fbpx
17 septembre 2021

Gilles Cherdieu : « Le karaté vous attend ! »

Actualités

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées voit se conclure un été pour le moins historique pour ses licenciés. Le Directeur Technique National Gilles Cherdieu revient sur les dernières semaines et se projette déjà sur la nouvelle saison sportive. 

Après un été riche en événements, quel bilan peut-on tirer pour l’Equipe de France ?

La première des choses, c’est la médaille d’or ramenée par Steven Da Costa de cet événement historique que sont les Jeux Olympiques. Tous les karatékas l’attendaient mais on s’est aperçu qu’il y a également un vrai soutien populaire autour de cette aventure. Cette médaille glanée au Japon, berceau du karaté moderne, a fait tellement de bien au karaté français car nous n’avions jamais autant parlé de nous. Un autre point positif à retenir, c’est la reconnaissance du karaté à travers la nomination de Steven en tant que porte-drapeau. Lorsqu’il a été approché pour tenir ce rôle, nous étions tous heureux car la symbolique autour de ce choix était forte. Une décision comme celle-là ne peut que nous toucher au plus profond de nos êtres. Dans sa globalité, ces Jeux resteront une bonne expérience. Bien entendu nous pouvons toujours espérer mieux mais c’est un bon résultat. L’enjeu et les résultats en valaient la peine.

Comment s’est déroulée la cérémonie en l’honneur des médaillés olympiques et paralympiques à l’Elysée ?

Tout d’abord, lorsque vous rentrez dans le Palais, vous prenez tout de suite conscience de l’institution dans laquelle vous êtes, le symbole que cela représente. De fait, le lieu et l’instant font d’un événement de ce genre un moment solennel. Nous avons pu rencontrer tous les dirigeants des autres fédérations, les présidents, les DTN et les entraineurs nationaux. Le sport français est une petite famille et c’était l’occasion de rencontrer un bon nombre de personnes. Cette cérémonie permettait de conclure en beauté un temps sportif important que sont les Jeux Olympiques.

En ce qui concerne Steven Da Costa, sa rencontre avec le Président de la République s’est très bien passée. Il l’a encouragé à poursuivre son combat et nous le soutenons plus que jamais dans cette démarche. D’ailleurs, nous avons eu l’occasion de rencontrer le Président mais également sa femme, Madame Brigitte Macron, qui étaient réceptifs à notre discours. Tony Estanguet était également présent et nous avons pu débattre avec lui sur le futur du karaté olympique. Pour le moment, les choses n’évoluent pas mais nous continuons à nous battre, Steven et le Président de la Fédération Française de Karaté Francis Didier en tête. Ce dernier a d’ailleurs été particulièrement actif lundi soir pour continuer à faire valoir notre positionnement.

Steven a été décoré de la Légion d’honneur mais à travers lui, c’est tout le karaté qui est reconnu au sein du mouvement olympique français ?

Avant toute chose, c’est une reconnaissance envers l’athlète ! C’est lui qui était sur le tatami, c’est lui qui a pris les coups, c’est lui qui avait la pression sur les épaules. Il ne faut jamais oublier que derrière tout champion se tient un homme. Tout doué qu’il est, Steven traverse des moments de doutes. Cependant, ce garçon est extraordinaire car il ne montre rien et il parvient toujours à rester dans sa bulle. Il sait ce qu’il veut, il a un entourage familial très fort et je pense que toute la famille du karaté se retrouve en lui. Sa performance a permis de montrer ce dont étaient capables tous les amoureux de notre sport et ce, sur la plus grande scène. Cette récompense obtenue par Steven vient flatter le travail de tous nos clubs qui enseignent la pratique du karaté.

Mais cela vient également valider la beauté de notre sport ! Cette récompense apporte de la légitimité et de la reconnaissance auprès des personnes extérieures à notre discipline. Nous avons su convaincre des personnes importantes du milieu olympique mondial lors de ces Jeux. Je pense notamment à Thomas Bach, le Président du CIO, qui était présent pendant les combats de Steven. Alors certes, cela ne suffit pas encore pour inverser la décision mais je le répète avec vigueur : nous ne supplions personne, nous ne quémandons rien, nous continuons à nous battre pour notre discipline soit là où elle devrait être.

Dès lors, de quelles manières le combat est-il mené par la FFK pour intégrer les prochains Jeux Olympiques de Paris 2024 ?

Tout simplement, cette décision doit être révisée ! Le COJO (ndlr : Comité d’Organisation des Jeux Olympiques) français s’est arrêté à un principe de positionnement de nouvelles disciplines, nous pouvons le comprendre. De notre côté, nous avons 80 compétiteurs qui ont montré un beau spectacle à Tokyo et nous avons montré à travers Steven Da Costa une France qui gagne et qui performe. Quand je vois la ferveur qui l’entoure, les bienfaits de sa performance sur les Français, je me dis qu’il serait dommage de se priver de sa présence pour l’Equipe de France Olympique à Paris ! La semaine dernière, nous étions à Mont-Saint-Martin, sa commune d’origine, où une cérémonie était organisée en son honneur par Monsieur le Maire. Nous avons pu constater l’aura et l’importance que Steven a prise sur beaucoup de concitoyens, petits et grands d’ailleurs. Beaucoup de personnes ont été séduites par la beauté de ses combats et également par les valeurs véhiculées par notre art et son représentant. Dans la période actuelle, il me semble nécessaire de mettre en exergue des valeurs qui sont très présentes dans notre code moral. Alors oui, j’ai du mal à comprendre lorsque j’entends que les disciplines qui font le buzz sur les réseaux sociaux seront privilégiées alors que toute une nation et 240 000 licenciés se reconnaissent dans notre nouveau champion olympique. D’ailleurs, un sondage récent montre que 79% des Français ne comprennent pas pourquoi le karaté n’est plus une discipline olympique¹.

