Catégorie sélectionnée : AMV
Stage National Arts Martiaux Vietmaniens26 octobre 2018
Art Martiaux Vietmaniens
©FFK - Aurélien Morissard
Le stage national de début de saison des Võ sư des Arts Martiaux Vietnamiens, est un véritable rendez-vous pour les passionnés. Il se déroulera le 24 novembre 2018 au Gymnase Pierre de Coubertin à Paris.  ©FFK – Aurélien Morissard Les Võ sư des Arts Martiaux Vietnamiens partageront leur savoir-faire dans un moment de fraternité et d’échanges avec les stagiaires. Ils sont représentés par les styles suivants : ThanhLong, Lam Son Vo Dao, Truc lien Vo Dao, Vovinam, Tieu Long Duong Vocotruyen Vietnam,Tay son. Ce stage est la promesse d’un enseignement riche et varié. L’occasion pour tous, d’apprendre directement des différents maîtres. Ce programme sera riche en techniques : à mains nues, les armes courtes, longues (sabre, épée, Bâton long, Song luyen, quyens etc,) Programme du stage par intervenants : Intervenant(s) Style Thème(s) Matériel Eric Bauer Lien Vo Dao 1/ Pratique des Hong Quyen , à savoir des exercices tendineux musculaires et respiratoires de type Noi Gong T-shirt Patrick Da Silva Lam Son 1/ Travail au sol (techniques d’amenées au sol et de soumissions, …) 2/ Travail bâtons courts Bâtons courts Nghia Lê Huu Vovinam 1/ « Phản đòn mã tấu » main nue contre le Mã Tấu Stéphane Mai Trinh Lesoil Nguyen Tieu Long Duong Võ Co Truyen vietnam 1/ Epée (Thanh long doc kiem ) avec travail de l’enchaînement et application en combat 2/ Bâton long (Roi thai son) avec travail de l’enchaînement et application en combat Epées, bâtons longs Gilles Nguyen Thanh Long 1) Travail de base du baton avec enchaînement 2 par…
11 médailles européennes pour les AMV tricolores !17 juillet 2018
Arts Martiaux Vietnamiens
© DR / FFK
Entre les 6 et 8 juillet derniers l’Italie était le théâtre de la 5e édition des championnats d’Europe de Vovinam. Une compétition qui a réuni 111 compétiteurs issus de 9 pays différents, dont la France, représentée par 14 athlètes. Bilan. © DR / FFK Alors qu’elle s’était classée 1re nation européenne en 2014, la France était attendue pour cette 5e édition des championnats d’Europe. « Si la dernière olympiade a été difficile pour les AMV, en termes de développement, nous avons réussi à relancer une dynamique en 2017, en signalant que la participation aux compétitions nationales était la porte d’entrée exclusive pour la sélection nationale » explique Georges Méchain, représentant des AMV au sein du Conseil d’Administration fédéral. « Ainsi, suite au championnat de France technique du 25 mars dernier, nous avons établi une sélection, composée des deux premiers de chaque catégorie. Il n’a malheureusement pas été possible d’attendre les championnats de France combat de fin mai, car les inscriptions pour les Europe étaient déjà clôturées. Ainsi, nous avons proposé à nos athlètes de s’engager également en combat, 4 d’entre eux ont relevé le défi ! » Alignés dans différentes épreuves, les tricolores ont répondu présents, glanant plusieurs titres et montant très souvent les podiums. Dès la première journée de compétition, le 7 juillet, Robin Suddoruslan se classe deuxième dans l’épreuve Ngu Mon Quyen. Une place en argent, qu’il réitère dans l’épreuve Thap The Bat Thuc Quyen. Venait ensuite le tour des féminines. Emilie Lallut, engagée en Long Ho Quyen s’adjuge le bronze. Alignée ensuite…
Des France à fiere allure4 juin 2018
AMV
Credit photo : Aurélien Morrissard
Credit photo : Aurelien Morrissard Près de 180 compétiteurs des différentes écoles des AMV, avec trente-six clubs représentés le samedi et quarante-deux le dimanche ont enthousiasmé le nombreux public venu les soutenir lors des championnats de France combat 2018* organisés à la Halle Carpentier, à Paris. Les « France » ? C’est clairement, toujours, un rendez-vous important, un titre qui compte et qui fait envie. « Nous avons assisté à des combats acharnés chez les cadets et les juniors voulant décrocher ce titre de champion, confirme Georges Méchain, représentant des AMV au sein du Conseil d’Administration de la FFKaraté. Mais toujours dans un esprit respectueux des règles et du partenaire et c’est important. Même chez les vétérans, l’envie était là et certains combats n’avaient rien à envier à ceux proposés la veille par les plus jeunes ». D’excellents combats en Vo Tu Do (combat libre) ont aussi démontré l’engagement des combattants en plein contact avec poings, coudes, genoux, pieds, mises au sol et projections, sous la surveillance des arbitres en charge de la sécurité des combattants et du bon déroulement des assauts, des sanctions étant prévues pour protéger les compétiteurs. En présence notamment de Nghiem Xuan Dong, Vice-Directeur du Centre Culturel du Vietnam, avec lequel Xavier Guichard, Jacques Charprenet et Georges Méchain ont pu échanger , les compétiteurs qui avaient perdu au premier tour ont apprécié le système de repêchages afin de disputer au moins deux combats. Des Vo Phuc qui claquent, l’expression technique et les stratégies de combat singulières…