Catégorie sélectionnée : Toutes
3 maitres d’Okinawa réunis pour un stage international3 janvier 2018
Karate
crédits : DR
Le week-end des 2 et 3 décembre derniers s’est tenu un stage réunissant trois Maîtres dans les trois styles majeurs du karaté d’Okinawa. Il s’agissait des Maîtres TAIRA Yoshitaka 10e dan Shorin-ryu et SHINJO Kiyoshide 9e dan Uechi-ryu, venus spécialement Okinawa et de Maître OSHIRO Zeneï 8e dan Goju-ryu. crédits : DR Ce stage a attiré près de 200 participants, venus de France mais aussi de nombreux pays étrangers au gymnase Jacques Duclos situé sur la commune de Malakoff dans les Hauts de Seine. Les samedi et dimanche matin 3 groupes de travail d’une durée de 2 heures étaient organisés, dirigés chacun par un des trois Maîtres et le dimanche après-midi tous les participants étaient réunis pour un travail en commun, chacun des Maîtres dirigeant le cours pendant 45mn. Cela a permis à chaque participant de découvrir les 3 styles de karaté d’Okinawa et d’apprécier la qualité technique des Maîtres, ainsi que leur gentillesse et leur disponibilité. Ce stage initié par Maître Oshiro a bénéficié d’une remarquable organisation grâce à Jean-François HERDOIN, président de l’Okinawa Goju-ryu Shodokan Europe ce qui a permis à chacun des participants d’être enchanté par ce stage et d’espérer la possibilité de participer à nouveau à un stage de ce type dans l’avenir.
Du karaté à l’hôpital grâce à Premiers de Cordée !3 janvier 2018
FFK
Sébastien Ruffin entouré de Dominique Charré (g) DTN, et Francis Didier (d), président de la FFK
Vendredi 22 décembre 2017, Sébastien Ruffin, Délégué Général de l’association Premiers de Cordée, était au siège de la Fédération Française de Karaté afin de signer le renouvellement de partenariat qui lie l’association à la FFK. Une collaboration pérenne, qui permet que le karaté soit proposé aux enfants hospitalisés par le biais d’initiations et d’échanges. Explications. Sébastien Ruffin entouré de Dominique Charré (g) DTN, et Francis Didier (d), président de la FFK Faire entrer la pratique sportive au sein des hôpitaux, et plus précisément dans les services pédiatriques, tel est l’objectif et le cœur de mission de l’association Premiers de Cordée. En ce sens, plusieurs fédérations sportives sont partenaires, dont la Fédération Française de Karaté depuis maintenant plus de dix ans (la première convention a été signée en juillet 2007, ndlr.) . Pourquoi et comment développer le sport auprès des enfants hospitalisés ? Quels sont les bienfaits du karaté pour ce jeune public ? Entretiens croisés avec Sébastien Ruffin, délégué général de Premiers de Cordée et Franck Richetti, conseiller technique national de la FFK. Pourquoi développer le sport au sein des hôpitaux ? SR : Eh bien au départ, tout est parti d’une réflexion commune avec des sportifs de Haut Niveau sur comment rendre accessible la pratique du sport à ceux qui n’y ont plus accès. Naturellement nous nous sommes tournés vers les services pédiatriques, car les enfants hospitalisés sont loin d’avoir un quotidien léger et facile. Ils sont coupés de leur environnement familial et social, certains effectuent même leur parcours scolaire directement à l’hôpital……
Meilleurs Voeux 20181 janvier 2018
FFK
CARTE DE VOEUX 2018 RECTO_SLIDERFFK
La Fédération Française de Karaté vous souhaite une excellente année 2018 !!