème tour.

Eva LIVET (cadette +61kg), éliminée au 2ème tour.

Kenzy DONA (cadet -70kg), éliminé au 2ème tour.

Imène ARIOUAT (cadette -61kg), éliminée au 2ème tour.

Lola COCHARD (cadette -47kg), éliminée au 1er tour.

Maï-Linh BUI, Manon ROS, Ninon VAUCELLE-SPELLE (kata éq.), qualifiées pour la finale.

Lucas HOFFMANN, Liam GRÉGOIRE, Tom PELTIER (kata éq.), qualifiés pour le bronze.

Kethleen VINCENT (kata indiv. U21), éliminée au 2ème tour.

Fabien TRAN (kata indiv. U21), qualifié pour le bronze.

Haroun RAMDAN (kata indiv. cadet), éliminé au 2ème tour.

Maï-Linh BUI (kata indiv. junior), qualifiée pour le bronze.

Ines ORDONEZ (kata indiv. cadet), qualifiée pour le bronze.

Lucas HOFFMANN (kata indiv. junior), éliminé au 2ème tour.

Articles relatifs

07 Fév 2023 Le 3ème Open National à Poitiers Découvrir
02 Fév 2023 Un stage multi-styles traditionnels dans l’est Découvrir
01 Fév 2023 Vovinam Viet Vo Dao : un succès pour la Coupe de France enfants ! Découvrir
28 Jan 2023 Retour sur l’assemblée générale 2023 Découvrir