Catégorie sélectionnée : Yoseikan Budo
Yoseikan : Les tricolores ont faim de médailles mondiales !4 octobre 2017
Yoseikan Budo
© DR
Evénement qui ne s’était pas tenu depuis dix ans, les championnats du Monde de Yoseikan Budo se dérouleront cette année à Tunis (Tunisie) les 21 et 22 octobre. Pour l’occasion, une équipe nationale sera envoyée, composée d’onze athlètes. © DR Quand on lui demande les objectifs de la France pour ces championnats du Monde, Thierry Aubian, entraîneur national, est clair « une médaille d’or dans chaque catégorie où nous sommes représentés ! » L’ambition est déclarée, la sélection tricolore veut repartir de Tunisie, les poches pleines de breloques et avec une place sur le podium des nations. Mais alors, comment se préparer lorsque le dernier championnat du Monde de la discipline, se tenait en 2007, en Belgique ? « Nous mettons en place des stages de préparation pour les grosses échéances. Et puis, il y a d’autres compétitions majeures, comme les championnats d’Europe, ou encore le championnat International, qui se déroulait l’an passé en France ! Evidemment, nous préfèrerions qu’il y ait des compétitions internationales plus régulièrement, comme c’est le cas pour d’autres disciplines, mais quoiqu’il en soit, nous serons prêts pour fin octobre ! Nous avons à cœur de confirmer notre place sur la scène internationale. Nous faisons partie des trois grosses nations attendues avec l’Italie et la Suisse, mais il ne faudra pas sous-estimer les pays du Maghreb, qui ont d’excellents combattants et qui poussent pour monter sur le podium des nations ! » Et Kyoshi Mochizuki, Responsable de la Commission Nationale du Yoseikan Budo, d’ajouter « le Yoseikan Budo a eu plusieurs championnats d’Europe, il y a une…
La saison du Yoseikan Budo est lancée !28 septembre 2017
Yoseikan Budo
© DR / FFK
Les acteurs principaux du développement du Yoseikan Budo étaient réunis au siège de la Fédération Française de Karaté le samedi 23 septembre dernier, afin d’établir et mettre en œuvre les nouveaux projets qui ponctueront la saison sportive 2017/2018. © DR / FFK Conviés à cette réunion, les référents issus de ligues régionales et zones interdépartementales, étaient présents, aux côtés de 6 membres de la Commission Nationale du Yoseikan Budo. Parmi ces derniers, Kyoshi Mochizuki, coordonnateur national, Stéphanie Mochizuki, responsable administrative, Alain Gardet, responsable des compétitions, Nadir Boumahammed, membre de la Commission Nationale d’Arbitrage, mais aussi Jean-Pierre Pichereau, Mitchi Mochizuki et Said Idri, tous les trois membres de la Commission des Grades Yoseikan Budo. Enfin, Patrice Seve, membre du Conseil d’Administration de la FFK était également présent. A l’ordre du jour, plusieurs points essentiels au bon développement de la discipline. Ont ainsi été abordés, la modification du règlement des compétitions, car « en effet, le championnat de France s’ouvre à deux nouvelles catégories, avec l’accueil des pupilles et benjamins. Nous souhaitons également mettre en place une coupe de France Yoseikan Budo » explique K. Mochizuki. Deux décisions prises avec pour objectif de créer une nouvelle dynamique dans les clubs. Autre point abordé, « les conséquences de la réforme territoriale, et ce qu’elle implique, à savoir, la nomination de nouveaux référents régionaux, la modification des dispositifs des grades etc… » Parmi les événements majeurs qui ponctueront la saison sportive de la discipline, les championnats du Monde, qui interviendront les 21 et 22 octobre à Tunis (Tunisie).…
France de Yoseikan Budo, une participation en hausse !24 avril 2017
Yoseikan Budo
© DR / FFKDA
Les 15 et 16 avril derniers, la ville d’Albi (Tarn) recevait le championnat de France de Yoseikan Budo. Véritable rendez-vous pour les pratiquants de la discipline, cette compétition a accueilli près de 250 compétiteurs. Bilan. © DR / FFKDA Nouveauté cette année, le championnat de France de Yoseikan Budo incluait un atelier multi-disciplines, épreuve qui permet notamment d’accéder au titre de champion de France, voire de champion du Monde. Ainsi, ils étaient 250 minimes, cadets, juniors et seniors a se rendre au Parc des Expositions d’Albi, afin de tenter de décrocher le titre national. « Un lieu particulier, comme on n’a pas l’habitude d’en voir, car il s’agit d’une salle de spectacle » explique Kyoshi Mochizuki, coordonnateur national du Yoseikan Budo. Côté participation, on note une « hausse du nombre d’athlètes ». Les ateliers multi-disciplines ont réuni 130 compétiteurs, en combat pied/poing/projection au sol ils étaient au nombre de 69, en armes 41, et en kata 30 participants. Chez les équipes, on comptait 7 équipes en concours technique, tout comme en armes. Après une première journée dédiée aux seniors et équipes juniors/seniors, un gala était mis en place. Sous forme de spectacle de sons et lumières, des artistes se sont également succédés sur scène. Parmi les spectacles, une représentation moléculaire, mais aussi une peintre, venue reproduire le portrait du maître en quelques minutes seulement. Le lendemain, place était faite aux épreuves pour les minimes, cadets et juniors. C’est dans une ambiance de « profond respect et d’amitié » que ce sont déroulés les différents ateliers. En…