Catégorie sélectionnée : FFKDA
Le Karaté à l’école, ça continue !8 février 2017
© Denis Boulanger / FFKDA
Soucieuse de faire perdurer les excellentes relations établies avec l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP) ainsi qu’avec l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées signait, le samedi 28 janvier dernier, la prolongation de ces deux partenariats, et ce, pour l’olympiade qui vient de s’ouvrir et qui se conclura en 2020. © Denis Boulanger / FFKDA C’est dans l’antre du Stade Pierre de Coubertin que, Mme Véronique Moreira, présidente de l’USEP, M. Laurent Petrynka, président de l’UNSS et de la Fédération Internationale Sportive et Scolaire, ainsi que M. Francis Didier, président de la FFKDA, s’étaient donnés rendez-vous, en marge du désormais célèbre Open de Paris – Karate Premier League. L'Usep et le karaté renforcent leurs liens à l'occasion de l'Open de Paris ce jour #OpenParisKarate pic.twitter.com/5hPYl03pyB — USEP nationale (@usepnationale) 28 janvier 2017 Réunis dans ce contexte de compétition internationale, les deux acteurs du développement du sport au sein des écoles primaires, collèges et lycées, ont ainsi pu (re)découvrir les meilleurs athlètes de la planète, mais aussi profiter de la présence de la marraine de l’UNSS Karaté, Alexandra Recchia. Ces signatures, M. Didier les considère essentielles et déclare que « la pratique du karaté comme sport scolaire est importante, car les jeunes vont ensuite dans les clubs, ils développent leur passion, et deviennent notre relève ! Notre objectif est que le karaté soit représenté partout, et qu’il soit dispensé à tous les stades de l’apprentissage scolaire ! Dans le primaire, au collège,…
Bienvenue aux Capoeiristes !8 février 2017
Capoeira
© DR / FFKDA
La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, accueille depuis la saison 2015/2016 les clubs de Capoeira qui souhaitent s’affilier, et contribue ainsi à la mise en place d’événements qui soient dédiés à ses pratiquants. Les 20, 21 et 22 janvier derniers, la 1ère édition de la Coupe du Berimbau était organisée au gymnase parisien La Plaine. Retour sur cette première compétition du genre. © DR / FFKDA Pour cette première édition, plusieurs groupes s’étaient donné rendez-vous dans le 15ème arrondissement de la capitale, parmi lesquels Arte-Capoeira, Capoeira Brazil, Abada Capoeira, Capoeira Gerais, SC Capoeira… Ouverte aux enfants comme aux adultes, et ce sans limite géographique, l’Espagne et les Pays-Bas sont venus participer à cette première compétition, accessible à tous les groupes de Capoeira. Outre un règlement accessible et commun à l’ensemble des groupes, la force de cette manifestation était marquée par la diversité des juges, issus de différentes écoles. C’est dans une atmosphère en totale cohérence avec les valeurs prônées par cet art martial, à savoir, les valeurs de partage, rencontre, courage et épanouissement physique, que cette première édition s’est déroulée. Face au succès rencontré, une seconde coupe sera organisée dès la saison prochaine ! La Capoeira qu’est-ce que c’est ?   Reconnue depuis 2008 comme patrimoine culturel brésilien, la Capoeira fut créée au XVIIè siècle au Brésil. Alliant lutte, musique et chant, la Capoeira était pratiquée par les esclaves brésiliens, qui s’entrainaient, tout en faisant croire à leur maître qu’ils dansaient. Se distinguant des autres arts-martiaux par son côté ludique…
A. Recchia, histoire d’une success story23 janvier 2017
© Denis Boulanger / FFKDA
Quintuple championne du Monde, Alexandra Recchia a choisi il y a quelques années de se lancer le défi de réaliser un double projet sport/études dans le droit. Après 10 années, couronnées de succès sportifs, à jongler avec sa vie d’étudiante, elle prouve à tous que l’envie et le mental sont sources de succès dans chaque projet entrepris : elle a prêté son serment d’avocate jeudi dernier. Interview. © Denis Boulanger / FFKDA FFKDA : Tu as prêté serment jeudi 19 janvier 2017, comment cela s’est-il passé ? Alexandra Recchia : La prestation de serment est un moment assez solennel, qui se déroule au sein de la cour d’appel de Paris, et plus précisément dans la première chambre de la cour d’appel, qui est la plus majestueuse et la plus symbolique. C’est un endroit historique, vraiment très beau, avec un plafond orné de peintures de l’époque… C’est impressionnant ! Plafond de la première chambre de la cour d’appel de Paris – © Denis Boulanger / FFKDA On nous a expliqué comment ça allait se passer, la manière dont nous devions nous positionner, ce que nous devions dire etc… Et notamment le fait que nous n’avions pas le droit d’applaudir, car l’absence de bruit renforce le côté solennel. Dans un second temps nous nous sommes retrouvés dans la bibliothèque du conseil de l’ordre. A ce moment-là c’était plus convivial car le bâtonnier a pris le temps d’échanger avec chacun de nous. Il nous a d’ailleurs invités à nous applaudir les uns les autres…