Catégorie sélectionnée : Karaté pour tous
Du karaté au Stade de France !19 mai 2017
Karaté pour tous
© DR / FFKDA
A l’occasion de la « Journée Evasion » mise en place, le mercredi 10 mai, pour les enfants issus des CHU, cliniques, IME ou encore d’autres associations, le Stade de France s’est transformé en un lieu multisports ! Une journée au cours de laquelle le karaté était représenté et a connu un vif succès ! © DR / FFKDA La « Journée Evasion », créée en 2014 pour fêter les 10 ans de la semaine du sport à l’hôpital, a pour but d’offrir aux enfants et à leurs familles, un moment d’évasion par le biais d’une journée d’animations sportives et de découvertes, en dehors des structures médicales. Une action, mise en place par le collectif Premiers de Cordées, et qui cette année, était placée sous le signe de l’olympisme et de la candidature olympique et paralympique de Paris 2024. Au total, une vingtaine d’activités étaient proposées, parmi lesquelles l’athlétisme, volleyball, tennis, golf, gymnastique, rameurs, handball, judo, lutte, et karaté, pour ne citer qu’eux. Concernant le karaté, l’animation, qui avait lieu de 10h à 18h, revenait à Serge Serfati, 8ème dan et expert fédéral, accompagné par Christophe Esteban, 6ème dan, Thierry Mueller, 2ème dan, Agnès Cardron, 1er dan et Karen Saint-Patrice, 4ème dan. Les cours proposés, de trente minutes et à destination de groupes composés d’une vingtaine d’enfants, se sont ainsi enchainés tout au long de la journée. « Nous avons proposé six cours le matin, et cinq l’après-midi » explique Serge Serfati. Parmi les exercices à réaliser, « des mouvements ludiques de stabilité et de réactivité visuelle, afin de…
Une leçon de courage aux championnats de France Kata 2017 !6 avril 2017
Karaté
© Denis Boulanger / FFKDA
Samedi 1er avril dans l’antre du complexe René Tys de Reims les techniciens individuels s’affairent. Parmi eux, un athlète se fait remarquer, il porte des lunettes noires et déambule à l’aide d’une canne. Nohan Dudon, 15 ans, ceinture noire 1er dan et malvoyant s’apprête à entamer sa compétition avec les valides. Originaire de Vins sur Caramy, en Provence Alpes Côte d’Azur, Nohan participe à ses premiers championnats de France. Rencontre. © Denis Boulanger / FFKDA Lorsqu’on s’approche de lui, Nohan Dudon semble à l’aise. Lui qui a commencé le karaté à l’âge de 4 ans sait qu’aujourd’hui il suscite des interrogations et est observé. Pas de quoi impressionner le jeune homme de 15 ans, qui sait qu’il est un exemple pour beaucoup. Il revient pour nous, et avec l’aide de sa maman, Gipsy Lefebvre, sur les enjeux de sa participation aux championnats de France Kata 2017. Est-ce la première fois que tu participes à une compétition « valides » ? Nohan Dudon : « Non ça fait deux ou trois saisons que je participe à ce genre de compétition en ligue. Les deux dernières années je suis parvenu à me qualifier pour les inter-région, et cette année pour les championnats de France ! C’est ma première sélection, et je n’étais vraiment pas sûr de l’obtenir… Mais finalement si, et je suis content. » Participes-tu également à des compétitions spécialisées ? ND : « Oui, mais il s’agit surtout d’Open, et non de championnats de France… Aujourd’hui je participe à cette compétition car j’ai envie de m’améliorer et de vivre des expériences. Je…
Education par le sport, paroles de « Grand Frère »21 novembre 2016
Karaté pour tous
© DR
Les valeurs éducatives de la pratique sportive est aujourd’hui l’une des orientations prioritaires du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. En ce sens, une initiative conjointe a été prise par la Ligue des Pays de la Loire et la FFKDA, avec le concours de M. Roger Itier, expert fédéral et président de la Commission Nationale Wushu, et M. Pascal Soetens, éducateur sportif et 4ème Duan Wushu, afin d’organiser un débat autour du sujet. © DR C’est à Angers (49), commune du département de Maine-et-Loire, que se sont réunies, le 12 novembre dernier, plus de 400 personnes afin d’assister à la conférence/débat portant sur les valeurs éducatives de la pratique sportive. Pour l’occasion plusieurs personnalités fédérales et régionales avaient fait le déplacement, telles que M. Yannick Supiot, président du Comité Régional Olympique du Sports (CROS) des Pays de la Loire, M. Alain Augelle, conseiller délégué aux sports de la ville d’Angers, et M. Franck Valenti, président de la ligue organisatrice. © DR Pendant plus de deux heures intervenants et publics ont pu échanger, partager, et témoigner autour du sport, des arts martiaux et des valeurs éducatives qui sont véhiculées auprès des jeunes. Fort de son expérience dans les émissions télévisées « Le Grand Frère » et « SOS Ma famille a besoin d’aide », Pascal Soetens a démontré à l’assemblée les bienfaits de la pratique des arts-martiaux et l’apport bénéfique de cet enseignement de l’ensemble des éducateurs. Franc succès, cette conférence, rendue possible grâce au partenariat avec la ville d’Angers, a…