Toujours plus de contact cette saison

Partagez cette page

Sur la lancée des championnats de France karaté light contact qui avaient fait le plein à la Halle Carpentier au printemps dernier, la nouvelle saison s’annonce dense et riche en nouveautés pour les différentes formes de karaté contact proposées par la FFKaraté. Coup d’envoi ce week-end avec les coupes de France Zone Nord de karaté light et full contact.

Avec sept championnats de France, neuf coupes de France et deux opens internationaux disséminés entre novembre et avril, il y en aura encore pour tous les compétiteurs de karaté contact, light contact, semi contact et full contact cette saison. Un calendrier conséquent rendu possible au fil des années par la réunion de nombreux clubs au sein de la fédération. « En structurant un gros groupe de pratiquants, autour des 13 000 licenciés aujourd’hui, nous avons réussi à offrir à tous une opposition de plus en plus qualitative, salue Mohamed Messadaoui, responsable de la commission nationale d’arbitrage de karaté contact, full contact et inter-disciplines. Au-delà de la confrontation, c’est également le plaisir de se retrouver, de se soutenir après les combats, qui préside chaque événement. Forte de cette dynamique, la commission nationale doit simplement poursuivre son travail, en insistant sur la qualité et la sécurité, éléments clés de notre développement. »

Coaches et arbitres, même combat

Partie prenante du projet, le corps arbitral est d’ores et déjà dans les starting-blocks, réuni mi-octobre au siège de la fédération. Son rôle éducatif a ainsi pu être souligné, tout comme il sera mis en avant, lors de quatre meetings organisés en marge des différentes coupes de France karaté contact et full contact, auprès des entraîneurs. « Les coaches A, qui peuvent officier sur toutes les compétitions, pourront ainsi mieux appréhender le jet de l’éponge, mieux gérer la bobologie de leurs athlètes, tout en intégrant le fait qu’ils sont complémentaires de nos arbitres pour assurer un véritable cadre de pratique », poursuit Mohamed Messadaoui.

De l’international et du para pour grandir

Appelée de leurs vœux par toujours plus de combattants depuis que la discipline est entrée dans le giron de la FFKaraté en 2012, la mise en place d’un open international de karaté full et light contact va récompenser tout le milieu en février prochain. « Lors des derniers championnats de France élite, qui s’étaient avérés de très bon niveau, les demandes se sont faites de façon plus précise et plus pressante et, face à cet engouement, nous avons décidé d’organiser cet open international en lieu et place de la coupe de France. Et sans avoir commencé à vraiment communiquer sur cette grande fête du karaté full contact que nous espérons tous, nous observons déjà une forte mobilisation sur les réseaux sociaux, avec nos pays frontaliers et ceux du Maghreb qui nous ont déjà assuré de leur présence à l’INJ les 22 et 23 février prochains. Les champions de chaque catégorie se verront remettre des ceintures, tandis que tous les pratiquants seront conviés la veille à un stage assuré par Dominique Valéra. »

Autre temps fort du calendrier, la première coupe de France de para-karaté contact prévue le 25 janvier 2020 à l’Espace 3000 de Hyères (Var). « La ligue PACA ayant été pilote l’an passé, nous nous engageons avec les mêmes acteurs pour répondre, là encore, à une demande grandissante des clubs qui accueillent des personnes en situation de handicap moteur, psychique ou sensoriel. C’est un beau challenge qui, cumulé aux autres, annonce une grosse saison où il va falloir se retrousser les manches, s’enthousiasme Mohamed Messadaoui. Mais nous avons conscience, grâce au soutien total de la fédération, de notre chance de posséder les moyens de travailler correctement. L’augmentation du nombre de licenciés, notamment autour du semi et du light contact, plaide en notre faveur, tout comme le spectacle observé année après année : le light d’aujourd’hui n’a par exemple plus rien à voir avec celui d’il y a cinq ans, et il ne tient qu’à nous de poursuivre sur cette voie. » Les trois coups sont frappés.

Antoine Frandeboeuf / Sen No Sen

Articles relatifs

07 Nov 2019 Bilan de la Coupe de France Zone Nord Full & Light Contact Découvrir
10 Oct 2019 Le coaching Karaté Contact/Karaté Full Contact se structure Découvrir
09 Mai 2019 Le light pour clôturer en beauté la saison Découvrir
31 Mar 2019 Le Full contact a rendez-vous à Valenciennes Découvrir