Maxime Relifox en or, La France 4ème nation
Evenement

Maxime Relifox en or, La France 4ème nation

4 février 2018 - Competitons / FFK / Karaté

La 45ème édition des championnats d’Europe de karaté cadets, juniors et espoirs (Sotchi, Russie) se clôturait ce dimanche par les compétitions combats espoirs. Une semaine après le Premier League de Paris et deux semaines avant le Premier League de Dubai, ce championnat d’Europe s’inscrivait dans un programme international particulièrement dense.
Dans cette catégorie des moins de 21 ans, sans enjeux pour la course aux points pour les Jeux Olympiques, l’objectif pour les jeunes seniors restait d’engranger de l’expérience en se confrontant aux meilleurs karatékas européens.

Denis Boulanger - FFK
Denis Boulanger – FFK

Côté français, on pouvait légitimement compter sur un beau parcours de chacun des engagés, la plupart ayant déjà rejoint le pôle France – karaté 2020 et participant en parallèle aux compétitions seniors. En fin de journée, le bilan est satisfaisant avec 5 médailles dont 1 d’or pour Maxime Relifox (-75kg), 2 d’argent pour Aurore Bourçois (-50kg) et Mehdi Filali (+84kg), et 2 de bronze pour Kajith Kanagasingam (-60kg) et Gwendoline Philippe (-61kg).

Maxime Relifox (-75kg) champion d’Europe

Maxime Relifox souvent classé mais jamais titré à l’international abordait ces championnats avec détermination. Après 2 premiers tours très tendus, où il s’imposait aux drapeaux (0/0), il parvenait enfin à se lâcher un peu en quart contre le biélorusse (2/0). Opposé au russe en demie, il encaissait un point assez rapidement, avant de refaire son retard et de marquer 2 points. Il contrôlait ensuite jusqu’à la victoire. La finale l’opposait au turc médaillé de bronze aux derniers championnats du monde. Une finale très tendue qui se terminait sur un score vierge. La décision unanime des arbitres donnait la victoire au français qui remporte son premier titre continental !

Aurore Bourçois (-50kg) et Mehdi Filali (+84kg) en argent

Un peu plus tôt, Aurore Bourçois (-50kg) était la première du clan français à monter sur le tatami. Bien concentrée d’entrée, elle ne laissait rien passer et s’imposait 2/0 sur l’estonienne, puis 2/0 sur la géorgienne, 1/0 sur l’allemande avant de dominer la slovaque 3/0 en demie. En finale, opposée à l’espagnole championne du monde en titre. Menée rapidement, elle ne parvenait pas à rattraper son retard et prenait des risques. Le score final est sévère 0/7. Une belle médaille d’argent !

AJ9I2876

Mehdi Filali (+84kg), tout juste auréolé de sa médaille d’argent au Premier League de Paris dimanche dernier, confirmait sa forme actuelle en disposant de l’anglais 6/0 au 1er tour, de l’azeri 4/0 au 2nd et du grec 8/0 en quart de finale. En demie, il affrontait le danois dans un combat fermé où aucun des 2 adversaires ne parvenait à prendre le dessus. Victorieux aux drapeaux, il se qualifiait pour la finale. Opposé au biélorusse, il ne parvenait pas à trouver la faille et laissait son adversaire prendre le dessus. Score final 0/2 pour le français qui est vice-champion d’Europe. Une très belle médaille d’argent qui confirme le statut du français à l’international !

Le bronze pour Kajith Kanagasingam (-60kg) et Gwendoline Philippe (-61kg)

Le double champion d’Europe junior (2017) entamait parfaitement son parcours en battant l’italien 4/3. Il était malheureusement stoppé dès le suivant par son adversaire turc (0/3). Celui-ci se qualifiait pour la finale, repêchant ainsi le français qui ne laissait pas passer sa chance. Victoire 5/1 sur le portugais puis 5/2 sur le letton en finale de repêchage. Une médaille de bronze méritée !

Denis Boulanger - FFK
Denis Boulanger – FFK

Après sa 2ème place au Premier League de Paris la semaine dernière, Gwendoline Philippe (-61kg), championne du monde espoir en titre avait à cœur de confirmer. Après 2 premiers tours bien contrôlés face à l’allemande (4/1), puis face à l’espagnole (2/0), le française affrontait la luxembourgeoise en demi-finale. Alors qu’elle avait fait le plus dur en marquant le premier point, elle se faisait doublée par son adversaire dans la dernière minute de combat. Un manque de lucidité qui lui coûtait la finale. Elle parvenait à se reconcentrer pour la petite finale, où elle s’imposait facilement 5/1 sur la macédonienne et montait sur la troisième marche du podium. Belle performance et une seconde médaille internationale en 2 semaines !

La journée fut par contre difficile pour la quintuple championne d’Europe Léa Avazeri (-68kg) qui s’inclinait au premier tour 0/2 avant d’être repêchée. Après un premier tour de repêchage bien maitrisé contre la turque (3/0), elle était battue par la hollandaise au tour suivant. Un jour sans où la française n’est pas parvenue à trouver son rythme.

Un peu plus tôt, Sara Heurtault (-55kg), Le Thanh Liem (-67kg), Dnylson Jacquet (-84kg) et Zoulikha Meghiche (+68kg) s’étaient inclinés en éliminatoires.

La France 4ème au classement des nations

Avec 13 médailles, dont 4 d’or, la France termine au pied du podium des nations de ces championnats d’Europe 2018 (derrière l’Italie, la Russie et l’Espagne). Seulement 3 mois après la déception des mondiaux de Tenerife, et avec une délégation réduite notamment chez les cadets(te)s, l’équipe de France jeunes se rassure.
Les prochaines échéances ne manqueront pas, avec pour les juniors, le tournoi de qualification pour les jeux olympiques de la jeunesse qui se déroulera à Umag en juin 2018, et pour les espoirs, le circuit de Premier League (dont Dubai dans 2 semaines) et de Series A.

Denis Boulanger - FFK
Denis Boulanger – FFK

Le prochain championnat d’Europe de karaté cadets/juniors/espoirs se déroulera en février prochain au Danemark.