Catégorie sélectionnée : Competitons
Karaté Mix, une Coupe de France très attendue !29 mai 2017
Karaté Mix
© Etienne Laurent / FFKDA
Ultime événement de la saison sportive 2016/2017, mais non des moindres, la Coupe de France de Karaté Mix se tiendra le samedi 24 juin dans la capitale ! C’est au gymnase Elisabeth que les participants de la journée auront rendez-vous, pour la toute première compétition de cette nouvelle discipline ! © Etienne Laurent / FFKDA Cette manifestation, ouverte aux Cadets, Juniors, Seniors et Vétérans se déroulera de manière individuelle et selon des catégories de poids établies par le règlement de la discipline. Pour l’occasion, trois surfaces de tatamis seront installées, pour ne laisser place qu’à une seule et unique lors des phases finales. Le format de la compétition voudra que les participants s’affrontent sous forme de reprises, au nombre de deux, et dont le temps variera en fonction de la catégorie d’âge. Lors des phases qualificatives, les éliminations seront directes et sans repêchage. Si aujourd’hui le Karaté Mix compte environ 1500 pratiquants affiliés à la FFKDA, la Coupe de France de fin juin sera ouverte à l’ensemble des licenciés fédéraux, porteurs de la licence 2016/2017. En outre, les compétiteurs pourront être coachés, sous réserve que ledit coach soit majeur et présente sa licence 2016/2017 lors des contrôles, le jour même de la compétition. Parmi les techniques autorisées, entre-autres, les percussions pieds/poings debout, le corps à corps debout comme au sol, l’immobilisation, et la soumission au sol. Les critères de réussite prendront en compte le nombre et la qualité des techniques réussies, la combativité, l’opportunisme, et la pugnacité du compétiteurs, la variété et…
France minimes, un chpt avec enjeux !10 mai 2017
Karaté
slide-1
Le week-end des samedi 6 et dimanche 7 mai derniers, la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées organisait le championnat de France combat Minimes à Sélestat (Bas-Rhin). Une catégorie d’âge intéressante et à surveiller, puisqu’elle est la dernière avant de passer aux catégories internationales… © Frédéric Dupont / FFKDA Samedi matin, 8h, le Centre Sportif Intercommunal de Sélestat voit les premiers compétiteurs du week-end se présenter. Dans la salle Germain Spatz, les arbitres se réunissent pour leur briefing, tandis que les premières catégories se présentent aux contrôles. Ce championnat de France, dédié aux minimes, est lourd d’enjeux puisque cette catégorie d’âge est la porte d’entrée des catégories internationales, et que le championnat du Monde jeunes arrive à grands pas (25-29 octobre 2017 / Tenerife (Espagne)). Les minimes, une catégorie à surveiller Franck Bisson, entraîneur national des équipes de France jeunes, nous explique la raison de sa présence lors de cette compétition. © Frédéric Dupont / FFKDA Pourquoi est-ce important que le staff tricolore soit présent sur des compétitions minimes ? « C’est important d’être présent sur ce type de compétitions afin de repérer des sportifs avec certains critères simples, qui sont les fondamentaux du combattant, et que nous avons défini en amont avec l’ensemble du staff tricolore. De nos observations est établie une liste d’athlètes minimes, première comme deuxième année. L’idée à long terme est d’avoir un vivier de sportifs déjà reconnus, pour anticiper les collectifs à venir. Les minimes d’aujourd’hui sont la génération 2024, et même si nous priorisons les…
Anne-Laure Florentin Championne d’Europe6 mai 2017
SLIDE_FFKDA_FLORENTIN
Après son titre obtenu l’an dernier à Montpellier pour sa première sélection officielle, Anne-Laure Florentin (+68kg) avait à cœur d’effacer la déception de ses mondiaux ratés de Linz six mois plus tard. Après un parcours déjà très solide en éliminatoires, elle était opposée à la combattante Turque Meltem Hocaoglu, vice-championne d’Europe en 2015. Elle marquait rapidement le premier point et pouvait gérer. Avec lucidité et confiance, elle évitait les pièges et s’imposait 1/0. Seconde finale européenne et second titre. Un sacré parcours. Alizée Agier (-68Kg) et Lucie Ignace (-61Kg) vice-championnes d’Europe Une peu plus tard, Alizée Agier (-68kg) entrait en lice face à la championne du monde et d’Europe en titre, l’Autrichienne Alisa Buchinger. Les deux combattantes marquaient simultanément, mais l’Autrichienne prenait ensuite l’avantage et finissait par s’imposer 5/1. Alizée Agier ramène l’argent pour sa première médaille européenne. Une belle performance. Dans la foulée, Lucie Ignace vice-championne du monde 2014 et double tenante du titre européen, entamait parfaitement sa finale face à la Serbe Jovana Prekovic en marquant la première et se dirigeait tout droit vers la victoire. Il fallait tenir le score. Malheureusement, la Serbe menée tentait le tout pour le tout dans les dernières secondes et lançait un beau mawashi geri pour finalement s’imposer 4/2. Lucie Ignace, en or en 2015 et 2016 doit se contenter de l’argent en 2017. Dommage. Sandy Scordo (kata) et l’Equipe combat femme en bronze Sandy Scordo était opposée en petite finale à l’Allemande Jasmin Bleul, médaillée mondiale (2014) et européenne (2015). Elle…