Catégorie sélectionnée : Karaté pour tous
Sentez-vous Karaté !3 octobre 2017
Karaté
© DR / FFK
Afin de marquer le coup d’envoi de la Semaine du Sport et de la Semaine européenne du sport, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), organisait samedi 23 septembre dernier, un village « Sentez-vous Sport » au Parc de la Villette (Paris). Pour l’occasion plusieurs activités sportives étaient proposées à la découverte du grand public, et ce de manière totalement gratuite, dont le karaté… © DR / FFK Cet événement d’une journée, gratuit et ouvert de 10h à 19h, était « une belle opportunité de promotion de notre discipline » explique William Geoffray, Conseiller Technique National, et référent sur le stand d’animation dédié au karaté. Pour l’occasion, « deux athlètes de Haut Niveau avaient été mobilisés, en les personnes de Sirine Lounes et Adrien Leitao. En charge de l’animation, ces deux jeunes intervenants ont fait découvrir la pratique du karaté aux nombreuses personnes présentes ce jour-là, notamment par le biais d’un circuit ludique et de sessions d’initiations attractives d’une vingtaine de minutes. » Des ateliers parfaitement adaptés, puisque la grande majorité des participants se sont révélés être « des enfants ou des adolescents », expose le CTN. Parmi les participants, on notera la présence de la fille de Camille Lacourt, grand champion de natation et parrain de l’édition 2017 de l’événement. « C’est une chance, car nous avons bénéficier d’un coup de projecteur supplémentaire » se réjouit W. Geoffray. © DR / FFK Denis Masseglia, président du CNOSF, était également présent pour l’occasion, profitant de sa présence pour saluer les référents de chaque stand. Galerie Photos
Les bienfaits du karaté, testés en primaire !22 septembre 2017
Karaté
Vendredi 15 septembre, les acteurs du projet se sont réunis au siège de la FFK, afin d’aborder les derniers réglages avant la mise en place de l’expérimentation. © DR / FFK
Voulue dans le cadre du projet « Sport at School », la mise en place du karaté dans les écoles primaires, sera concrètement actée dans quelques jours, début octobre. En quoi consiste exactement ce projet ? Comment évaluer les bénéfices de la pratique sur les jeunes pratiquants ? Pourquoi avoir choisi les écoles primaires ? Réponses avec Franck Richetti, Coordonnateur Technique National. Vendredi 15 septembre, les acteurs du projet se sont réunis au siège de la FFK, afin d’aborder les derniers réglages avant la mise en place de l’expérimentation. © DR / FFK RAPPEL DU PROJET « Initié par la Fédération Italienne de Karaté, le projet Sport at School a pour but d’évaluer les bienfaits de la pratique du karaté sur les enfants. Il s’agit d’estimer les avantages sur le développement physique mais aussi psychomoteur chez l’enfant scolarisé en primaire. Au départ du projet il a fallu constituer une équipe solide. Pour cela quatre techniciens, qui interviendront dans les écoles, ont été désignés, en les personnes de Mme Joy Klein et MM. Philippe Sauvage, Rodrigue Ringard et Marc Fontorbe. A ensuite été désigné en qualité de coordonnateur de ces derniers, M. David Chereau. William Geoffray sera pour sa part en charge du management et assurera le lien dans le cadre des relations régionales et nationales ministérielles. Enfin, je serai l’intermédiaire avec les Fédérations Nationales engagées dans le projet, afin qui nous puissions mettre en commun nos résultats et retours d’expériences. » LANCEMENT DU KARATE DANS LES ECOLES PRIMAIRES « Début octobre, nous entamerons la phase concrète…
Para-Karaté, de la qualité technique !20 juin 2017
Para-Karaté
© Denis Boulanger / FFKDA
La coupe de France para-karaté s’est déroulée le dimanche 18 juin dernier au stade Pierre de Coubertin. Cette compétition, qui avait lieu en marge du championnat de France kata vétérans, était répartie en trois catégories, à savoir, athlètes handicapés moteur (1ère division) / athlètes handicapés fauteuil / athlètes handicapés visuel (non et malvoyant). © Denis Boulanger / FFKDA © Denis Boulanger / FFKDA Malgré une participation restreinte – seuls trois compétiteurs étaient engagés – la qualité technique était au rendez-vous. « Charlène, Mélanie et Jordan ont montré qu’ils n’avaient rien à envier aux pratiquants valides » confie Alain Georgeon, responsable de la commission nationale de para-karaté. Le format de la compétition voulait que les participants s’affrontent sous forme de poule. Chacun a ainsi pu présenter deux kata, pour le plus grand plaisir du public « qui les a applaudi chaleureusement, en cœur avec les compétiteurs vétérans ! » Les trois participants du jour, Mélanie Sauce, engagée dans la catégorie handicapés visuel, Charlène Odin et Jordan Fonteney, engagés chez les athlètes handicapés moteur (1ère division) féminines pour la première, masculins pour le second, se sont ainsi opposés les uns aux autres dans une seule et même poule, du fait de la participation restreinte. Plus habitué aux grands rendez-vous, Jordan Fonteney, qui avait participé aux mondiaux de para-karaté de Brême (2014) et Linz (2016) sort vainqueur de cette poule. Un talent technique reconnu par Alain Georgeon, qui ajoute que « les filles n’ont pas démérité pour autant ! Charlène semble d’ailleurs destinée à une carrière prometteuse. » © Denis Boulanger…