Catégorie sélectionnée : Toutes
Premier League Rabat / A suivre en direct19 avril 2019
Compétition
SLIDE_PRESENTATION_RABAT2019_PREMIERLEAGUE
Du 19 au 21 avril, suivez la Premier League à Rabat (Maroc) sur notre plateforme internet francekarate2020.fr 
Combat : Des premières et des séries14 avril 2019
Compétition
slide
Ces championnats de France à Marseille, outre les succès de certains athlètes confirmés a surtout vu de nombreux juniors monter sur les podiums comme les arlésiens Assia Oukhattou (Argent) et Raybak Abdesselem (Bronze), les combattants du Budokan Thiais, Niswa Ahmed (Argent) et Hendrick Confiac (Argent) ou encore Yanis Lamotte (Bronze) avec l’AKDC. De belles promesses d’autant plus que les espoirs (moins de 21 ans) ont eux aussi brillé au Palais des Sports avec de nombreuses médailles au compteur. Honneur à Constance Berquet (-55kg), membre du KC Condé, qui laisse Sara Heurtault (Samourai 2000) repartir de la cité phocéenne avec l’argent, pour la seconde fois consécutive. La combattante mancelle pensait certainement que son heure était arrivée, mais c’était sans compter sur la combattante coachée par Fabrice Bouillez, déjà médaillée de bronze l’an passé à Reims. Première finale des championnats de France et premier titre pour la nordiste qui a effectué une compétition sérieuse. Zoulikha Meghiche (+68kg), sa coéquipière de club âgée elle aussi de 20 ans, est de nouveau au rendez-vous de l’épreuve nationale. Elle apporte un second titre en individuel au club de Condé. Déjà victorieuse l’an passé de sa coéquipière Chloé Tavernier, « Zouzou » s’offre cette fois le titre contre Chloé Dabbadie (4/0). Un beau doublé. Denis Boulanger – FFK Au rayon des premières, il faut saluer celle de Julien Caffaro (-75kg) qui avec son club du SPN Vernon glane dans la cité phocéenne sa première médaille d’or dans un championnat de France. Après avoir plusieurs fois été…
Combattants, cap au sud12 avril 2019
Compétition
Credit photo : Denis Boulanger
Une semaine après les championnats de France Kata à Lille, direction Marseille, tout au sud, pour l’épreuve élite combat qui verra les meilleurs karatékas français s’affronter, en individuel le samedi ou par équipe le dimanche. Marseille et son Palais des Sports seront le théâtre durant deux jours de belles oppositions dans des catégories qui s’annoncent disputées. La Zone Interdépartementale (ZID) de Provence et son Président Abel Bensalah sont les organisateurs de ces championnats de France seniors combats, édition 2019. Credit photo : Denis Boulanger Samedi, aux alentours de 20h30, nous connaîtrons les noms des dix néo-champions de France en individuel. Dix athlètes qui seront parvenus à franchir toutes les étapes de qualification pour finalement empocher la plus belle consécration sur le plan national. Ils seront 500 engagés sur cette première journée de compétition à rêver de repartir de la cité phocéenne avec le précieux métal doré autour du cou. Un titre de champion de France important dans une carrière qui peut permettre à son détenteur de s’ouvrir les portes de l’international en tapant dans l’œil des entraîneurs nationaux. Le championnat de France donne aussi et surtout, l’occasion à de nombreux karatékas de se frotter à ce qui se fait de mieux sur la scène nationale après un parcours qualificatif entamé au niveau départemental. Une aventure sportive et humaine importante et valorisante pour un athlète, son club et son professeur. A une semaine de la Premier League de Rabat, plusieurs karatékas engagés dans la course à la qualification olympique pour 2020…