Catégorie sélectionnée : Haut Niveau
– 47kg : Margot Soulier, Championne d’Europe Cadette à Aalborg9 février 2019
Haut-Niveau
Sans titre-1
La 46e édition des championnats d’Europe de karaté cadets, juniors et espoirs débutait ce vendredi matin par les katas individuels (cadets/juniors/espoirs) et les combats cadets/cadettes, dans le vaste stade Gigantium à Aalborg (Danemark). Retour sur le parcours des français dans cette 1e journée. Crédit photo : Denis Boulanger / FFK Pour cette première journée, l’équipe de France de Karaté présentait seulement 10 engagés, dont 5 katas. Une sélection restreinte de 5 athlètes en combats cadets sur 9 possibles était voulue par l’encadrement français pour optimiser les potentiels en sélectionnant uniquement les athlètes prêts pour l’événement. Les combattants cadets ont brillé en fin de journée, avec 3 médailles pour 5 engagés : l’or pour Margot Soulier (-47kg), l’argent Emma-Marie Elisabeth (-54kg) et le bronze Damien De Barrio (-57kg). Quant aux katas, les espoirs sont montés sur le podium en remportant 1 médaille d’argent (Franck Ngoan) et 1 médaille de bronze (Laetitia Feracci). La France décroche 5 médailles dans cette première journée de compétition. Combats Cadets / Médaillés 3 sur 5 Margot Soulier en or (-47kg), Emma-Marie Elisabeth en argent (-54kg) et Damien De Barrio en bronze(-57kg) Pour sa première sélection en équipe de France, la cadette Margot Soulier (+54kg) impressionnait en éliminatoires, s’imposant successivement 7/0 sur la serbe au 1er tour, 5/0 sur l’hollandaise au 2ème, 0/0 sur la bulgare au 3ème avec les drapeaux en sa faveur, avant d’infliger un magnifique 6/0 à la hongroise en quart. Elle maîtrisait ensuite sa demie-finale et se qualifiait facilement pour la finale. Opposée…
A Aalborg, avec le Chili dans la tête6 février 2019
Haut-Niveau
SLIDE_RELIFOX
Les championnats d’Europe cadets/juniors/espoirs qui se tiendront à partir du vendredi 8 février à Aalborg (Danemark) auront une saveur particulière pour tous les karatékas français engagés …. Une performance significative pourrait-être synonyme d’un billet direct pour le Chili  à l’automne prochain. Le Chili, et sa capitale Santiago, seront en effet le théâtre des championnats du Monde de ces catégories d’âges, du 23 au 27 octobre 2019. Avant de penser à ce grand rassemblement international,  les 28 sélectionnés tricolores, qui s’envolaient ce mercredi matin pour le nord de l’Europe, devront batailler pour se faire une place sur l’échiquier continental. L’enjeu ? La France veut remonter sur le podium des nations, elle qui avait terminé au quatrième rang l’an passé à Sotchi (4 or, 4 argent et 5 bronze), alors qu’elle restait notamment sur des premières places en 2017 (Sofia) et en 2015 (Zurich). Pour rappel,  l’an passé à Sotchi, la France était engagée dans vingt-huit catégories et était repartie de la cité olympique avec treize médailles dont quatre en or. Si les cadets avaient été la bonne surprise avec trois médaillés sur cinq engagés, les juniors (cinq médailles sur 11 catégories) et surtout les espoirs s’étaient situés en deçà des espérances du staff tricolore. Cette année, ils seront sept cadets au total et trois espoirs en moins par rapport à 2017. Inès Abid en or l’an passé à Sotchi / Denis Boulanger – FFK Inès Abid (Cadette -54kg) qui s’était adjugée le titre européen pour sa première sélection nationale visera un doublé…
Oukhattou et Ahmed gagnent à Venise20 décembre 2018
Compétition
Niswa Ahmed remporte la Youth League (archives) / Denis Boulanger - FFK
A la demande de la Direction Technique Nationale, de nombreux karatékas français avaient fait le déplacement le week-end dernier jusqu’à Caorle, commune située à proximité de Venise, pour la Karate 1 – Youth Cup. Avec plus de 2 600 karatékas engagés et quelques 70 nations représentées, cette épreuve était une belle opportunité pour tous les jeunes tricolores, engagés avec l’équipe de France ou non, de se frotter à ce qui se fait de mieux sur le plan international dans ces catégories d’âge : Minimes, Cadets et Juniors. En cadets, plusieurs karatékas français sont montés sur les podiums sans pour autant s’adjuger le titre. Margot Soulier (-47kg / Impact Karate Club), Thalya Sombe (-54kg / Karate Club Sin Le Noble) Titouan Léger (-52kg / Equipe de France) et Damien De Barros (-57kg / AAS Sarcelles) grimpent sur la troisième marche du podium. Abdelkader Bechiche (-70kg / Karate Club Condé) se hisse pour sa part en finale mais ne trouve pas la solution contre le Russe Oleg Nikiforov. Niswa Ahmed remporte la Youth League (archives) / Denis Boulanger – FFK Plus de réussite en revanche pour les juniors avec les succès de Niswa Ahmed (-48kg / Club Budokan Thiais) et Assia Oukhattou (-59kg / Club Arlésien Karaté Do). La première reste sur une belle dynamique puisqu’une semaine après sa victoire à la Coupe de France Juniors, la membre du Pôle France – Karate 2020, coachée en Italie par Davy et Lolita Dona, remporte une belle victoire sur le plan international. Assia Oukhattou, qui…