Catégorie sélectionnée : Full Contact
Les Ardennes accueillent les France de Karaté Semi-contact13 mars 2018
Karaté Contact
© Etienne Laurent / FFK
Le week-end des 17 et 18 mars aura lieu le championnat de France de Karaté Semi-Contact. Pour l’occasion, la Fédération Française de Karaté vous donne rendez-vous dans les Ardennes, à Charleville Mézières. © Etienne Laurent / FFK Evénement qui rencontre toujours un franc succès, le championnat de France de Karaté Semi-Contact se déroulera, à l’instar des autres éditions, sur deux journées complètes. Ce ne sont pas moins de 400 compétiteurs qui sont attendus à la Salle Omnisports Bayard, pour tenter de remporter le titre convoité de champion de France. Le samedi 17 mars, les pupilles, benjamins, minimes et vétérans seront les premiers à se réaliser, tandis que les cadets, juniors et seniors prendront place le lendemain, dimanche 18 mars. Cette compétition, organisée pour la première fois dans le département des Ardennes, devrait être ponctuée par les acclamations d’un public fervent, toujours présent et fidèle pour encourager les athlètes de karaté semi-contact. Championnat de France Karaté Semi-Contact Samedi 17 et dimanche 18 mars 2018 Salle Omnisports Bayard Avenue Louis Tirman 08000 Charleville Mézières
Coupe de France Light Contact, les compétiteurs étaient au rendez-vous !7 mars 2018
Karaté Contact
© Denis Boulanger / FFK
Les 24 et 25 février derniers les aficionados de Karaté Light Contact avaient rendez-vous au complexe sportif Pierre Carous de Valenciennes, dans le cadre de la coupe de France de la discipline. Une compétition qui a réuni près de 370 compétiteurs, et qui s’est déroulée dans une très belle ambiance. Bilan. © Denis Boulanger / FFK A l’instar de l’année précédente, cette coupe de France se déroulait sur deux jours, « un format qui fonctionne bien, au vu du nombre de participants » confie Mohamed Messadaoui, responsable de la Commission Nationale d’arbitrage contact. Ainsi, le samedi 24 février, ce sont quelques 192 compétiteurs qui ont foulés les tatamis, répartis dans les catégories pupilles, benjamins, minimes et vétérans. Des compétiteurs qui ont su, malgré leur jeune âge, faire preuve de belles qualités techniques, et d’écoute vis-à-vis des consignes du corps arbitral. Dès le lendemain, dimanche 25 février, les cadets, juniors et seniors entraient à leur tour en piste. Au nombre respectif de 61, 39 et 75 compétiteurs, ces catégories plus aguerries ont elles aussi fait preuve de beaucoup de respect envers les arbitres, mais aussi entre compétiteurs, et prouvent une nouvelle fois l’évolution positive de la qualité technique des assauts présentés en compétition. Sur les 13 nouvelles régions territoriales, 10 étaient représentées par des compétiteurs, preuve de l’homogénéité de la pratique sur l’ensemble du territoire. Si on note une ascendance certaine de ligue régionale des Hauts de France, qui repart avec 159 médailles dont 48 titres, le Grand Est (40 médailles…
Karaté Semi-Contact et Contact avaient rendez-vous à Nîmes1 mars 2018
Karaté Contact
© Bruno Delorge / FFK
Après le Nord, les 25 et 26 novembre derniers, le Sud a à son tour accueilli la coupe de France en Zone de Karaté Semi-Contact et Contact. Ils étaient 334 compétiteurs tout au long du week-end des 10 et 11 février 2018 à se disputer les titres mis en jeu dans la salle Omnisport Nîmoise, « Le Parnasse ». Bilan. © Bruno Delorge / FFK Basé sur le même format depuis déjà plusieurs années, cette coupe de France Zone Sud était scindée en deux journées. Le samedi était consacré au Karaté Semi-Contact, discipline pour laquelle 286 compétiteurs avaient fait le déplacement. Toujours très fairplay et respectueux, les participants ont donné le meilleur d’eux-mêmes dans des assauts disputés, mais de belle qualité. Le corps arbitral est de plus en plus qualifié et attentif quant à la touche, explique Mohamed Messadaoui responsable de la Commission Nationale d’Arbitrage des disciplines de Contact, toutes les touches non contrôlées ont été sanctionnées comme il se doit. On voit par ailleurs que les compétiteurs montrent beaucoup de respect envers les arbitres, ce qui est appréciable. » Le lendemain, dimanche 11 février, place était faite à la compétition de Karaté Contact, « lors de laquelle les touches appuyées sont autorisées. » Le public présent, assidu à ces compétitions, a été enchanté face à la qualité technique et au spectacle de haut niveau qu’ont livré les compétiteurs. Parmi les spectateurs, deux experts fédéraux, en les personnes de Dominique Valera et Georges Hernaez, qui se « sont déplacés pour encourager et féliciter les compétiteurs. » Résultats Karaté Semi-Contact…