Ce sont donc des évidences que tout un peuple reconnaît mais un représentant, Tony Estanguet, refuse de les entendre. Ce monsieur est de ma génération et je me souviens avoir signé la pétition pour que le canoë-kayak réintègre le programme olympique à Sydney en 2000. Je ne peux pas dire que je regrette car il était une forte chance de médaille et donc un moyen de faire briller la France. Actuellement, Tony ne défend pas la France en faisant cela, il défend peut-être des intérêts autres mais il ne défend pas son pays. En tant que DTN, je le dis solennellement : lorsque nous voulons une France qui gagne, le karaté est incontournable et il a montré avec ses performances récentes et ses valeurs qu’il était à la hauteur des attentes. Le karaté français est un des meilleurs mondiaux. Alors pourquoi ne pas rassembler 80 athlètes sur 3 jours de compétition comme nous l’avons vu à Tokyo ? Surtout si c’est un magnifique spectacle avec de belles techniques de jambes, de poings et des kata impressionnants. Pourquoi priver tous ces licenciés de ce rêve olympique ? Ce vote de 2019 est une décision humaine mais nous pouvons toujours revenir sur nos choix : il suffit juste d’un oui. Je demande donc au CIO et à Tony Estanguet de réfléchir à nouveau, même si c’est compliqué, mais s’il y a bien une évidence sous nos yeux, c’est que le karaté peut largement faire partie des disciplines olympiques.

Septembre est synonyme de rentrée pour les clubs, quels messages avez-vous à adresser aux futurs licenciés ?

Je ne veux pas m’immiscer dans le débat « anti » et « pro » vaccin, qui suis-je pour porter un jugement sur les choix individuels ? Chacun est libre et responsable de ses actes. Simplement, nous avons un milieu associatif fort, composé de plus de 5000 clubs qui n’attendent qu’une chose : les pratiquants. Le karaté et les disciplines associées sont des disciplines juste « magiques » où tout le monde se retrouve, peu importe son âge, son sexe, sa religion ou sa personnalité. Ce sont des disciplines de vie très complètes qui demandent des déplacements, de la réflexion et de la concentration. Le pratique de notre art martial amène de la sérénité et donne beaucoup de confiance en soi chez nos licenciés. Cette énergie intérieure, ce que nous appelons le « ki », existe : testez, pratiquez, lancez-vous… Le karaté vous attend !

 

¹ Selon un sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL le 5 septembre dernier.

Partagez cette page
L'info à chaud
Stage National Capoeira Pioneira

Le samedi 13 novembre 2021 se tiendra le stage national capoeira pioneira au Gymnase Léo Lagrange (Paris 12e).

> Infos & inscriptions

Stage rassemblement national Wado-Ryu
Karaté

Le 20 novembre se tiendra la 11ème édition du stage Rassemblement National Wado-Ryu au CNE de Castelnau-le-Lez (34).

> Inscriptions

Sélection – Championnats du Monde 2021

La Direction Technique Nationale et les entraineurs de l’Équipe de France ont validé, mardi, la liste des 27 athlètes sélectionnés pour les Championnats du Monde de Karaté qui auront lieu à Dubaï (Emirats Arabes Unis) du 16 au 21 novembre.

> La liste

Projection du film « Slalom »

Dans le cadre de son plan de prévention contre les violences et incivilités, la Fédération Française de Karaté organise la diffusion du film « Slalom » le 21 octobre 2021 au cinéma « Les 3 Luxembourg ».

> Informations

L’AFWK bien représentée au sein de l’IWUF !
Wushu

Hong Hai YUAN (en Changquan), Stéphane MOLARD (en Nanquan) et Liqin YANG (en Taijiquan) ont été nommés experts internationaux de la commission des grades de l’IWUF par la Fédération Internationale de Wushu.

Félicitation à eux !

Stage national jeune de rentrée

Les 2 et 3 octobre dernier, en parallèle de la Coupe de France Combats Seniors, un stage national jeune se tenait à Paris à l’INJ.

> Résumé de la journée

Pass’sport
Actualités

Les associations sportives ont jusqu’au 30 novembre 2021 pour enregistrer les inscriptions réalisées via le dispositif Pass’Sport.

> Plus d’infos

Protocole sanitaire de reprise des compétitions
Competitions

Dans le cadre de la reprise des compétitions pour la saison 2021-2022, la Fédération Française de Karaté met à disposition de chacun le protocole sanitaire en vigueur pour une reprise des compétitions dans les respect des dernières dispositions législatives en vigueur.

> Consulter le protocole

Maintenance “Recherche grades”
Actualités

La fonctionnalité “Recherche grades” du site internet de la FFK est momentanément indisponible. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Coupe de France Combats Seniors
Karaté

Retrouvez tous les résultats ainsi que les galeries photos de la Coupe de France Combats Seniors du samedi 02 et dimanche 03 octobre 2021.

> Résultats et photos

Articles relatifs

07 Oct 2021 Stage national jeune : bien démarrer la nouvelle saison ! Découvrir
06 Oct 2021 Rentrée des clubs : protocole sanitaire Découvrir
01 Oct 2021 Coupe de France, les attentes de Yann Baillon Découvrir
30 Sep 2021 Séminaire de rentrée pour les responsables d’arbitrage Découvrir