Catégorie sélectionnée : Wushu / Arts martiaux Chinois
De nouveaux titres de juges internationaux pour le Wushu français13 juin 2018
wushu
credit photo : DR /FFK
credit photo : DR /FFK La commission nationale Wushu de la FFK a organisé le déplacement au stage de formation de juges internationaux en Sanda et Taolu mis en place par l’IWUF du 1er au 7 juin à Pordenone en Italie. L’équipe des juges était composée de : Mounir Harrathi, responsable de l’arbitrage national wushu, de Patricia Garrido, Philippe Nguyen pour le Taolu Alaaedine Azzouz, Stéphane Dubus et Benoist Delextrat pour le Sanda. Les modalités de certification ont été particulièrement exigeantes cette année, avec un fort taux d’échec sur l’ensemble des candidats. Mounir Harrathi commente  » l’arbitrage français se porte à merveille, il y a un bon niveau qui a permis de passer les examens sans encombre et ce malgré le niveau d’exigence. L’équipe d’arbitres française a eu un taux de réussite de 100 %. » Le wushu français dispose maintenant de 5 arbitres internationaux pour les 4 prochaines années pour officier lors des rencontres internationales. Ce sera le cas de Patricia Garrido et de Alaaedine Azzouz qui seront juges pour le 7e championnat du monde junior de wushu au Brésil du 9 au 16 juillet 2018. Alaaedine Azzouz @alaaedine French #wushu judge with #IWUF Executive VP Anthony Goh. Mr. Azzouz completed the IWUF International Judges Training and Certification Course in Pordenone, Italy this past week. Final course for 2018: Penang, Malaysia June 13-20. Here we come! pic.twitter.com/P0exXZjH27 — IWUF Official (@IWUFOfficial) 10 juin 2018
Wushu : l’alignement des planètes8 juin 2018
wushu
Crédit photo : DR/ FFK
Le temps d’une journée très constructive, les représentants de la Fédération Internationale de Wushu (IWUF) ont pu rencontrer les acteurs du développement de la discipline en France, soucieux de lui bâtir un avenir pérenne depuis la délégation reçue du Ministère des Sports en 2014. C’est à la demande de Yu Zaiqing, président de l’IWUF, que son vice président exécutif, Anthony Goh, accompagné de Zhang Qiuping (secrétaire général), Lily Fang (secrétaire administrative), et Alec Pinero (manager communication) ont fait le déplacement en France pour une entrevue organisée vendredi 1er juin au siège de la FFK avec les responsables de la fédération et de la commission nationale de wushu. En matinée, ce fut l’occasion pour le président Francis Didier, le directeur technique national Dominique Charré et le conseiller technique national en charge des disciplines associées Xavier Guichard de resituer précisément le contexte historique de la présence du wushu au sein de la FFK, rappelant que cela répondait avant tout à une demande du Ministère des Sports. « Nous avons essayé de présenter le paysage du wushu français afin que l’IWUF comprenne une situation qui leur semblait jusque-là complexe, présente Dominique Charré. L’idée du Ministère a été d’offrir un véritable nid aux arts martiaux chinois en les confiant, pour un temps, à une fédération forte et structurée, capable d’accompagner la discipline afin qu’elle prenne de l’envergure pour un jour prendre son envol de son côté. » Le Président Francis Didier a en outre expliqué que, pour l’État comme pour les fédérations, la tendance…
Les enfants concluent la saison sportive nationale du Wushu24 mai 2018
Wushu
Archives © DR / FFK
Dernier événement du calendrier sportif national pour le Wushu, la coupe de France Jeunes Taolu et Qingda se tenait dimanche 20 mai dernier au gymnase des Droits de l’Homme de Guyancourt (Yvelines). Une compétition qui, à l’instar des éditions précédentes, a rencontré un vif succès, réunissant près de 400 jeunes athlètes dans les catégories poussins, pupilles et benjamins. Archives © DR / FFK Alors que la matinée était dédiée aux épreuves de Taolu moderne et traditionnel, la forme technique du Wushu, les compétiteurs présents, tout comme le public qui était venu les encourager, ont pu observer les prestations de certains membres du collectif national Wushu. Des athlètes de Haut Niveau venus se réaliser en marge de cette compétition, en vue de la sélection finale pour les championnats du Monde de la discipline, juniors (du 9 au 16 juillet – Brésil) et universitaires (du 2 au 5 août – Macao). L’après-midi, les combattants s’engageaient à leur tour, afin de tenter de remporter le précieux titre national. « Que ce soit en Taolu comme en Qingda, nous avons observé en niveau en nette progression chez les jeunes. Les prestations étaient réussies, particulièrement en Qingda, avec des combats très disputés, le tout sous le signe du fairplay » commente Xavier Guichard, responsable des disciplines associées au sein de la FFK. Pour les encourager, les quelques 170 pratiquants de Taolu et 230 de Qingda, issus de toutes les Ligues Régionales, pouvaient compter sur un public venu en nombre pour les encourager. Donnant de la voix, les…