Catégorie sélectionnée : Karaté pour tous
Du karaté à l’hôpital grâce à Premiers de Cordée !3 janvier 2018
FFK
Sébastien Ruffin entouré de Dominique Charré (g) DTN, et Francis Didier (d), président de la FFK
Vendredi 22 décembre 2017, Sébastien Ruffin, Délégué Général de l’association Premiers de Cordée, était au siège de la Fédération Française de Karaté afin de signer le renouvellement de partenariat qui lie l’association à la FFK. Une collaboration pérenne, qui permet que le karaté soit proposé aux enfants hospitalisés par le biais d’initiations et d’échanges. Explications. Sébastien Ruffin entouré de Dominique Charré (g) DTN, et Francis Didier (d), président de la FFK Faire entrer la pratique sportive au sein des hôpitaux, et plus précisément dans les services pédiatriques, tel est l’objectif et le cœur de mission de l’association Premiers de Cordée. En ce sens, plusieurs fédérations sportives sont partenaires, dont la Fédération Française de Karaté depuis maintenant plus de dix ans (la première convention a été signée en juillet 2007, ndlr.) . Pourquoi et comment développer le sport auprès des enfants hospitalisés ? Quels sont les bienfaits du karaté pour ce jeune public ? Entretiens croisés avec Sébastien Ruffin, délégué général de Premiers de Cordée et Franck Richetti, conseiller technique national de la FFK. Pourquoi développer le sport au sein des hôpitaux ? SR : Eh bien au départ, tout est parti d’une réflexion commune avec des sportifs de Haut Niveau sur comment rendre accessible la pratique du sport à ceux qui n’y ont plus accès. Naturellement nous nous sommes tournés vers les services pédiatriques, car les enfants hospitalisés sont loin d’avoir un quotidien léger et facile. Ils sont coupés de leur environnement familial et social, certains effectuent même leur parcours scolaire directement à l’hôpital……
Le karaté, une pratique adaptée aux enfants26 décembre 2017
Karaté pour tous
SLIDE_VIDEO
A travers les valeurs véhiculées notamment par le code moral et les diverses formes de pratiques proposées en karaté, les enfants sont de plus en plus nombreux à s’essayer à la discipline. Découvrez à travers ce reportage de quatre minutes, les bienfaits que peut apporter le karaté aux enfants … le karaté, un art martial, un sport, un art de vivre ! Reportage Vidéo
Le karaté rassemble dans les Ardennes26 décembre 2017
Karaté pour tous
marcassin 2017 18112017 074
Samedi 18 novembre, le dojo de la Maison départementale des sports à Bazeilles s’est transformé en arène pour les apprentis karatékas ardennais, à l’occasion de la 3ème Journée départementale des Marcassins. Les licenciés de clubs et les non-licenciés étaient conviés pour participer à une grande fête mettant à l’honneur le karaté, art martial qui deviendra une discipline olympique pour la première fois à Tokyo en 2020. Au programme : des ateliers d’initiation et de perfectionnement, sous le regard de professionnels et d’éducateurs sportifs. M.Dehas, Président du Comité Départemental fait le point sur cette journée. Quel bilan tirez-vous de cette troisième édition ? Cette troisième édition de la journée des marcassins fut un succès inattendu, puisque cet événement a regroupé pas moins de 320 enfants, de 5 à 13 ans, venant des 4 coins du département des Ardennes. Il est à souligner que 4 enfants sont également venus du département frontalier (la Marne). Tous ces jeunes ont pu également être sensibilisés aux activités handisports. Quel est l’intérêt d’une telle manifestation ? C’est d’ouvrir la discipline au plus grand nombre et de leur permettre de découvrir et d’évoluer sans le stress de la compétition. Ce rassemblement montre aussi la bonne santé de notre comité avec un nombre de participants toujours plus nombreux. Pourquoi pérenniser cette manifestation ? Cela a permis, et permettra à l’avenir, de faire découvrir le karaté à une population d’enfants non-initiée. Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour valoriser tous mes éducateurs, mes bénévoles ainsi que tous les parents, sans oublier…