Le karaté Varois en deuil
FFK

Le karaté Varois en deuil

28 décembre 2017 - FFK

© DR
© DR

Triste nouvelle pour le karaté Varois dont l’un des membres les plus actif et fidèle, Eddy Persello, s’est éteint dimanche 24 décembre, emporté par la maladie.

Véritable pionner du karaté et technicien hors pair, Eddy Persello était un combattant redouté de ses adversaires. Lui qui fut professeur diplômé d’Etat, arbitre national, responsable d’arbitrage en ligue Côte d’Azur (aujourd’hui Comité Départemental), ainsi que directeur technique et formateur à l’école des cadres, était connu et reconnu pour son investissement à toutes épreuves dans le développement du karaté. Eddy Persello a œuvré dans la plupart de ces postes techniques pour impulser une dynamique au développement du karaté, d’abord à Saint Tropez puis plus tard dans le Var, où il animait des stages aux côtés de grands noms tels que Patrice Ruggiero, Pierre Blot ou encore Serge Serfati.

Avec son équipe « les samouraïs », composée de Denis Robert, Gérard Bordi, François Fontarosa, Jean Cortesi et René Siri, il était devenu vainqueur de la coupe Européenne de 1976 (Barcelone – Espagne).

Formateur de nombreuses ceintures noires au sein du département du Var, il endossait régulièrement le kimono lors de regroupements avec d’anciens partenaires de clubs.

Egalement passionné par la danse, la chasse et la pêche sous-marine, Eddy Persello était une figure emblématique dans le monde du karaté, une autre passion, pour laquelle il avait dédié sa vie.

La Fédération Française de Karaté adresse ses condoléances les plus sincères à ses proches, amis et famille.

Les obsèques d’Eddy Persello auront lieu le mardi 2 janvier 2018 au crématorium de Vidauban (Var).