Sur la route de l’autonomie du wushu
Wushu

Sur la route de l’autonomie du wushu

26 juin 2018 - Wushu / Arts martiaux Chinois

Avec beaucoup de solennité, les représentants des clubs de wushu de la FFK ont procédé à l’élection du comité de direction du comité national de wushu, en présence d’Alcino Alves Pires, Secrétaire général, Philippe Boulet, Trésorier général, Mario Grumic, responsable juridique, Claire Soudillat, juriste de la fédération et Xavier Guichard, Conseiller technique national.
Cette élection marque l’aboutissement d’un processus démocratique rigoureux engagé à la demande du ministère des sports pour que le wushu dispose d’une autonomie renforcée au sein de la fédération via plusieurs étapes : rédaction des statuts, validation par le bureau de la fédération puis par le conseil d’administration et adoption en assemblée générale de décembre 2017 de la création du comité national de wushu, élection des représentants des clubs en région, appels à candidature aux postes de direction puis enfin assemblée générale élective ce samedi 23 juin.

A l’issue du premier tour, 14 personnes ont été élues : Stephane Dubus, Maxime Goufter, Qin Yang Li, Corinne Forquez, David Lebreton, Virginie Gatellier, Mounir Harrathi, Freddy Paillard, Dai Bui Huu, Stephane Molard, John Chan Kin, Jules Naud, Juliette Vaucher et Gerard Dalbera.

credit photo : FFK
credit photo : FFK

Ces 14 membres ont ensuite procédé à l’élection en interne d’un président soumise à la validation de l’assemblée générale. Et c’est Max Goutfer que l’assemblée générale des représentants des clubs a élu à plus de 90%.

Dès son élection, Max Goutfer a exprimé son souhait de mobiliser l’ensemble des forces vives pour conduire le développement et la structuration du wushu et d’être à l’écoute de toutes les propositions.
La prochaine étape est la réunion du comité de direction le 7 juillet à la fédération pour l’élection du bureau, la nomination des responsables de commissions et la validation du calendrier de la prochaine saison.