Catégorie sélectionnée : Toutes
11 médailles européennes pour les AMV tricolores !17 juillet 2018
Arts Martiaux Vietnamiens
© DR / FFK
Entre les 6 et 8 juillet derniers l’Italie était le théâtre de la 5e édition des championnats d’Europe de Vovinam. Une compétition qui a réuni 111 compétiteurs issus de 9 pays différents, dont la France, représentée par 14 athlètes. Bilan. © DR / FFK Alors qu’elle s’était classée 1re nation européenne en 2014, la France était attendue pour cette 5e édition des championnats d’Europe. « Si la dernière olympiade a été difficile pour les AMV, en termes de développement, nous avons réussi à relancer une dynamique en 2017, en signalant que la participation aux compétitions nationales était la porte d’entrée exclusive pour la sélection nationale » explique Georges Méchain, représentant des AMV au sein du Conseil d’Administration fédéral. « Ainsi, suite au championnat de France technique du 25 mars dernier, nous avons établi une sélection, composée des deux premiers de chaque catégorie. Il n’a malheureusement pas été possible d’attendre les championnats de France combat de fin mai, car les inscriptions pour les Europe étaient déjà clôturées. Ainsi, nous avons proposé à nos athlètes de s’engager également en combat, 4 d’entre eux ont relevé le défi ! » Alignés dans différentes épreuves, les tricolores ont répondu présents, glanant plusieurs titres et montant très souvent les podiums. Dès la première journée de compétition, le 7 juillet, Robin Suddoruslan se classe deuxième dans l’épreuve Ngu Mon Quyen. Une place en argent, qu’il réitère dans l’épreuve Thap The Bat Thuc Quyen. Venait ensuite le tour des féminines. Emilie Lallut, engagée en Long Ho Quyen s’adjuge le bronze. Alignée ensuite…
37 athlètes débutent la préparation pour 2018/201917 juillet 2018
Haut-Niveau
Entrainement_EDF_Karate-CREPS-146
La Direction Technique Nationale de la Fédération Française de Karaté a convoqué un collectif élargi de 37 karatékas pour le premier stage de préparation en vue de la saison 2018/2019, mais aussi dans la perspective des championnats du Monde à Madrid (6 au 11 novembre 2018) qui seront un moment fort de cette fin d’année calendaire. Parmi ce groupe de karatékas, on notera la présence de certains jeunes tricolores (juniors et/ou espoirs), tous médaillés internationaux. Le collectif qui débutera la saison 2018/2019 / Crédit : Aurélien Morissard – FFK Ce stage se tiendra au Centre National d’Entrainement à Castelnau-le-Lez (34), du vendredi 27 juillet au lundi 30 juillet et ne concernera que les combattants et combattantes. Un second stage de préparation aura lieu également au CNE, du vendredi 10 au lundi 13 août, avec l’ajout des techniciens. A noter que les athlètes katas pressentis pour les mondiaux, étaient réunis pour leur part les 6, 7 et 8 juillet derniers pour un premier rassemblement qui se tenait au Dojo Alain Le Hétet de Chevigny-Saint-Sauveur (21). Athlètes convoqués – Stage 27 juillet au 30 juillet Féminines : Ines Abid / Alizée Agier / Léa Avazeri / Sophia Bouderbane / Aurore Bourçois / Andréa Brito / Anne-Laure Florentin / Nancy Garcia / Leïla Heurtault / Sara Heurtault / Lucie Ignace / Zoulikha Meghiche / Sabrina Ouihaddadène / Assia Oukhattou / Gwendoline Philippe / Alexandra Recchia / Emily Thouy / Chaimae Zaoujal Masculins : Raybak Abdesselem / Salim Bendiab / Kilian Cizo / Steven Da Costa /…
William Graf s’en est allé…16 juillet 2018
FFK
© Denis Boulanger / FFK
© Denis Boulanger / FFK C’est avec une très grande émotion que la Fédération Française Karaté a appris le décès de William Graf, survenu ce dimanche 15 juillet à l’âge de 69 ans. Plus qu’un karatéka, William était un véritable pionner de notre art martial. Lui qui avait fondé le dojo de Bouillargues a grandement contribué au développement du Karaté au sein du département du Gard, dont il était le président du comité depuis 2004. Un passionné, qui avait fait du karaté le moteur de sa vie, et ce depuis déjà plusieurs décennies, ayant débuté sa pratique en 1967. Très vite, il se tourne vers la compétition, qu’il pratiquera au niveau national durant onze années, avec à la clé plusieurs titres nationaux, mais aussi une participation avec son club, le Centre Karaté Nîmois, à la coupe d’Europe des clubs champions en 1983. Féru de cet art martial, il avait obtenu son examen d’arbitre national en 1978. Reconnu pour son expertise du karaté, il avait obtenu son 1er dan en 1974, date depuis laquelle il n’a cessé de chercher à progresser et à s’améliorer. En 2017 il était d’ailleurs élevé au grade de 8e dan par la FFK. Au-delà du karatéka, William Graf était un homme apprécié, généreux et enjoué. L’ensemble des membres de la Fédération Française de Karaté adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de William, et le remercie pour l’empreinte qu’il aura laissée dans la grande famille du Karaté. Les informations concernant son enterrement seront…