Catégorie sélectionnée : Competitons
Agier et Garin en Or, Florentin en argent16 février 2018
Compétition
Xavier Servolle - WKF
Ce week-end à Dubaï, l’équipe de France de karaté a remporté 3 médailles dont deux en or, se plaçant ainsi au second rang des nations à égalité avec l’Espagne (2 médailles d’or en kata), tout en étant devancée par la Turquie. Absents des débats à Paris trois semaines auparavant (1 seule médaille de bronze), les turcs glanent trois titres en combat,  dont deux par leurs anciens : Serap Ozcelik (-50kg) et Enes Erkan (+84kg) et un via leur jeune prometteur : Samdan Eray (-60kg). Côté français trois médailles « seulement », mais surtout trois finales, dont deux remportées par Alizée Agier (-68kg) et Marvin Garin (-67kg). Anne-Laure Florentin (+68kg) repart avec l’argent tandis que Logan Da Costa (-75kg – 5ème) n’est pas récompensé après son beau parcours de vendredi. Lambert Cédric / Kphotos Marvin Garin, titulaire indiscutable lors des dernières campagnes internationales en équipe avec son rôle de 5ème homme décisif, est parvenu à tirer son épingle du jeu vendredi à Dubaï. Dans un quart de tableau extrêmement relevé qui comptait notamment les deux derniers champions du monde de la catégorie encore en activité, Magdy Hanafy et Jordan Thomas (William Rolle s’étant retiré), le champion d’Europe 2015 Aliyev, le prometteur espoir Monténégrin Hodzic et le vice-champion du Monde 2012 Iranien, Ahmadikaryani, le Sarcellois n’a pas tremblé. En définitive il n’a rencontré que ce dernier en quart de finale, s’imposant auparavant contre le Georgien (2/0), le Thaïlandais (3/1) et le Kazakh (3/1). Contre l’Iranien, pour une place en demi-finale, Marvin Garin a été malmené mais…
Reportage Vidéo (52 min) Open Paris Karaté13 février 2018
Vidéo
SLIDE_openpariskarate_FRANCEO
En partenariat avec France Télévisions et le CNOSF, la Fédération Française de Karaté vous propose un reportage de 52 minutes sur le parcours de l’équipe de France de Karaté lors de l’Open de Paris qui se déroulait à la fin du mois de janvier.
Maxime Relifox en or, La France 4ème nation4 février 2018
Evenement
SLIDE_SITE_FFK_relifox
La 45ème édition des championnats d’Europe de karaté cadets, juniors et espoirs (Sotchi, Russie) se clôturait ce dimanche par les compétitions combats espoirs. Une semaine après le Premier League de Paris et deux semaines avant le Premier League de Dubai, ce championnat d’Europe s’inscrivait dans un programme international particulièrement dense. Dans cette catégorie des moins de 21 ans, sans enjeux pour la course aux points pour les Jeux Olympiques, l’objectif pour les jeunes seniors restait d’engranger de l’expérience en se confrontant aux meilleurs karatékas européens. Denis Boulanger – FFK Côté français, on pouvait légitimement compter sur un beau parcours de chacun des engagés, la plupart ayant déjà rejoint le pôle France – karaté 2020 et participant en parallèle aux compétitions seniors. En fin de journée, le bilan est satisfaisant avec 5 médailles dont 1 d’or pour Maxime Relifox (-75kg), 2 d’argent pour Aurore Bourçois (-50kg) et Mehdi Filali (+84kg), et 2 de bronze pour Kajith Kanagasingam (-60kg) et Gwendoline Philippe (-61kg). Maxime Relifox (-75kg) champion d’Europe Maxime Relifox souvent classé mais jamais titré à l’international abordait ces championnats avec détermination. Après 2 premiers tours très tendus, où il s’imposait aux drapeaux (0/0), il parvenait enfin à se lâcher un peu en quart contre le biélorusse (2/0). Opposé au russe en demie, il encaissait un point assez rapidement, avant de refaire son retard et de marquer 2 points. Il contrôlait ensuite jusqu’à la victoire. La finale l’opposait au turc médaillé de bronze aux derniers championnats du monde. Une finale très tendue…