Catégorie sélectionnée : Karaté pour tous
Education par le sport, paroles de « Grand Frère »21 novembre 2016
Karaté pour tous
© DR
Les valeurs éducatives de la pratique sportive est aujourd’hui l’une des orientations prioritaires du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. En ce sens, une initiative conjointe a été prise par la Ligue des Pays de la Loire et la FFKDA, avec le concours de M. Roger Itier, expert fédéral et président de la Commission Nationale Wushu, et M. Pascal Soetens, éducateur sportif et 4ème Duan Wushu, afin d’organiser un débat autour du sujet. © DR C’est à Angers (49), commune du département de Maine-et-Loire, que se sont réunies, le 12 novembre dernier, plus de 400 personnes afin d’assister à la conférence/débat portant sur les valeurs éducatives de la pratique sportive. Pour l’occasion plusieurs personnalités fédérales et régionales avaient fait le déplacement, telles que M. Yannick Supiot, président du Comité Régional Olympique du Sports (CROS) des Pays de la Loire, M. Alain Augelle, conseiller délégué aux sports de la ville d’Angers, et M. Franck Valenti, président de la ligue organisatrice. © DR Pendant plus de deux heures intervenants et publics ont pu échanger, partager, et témoigner autour du sport, des arts martiaux et des valeurs éducatives qui sont véhiculées auprès des jeunes. Fort de son expérience dans les émissions télévisées « Le Grand Frère » et « SOS Ma famille a besoin d’aide », Pascal Soetens a démontré à l’assemblée les bienfaits de la pratique des arts-martiaux et l’apport bénéfique de cet enseignement de l’ensemble des éducateurs. Franc succès, cette conférence, rendue possible grâce au partenariat avec la ville d’Angers, a…
Le karaté, levier contre l’obésité et la sédentarité infantile2 novembre 2016
Karaté pour tous
© DR
Préoccupée par l’augmentation du nombre d’enfants obèses (1 sur 3 en 2010, contre 1 sur 4 en 2008), l’Union Européenne a mis en exergue que ce changement coïncidait avec l’émergence des activités sédentaires, comme regarder la télévision, surfer sur internet ou encore jouer aux jeux vidéo. Suite à ce constat et afin de lutter contre l’obésité et la sédentarité des enfants de 6 à 9 ans, l’Union Européenne a établi un plan d’action, et cofinance le projet « Sport at School », avec lequel la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées a signé un partenariat. Retour avec Franck Richetti, Coordonnateur Technique National, sur les enjeux de ce projet ambitieux. © DR FFKDA : Qu’est-ce que le projet « Sport at School » et en quoi consiste-t-il ? Franck Richetti : Le projet « Sport at School » est issu du programme Erasmus+, qui favorise la mise en place de divers projets européens. « Sport at School » est un projet à destination des étudiants, sur lequel plusieurs fédérations européennes travaillent conjointement. Concernant le karaté, c’est la fédération italienne qui a été pionnière et porteuse du projet, avec notamment des activités précises déjà expérimentées auprès des écoles et des enfants. L’objectif premier de ce projet santé est de lutter contre la sédentarité et l’obésité chez l’enfant scolarisé en primaire. L’idée est de l’accompagner via une approche novatrice basée sur la recherche scientifique, à travers, par exemple, divers parcours de motricité au cours desquels il devra trouver des réponses/solutions aux problèmes…
Karaté et UNSS, une histoire méconnue1 septembre 2016
Karaté pour tous
© Denis Boulanger / FFKDA
Si le sport dans les collèges et lycées est, de manière générale, très diversifié, le karaté peine à s’y faire une place. Gilles Venet, membre du Comité Directeur de la Commission Mixte Nationale (CMN), et président du Comité Départemental de karaté de l’Yonne (89), nous éclaire sur les possibilités qu’offre l’UNSS aux jeunes étudiants… © Denis Boulanger / FFKDA L’UNSS en bref « L’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) est une association issue de l’éducation nationale, mise en place au niveau du secondaire, c’est-à-dire dans les collèges et lycées. Aujourd’hui, l’UNSS compte plus d’un million de licenciés, et ce à travers une multitude d’activités sportives, pratiquées dans le programme officiel, en Association Sportive (AS) ou encore plus novatrices, comme le karaté. » Des compétitions officielles « L’UNSS met en place divers formats de compétitions. Il y a les championnats académiques, étape indispensable pour se qualifier pour les championnats de France, mais aussi des championnats inter-académiques, ou encore de manière plus locale, des journées de l’UNSS dédiées à certaines disciplines. Au cours de ces journées, plusieurs aspects sont abordés, tels que, entre-autres, la responsabilisation, des formations, et non pas uniquement le côté compétition. » La place du karaté « La volonté de faire entrer le karaté au programme de l’UNSS était avant tout pour permettre à la discipline d’entrer dans les écoles. Il est important de lutter contre certaines représentations que peuvent avoir les parents, en s’imaginant notamment un sport extrêmement violent, alors que ce n’est pas le cas. En ce…