Catégorie sélectionnée : Toutes
Stage Experts Japonais, à vos agendas !13 octobre 2017
Karaté
© Denis Boulanger / FFK
Devenu un véritable rendez-vous pour les passionnés, le stage national des Experts Japonais, se déroulera cette année, les 11 et 12 novembre, à Paris, dans le célèbre Institut National du Judo (14ème). © Denis Boulanger / FFK Issus d’écoles et de style différents, les Experts Japonais partagent leur savoir-faire, dans un moment de fraternité et d’échange avec les stagiaires. Du Shito-Ryu au Shukokai, en passant par le Shorinji Kempo ou encore le Uechi Ryu, ce stage est la promesse d’un enseignement riche et varié. L’occasion pour tous, d’apprendre directement des plus grands maîtres japonais. Parmi ceux qui seront présents, on retrouve : Adaniya Seisuke Aosaka Hiroshi Kawanishi Eiji Nakata Kenji Okubo Hiroshi Omi Naoki Oshiro Zenei Shimabukuro Yukinobu Tsukada Ryozo Inscription par retour du formulaire. Attention, les inscriptions sur place sont limitées. Informations pratiques Stage National des Experts Japonais Samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 Institut National du Judo 21 avenue de la Porte de Chatillon 75014 Paris Horaires : Samedi : 9h00 – 18h00 Dimanche : 9h00 – 13h00 Tarif : 30€ (forfait 2 jours) / 40€ (avec repas) Renseignements / inscriptions : Benjamin Devauchelle : formation@ffkarate.fr Affiche Programme Fiche d’inscription Vivre/Revivre l’édition 2016 du Stage des Experts Japonais à Meudon la Forêt :
Salzbourg : Une première prometteuse11 octobre 2017
Haut-niveau
Archives Denis boulanger
Le collectif France composé de 19 athlètes est revenu ce lundi de Salzbourg (Autriche) auréolé de 7 médailles, dont 3 titres, remportés par Steven Da Costa (-67kg), Logan Da Costa (-75kg) et Kenji Grillon (-84kg). Ce triplé masculin est prometteur puisque Marvin Garin (-67kg) et Corentin Seguy (-75kg) affrontaient leur coéquipier en finale, tandis que Salim Bendiab, venu avec son club de Condé sur Escaut, se hissait jusqu’en finale après une « super compétition » du propre aveu de Yann Baillon , le directeur des équipes de France. Ce dernier dresse le bilan de l’Open de Salzbourg, entre promesses et volonté de poursuivre le travail entamé en septembre avec le Pôle Olympique. Archives – Denis Boulanger « Marquer les esprits à l’Open de Paris » « Le bilan est effectivement très positif, mais il ne faut pas s’enflammer pour autant et c’est bien le message que l’on a souhaité faire passer aux athlètes à l’issue de la compétition. Pour la majeur partie des athlètes étrangers engagés lors de cette épreuve, il s’agissait d’une fin de saison, car nombre d’entre eux étaient engagés à Tolède, Halle et Istanbul. Nous c’est totalement l’inverse. Depuis Septembre, nous avons repris l’entrainement avec le Pôle Olympique avec un travail physique important afin que les athlètes puissent « avoir la caisse » nécessaire pour durer toute la saison. Nous avons également repris les fondamentaux techniques. Les athlètes français n’étaient donc pas à 100% et c’est ce qui est intéressant car nous avons une marge de progression,…
Steven Da Costa, signe une CIP à la SNCF9 octobre 2017
Haut Niveau
IMG_9788
Steven Da Costa, membre de l’équipe de France de karaté et du Pôle Olympique, a signé ce lundi matin sa Convention d’Insertion Professionnelle (CIP – voir explications ci-dessous) et son contrat de travail avec la société nationale des chemins de fer français (SNCF). Vainqueur ce week-end de l’Open de Salzbourg dans la catégorie des -67kg, le natif de Mont-Saint-Martin (Lorraine) est donc désormais lié à la SNCF par un contrat à temps complet, qui sera aménagé pour qu’il puisse mener à bien ses objectifs sportifs. Steven Da Costa sera ainsi affecté à l’établissement « Avenue Foch » sur la Ligne C du RER, en tant qu’Agent Commercial en Gare. Dominique Charré, Directeur Technique National, s’est exprimé lors de cette signature : « Je tiens tout d’abord à remercier la SNCF. C’est une chance pour la Fédération et pour Steven qu’il puisse être recruté par une grande entreprise française, mais ce que nous souhaitons également, c’est que cela ait un intérêt pour vous. Quand des sportifs de haut niveau sont recrutés dans une entreprise, ils sont extrêmement sécurisés car pour « faire un champion » il faut que celui-ci soit bien dans son univers sportif et socioprofessionnel. Lorsque l’on a la chance d’avoir une convention avec une très grande entreprise comme la SNCF, on se dit que l’athlète va bénéficier d’un bon équilibre et qu’il sera en mesure de mieux préparer ses compétitions. Ce qui m’intéresse pour Steven c’est qu’il performe sportivement mais aussi qu’il se réalise professionnellement à vos côtés.…