Catégorie sélectionnée : Yoseikan Budo
Stage national : Une après-midi d’échange et de partage17 décembre 2018
Yoseikan Budo
© Denis Boulanger / FFK
Le stage national de Yoseikan Budo du dimanche 9 décembre, a réuni près de 60 personnes au Gymnase Léo Lagrange à Paris. Venus de la région parisienne, également de Picardie, Bretagne, Provence, Poitou-Charentes, Champagne, les stagiaires ont bénéficié d’une après-midi d’échanges et de partage sur la richesse technique du Yoseikan Budo. © Denis Boulanger / FFK Durant 3 heures, les Yoseikan Budoka mais aussi les pratiquants de Karaté et du Nihon Tai jutsu ont profité de l’enseignement du maître Hiroo Mochizuki, 10e dan et de ses deux fils, Kyoshi et Mitchi tous deux 5e dan, ici pour échanger sur leur expertise et leur savoir-faire. C’est dans une ambiance familiale que Mitchi Mochizuki a débuté et dirigé l’échauffement. Tout au long du stage, il démontra des fondamentaux de l’utilisation du corps pour exploiter pleinement les techniques de clés « Yoseikan Aiki ». En un second temps, Kyoshi Mochizuki a enfilé ses gants et pris le relais pour travailler sur le timing et l’utilisation de poids en percussion puis en projections liés avec soumission au sol. Hiroo Mochizuki a conclu ce stage avec une exposition magistrale de l’optimisation de la puissance en revenant sur le travail précédent et en exécutant des exercices d’ondulation du corps afin développer ses propres sensations. Les prochains rendez-vous Yoseikan Budo seront le 13 et 20 janvier pour les séminaires des enseignants zone nord (Méru) et sud (Castelnau-le-Lez). Galerie photo Rencontre avec… Philippe Bony, professeur de Yoseikan Budo au Club Le Lion des neiges à Saint-Mandé (94) et habitué des rendez-vous du Yoseikan Budo partage son ressenti à l’issue du stage. « Ces stages…
Le Yoseikan Budo et l’Inter-Disciplines27 novembre 2018
Yoseikan Budo
© Denis Boulanger / FFK
Le samedi 24 novembre dernier s’est déroulé le Championnat de France contact et semi contact Inter-disciplines à l’INJ à Paris. 170 participants ont fait le déplacement. Dans la liste des engagés, de nombreux pratiquants de Karaté contact, Full contact, Kempo et des différents autres styles (Shotokan, Kyokushi…) et également du Yoseikan Budo et Wushu sont venus de la France entière pour cet événement national. « Tout au long de la journée, nous avons pu apprécier de belles techniques de jambes, une riche expression technique à travers des assauts pieds poings et des projections spectaculaires reflétant la diversité de la Fédération. Le fair play était le maître mot aussi bien chez les enfants que chez les adultes, un grand respect entre les différentes disciplines et pratiquants ainsi qu’une attitude positive des coach ont largement contribué à la réussite de cet événement. » relate Kyoshi MOCHIZUKI, référent de la commission nationale du Yoseikan Budo. © Denis Boulanger / FFK La place du Yoseikan Budo dans l’Inter-discipline Kyoshi MOCHIZUKI nous explique en quelques mots la place du Yoseikan Budo dans l’Inter-disciplines et l’importance d’intégrer de la discipline dans ces championnats. « Le Yoseikan est investi depuis le début et même initiateur de la compétition Inter-Discipline. En effet, le Yoseikan Budo s’est construit à travers la diversité martiale et sportive par l’apport de mon grand père, Minoru Mochizuki (Kendo, Judo, Aikido, Katori shinto ryu) puis par la pratique complémentaire de mon père, Hiroo Mochizuki (karaté shotokan et wadoryu, Boxe française et boxe tai) aboutissant à la discipline que nous…
39 médailles pour le clan Français au Grand Prix International en Italie15 novembre 2018
Yoseikan Budo
© FFK
C’est en Italie, à Massa Carrara, que se tenait l’Open International de Yoseikan Budo le 3 novembre dernier. Sur les 7 nations engagées (Italie, France, Suisse, Belgique, Luxembourg, Tunisie et Algérie), nos français ont dominé la compétition avec 39 médailles au compteur. Retour sur cette performance. © FFK Cette compétition majeure, ouverte aux juniors et aux seniors, regroupait plus de 185 athlètes du monde entier, parmi lesquels 35 tricolores. Les Juniors Pour cette compétition, les juniors, qui concouraient dans les ateliers Emono Jiaï B et Sude Jiaï B, n’ont pas démérité, notamment face à l’Italie et remportent plusieurs médailles. En Emono Jiaï B, -70kg, Dealvier Brandon décroche l’or suivi d’un autre tricolore, Ricault Romain qui remporte la médaille de bronze. Pour le Sude Jiaï B, les français repartent avec 2 titres (De libero Camille en U21 – Open, Mixte Victoire en U18 -62kg) et 3 médailles d’argent (Kieffer Norine en U21 – Open, Marzouki Camelia en U18 -56kg, Cornede Lucille U18 -62kg et Grasso Harmonie en U18 -74kg). Les Seniors Sur les 6 catégories, en Sude Jiaï A, la France a performé en raflant 9 médailles sur les 15 places accessibles. Benaissa Mehdi (-60kg), Plault Charlélie (-65kg) et Monaco Jérémy (Open) montent ainsi sur la première marche de leur podium respectif. En Sude Jiaï B, dans les 6 catégories, les tricolores remportent 5 médailles dont 2 titres ! Lafforgue Olivier (-70kg) et Ochoa Yann (Open) remportant l’or. Arrivent sur la seconde marche du podium, Dao Grégory (-65kg), Perez Gorka (-70kg),…