Catégorie sélectionnée : Full Contact
380 compétiteurs au championnat de France Karaté Semi-Contact21 mars 2018
Karaté Contact
© Aurélien Brandenburger
Pour la toute première fois, le département des Ardennes, et plus précisement la ville de Charleville Mézières, accueillait le championnat de France de Karaté Semi-Contact. Rendez-vous était donné les 17 et 18 mars à la salle omnisports Bayard. Bilan. © Aurélien Brandenburger A l’instar des autres éditions, ce championnat de France se déroulait sur deux jours, permettant ainsi une meilleure gestion des compétiteurs, au nombre de 380 cette année. Pupilles, benjamins, minimes et vétérans étaient les premiers à se réaliser le samedi. Pour leur part au nombre de 160, ces compétiteurs ont réalisé de belles prestations, dans une ambiance chaleureuse, enchantant le public venu les soutenir. Une formidable ambiance qui se ressentait de nouveau le lendemain, dimanche 18 mars. Les 220 cadets, juniors et seniors ont à leur tour ravi le public présent, démontrant un bel engagement et des techniques de mieux en mieux assimilées. Le tout dans un respect inébranlable vis-à-vis du corps arbitral, lui aussi de plus en plus professionnel et performant dans l’application du règlement. Plusieurs personnalités se sont déplacées pour assister à cette compétition. Parmi eux, le président de la Fédération Française de Karaté, M. Francis Didier, mais aussi M. Haas et M. Dehas, respectivement président et vice-président de la Ligue Régionale Grand Est. Mme Bouzrar, membre du Conseil d’Administration de la FFK était également présente, ainsi que M. Boris Ravignon, maire de la ville de Charleville Mézières. Côté résultats, la Ligue Régionale Grand Est se hisse première au classement général, avec 73 médailles dont 15…
Les Ardennes accueillent les France de Karaté Semi-contact13 mars 2018
Karaté Contact
© Etienne Laurent / FFK
Le week-end des 17 et 18 mars aura lieu le championnat de France de Karaté Semi-Contact. Pour l’occasion, la Fédération Française de Karaté vous donne rendez-vous dans les Ardennes, à Charleville Mézières. © Etienne Laurent / FFK Evénement qui rencontre toujours un franc succès, le championnat de France de Karaté Semi-Contact se déroulera, à l’instar des autres éditions, sur deux journées complètes. Ce ne sont pas moins de 400 compétiteurs qui sont attendus à la Salle Omnisports Bayard, pour tenter de remporter le titre convoité de champion de France. Le samedi 17 mars, les pupilles, benjamins, minimes et vétérans seront les premiers à se réaliser, tandis que les cadets, juniors et seniors prendront place le lendemain, dimanche 18 mars. Cette compétition, organisée pour la première fois dans le département des Ardennes, devrait être ponctuée par les acclamations d’un public fervent, toujours présent et fidèle pour encourager les athlètes de karaté semi-contact. Championnat de France Karaté Semi-Contact Samedi 17 et dimanche 18 mars 2018 Salle Omnisports Bayard Avenue Louis Tirman 08000 Charleville Mézières
Coupe de France Light Contact, les compétiteurs étaient au rendez-vous !7 mars 2018
Karaté Contact
© Denis Boulanger / FFK
Les 24 et 25 février derniers les aficionados de Karaté Light Contact avaient rendez-vous au complexe sportif Pierre Carous de Valenciennes, dans le cadre de la coupe de France de la discipline. Une compétition qui a réuni près de 370 compétiteurs, et qui s’est déroulée dans une très belle ambiance. Bilan. © Denis Boulanger / FFK A l’instar de l’année précédente, cette coupe de France se déroulait sur deux jours, « un format qui fonctionne bien, au vu du nombre de participants » confie Mohamed Messadaoui, responsable de la Commission Nationale d’arbitrage contact. Ainsi, le samedi 24 février, ce sont quelques 192 compétiteurs qui ont foulés les tatamis, répartis dans les catégories pupilles, benjamins, minimes et vétérans. Des compétiteurs qui ont su, malgré leur jeune âge, faire preuve de belles qualités techniques, et d’écoute vis-à-vis des consignes du corps arbitral. Dès le lendemain, dimanche 25 février, les cadets, juniors et seniors entraient à leur tour en piste. Au nombre respectif de 61, 39 et 75 compétiteurs, ces catégories plus aguerries ont elles aussi fait preuve de beaucoup de respect envers les arbitres, mais aussi entre compétiteurs, et prouvent une nouvelle fois l’évolution positive de la qualité technique des assauts présentés en compétition. Sur les 13 nouvelles régions territoriales, 10 étaient représentées par des compétiteurs, preuve de l’homogénéité de la pratique sur l’ensemble du territoire. Si on note une ascendance certaine de ligue régionale des Hauts de France, qui repart avec 159 médailles dont 48 titres, le Grand Est (40 médailles…