Para-Karaté, de la qualité technique !
Para-Karaté

Para-Karaté, de la qualité technique !

20 juin 2017 - Karaté / Karaté pour tous

La coupe de France para-karaté s’est déroulée le dimanche 18 juin dernier au stade Pierre de Coubertin. Cette compétition, qui avait lieu en marge du championnat de France kata vétérans, était répartie en trois catégories, à savoir, athlètes handicapés moteur (1ère division) / athlètes handicapés fauteuil / athlètes handicapés visuel (non et malvoyant).

© Denis Boulanger / FFKDA
© Denis Boulanger / FFKDA
© Denis Boulanger / FFKDA

Malgré une participation restreinte – seuls trois compétiteurs étaient engagés – la qualité technique était au rendez-vous. « Charlène, Mélanie et Jordan ont montré qu’ils n’avaient rien à envier aux pratiquants valides » confie Alain Georgeon, responsable de la commission nationale de para-karaté.

Le format de la compétition voulait que les participants s’affrontent sous forme de poule. Chacun a ainsi pu présenter deux kata, pour le plus grand plaisir du public « qui les a applaudi chaleureusement, en cœur avec les compétiteurs vétérans ! »

Les trois participants du jour, Mélanie Sauce, engagée dans la catégorie handicapés visuel, Charlène Odin et Jordan Fonteney, engagés chez les athlètes handicapés moteur (1ère division) féminines pour la première, masculins pour le second, se sont ainsi opposés les uns aux autres dans une seule et même poule, du fait de la participation restreinte.

Plus habitué aux grands rendez-vous, Jordan Fonteney, qui avait participé aux mondiaux de para-karaté de Brême (2014) et Linz (2016) sort vainqueur de cette poule. Un talent technique reconnu par Alain Georgeon, qui ajoute que « les filles n’ont pas démérité pour autant ! Charlène semble d’ailleurs destinée à une carrière prometteuse. »

© Denis Boulanger / FFKDA
© Denis Boulanger / FFKDA

Engagés dans des catégories distinctes, les trois participants de la journée sont repartis avec l’or autour du cou !

 

Le Para-Karaté au sein de la FFKDA
« Aujourd’hui le handicap est bien représenté au sein de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées. On compte entre 500 et 700 licenciés, répartis sur l’ensemble du territoire, et tout handicap confondu » résume Alain Georgeon, et d’ajouter « la saison prochaine, la coupe de France para-karaté aura lieu en parallèle du championnat de France seniors par équipe. »