Le karaté rassemble dans les Ardennes
Karaté pour tous

Le karaté rassemble dans les Ardennes

26 décembre 2017 - Karaté pour tous

Samedi 18 novembre, le dojo de la Maison départementale des sports à Bazeilles s’est transformé en arène pour les apprentis karatékas ardennais, à l’occasion de la 3ème Journée départementale des Marcassins. Les licenciés de clubs et les non-licenciés étaient conviés pour participer à une grande fête mettant à l’honneur le karaté, art martial qui deviendra une discipline olympique pour la première fois à Tokyo en 2020. Au programme : des ateliers d’initiation et de perfectionnement, sous le regard de professionnels et d’éducateurs sportifs. M.Dehas, Président du Comité Départemental fait le point sur cette journée.

marcassin 2017 18112017 074

Quel bilan tirez-vous de cette troisième édition ?

Cette troisième édition de la journée des marcassins fut un succès inattendu, puisque cet événement a regroupé pas moins de 320 enfants, de 5 à 13 ans, venant des 4 coins du département des Ardennes. Il est à souligner que 4 enfants sont également venus du département frontalier (la Marne). Tous ces jeunes ont pu également être sensibilisés aux activités handisports.

Quel est l’intérêt d’une telle manifestation ?

C’est d’ouvrir la discipline au plus grand nombre et de leur permettre de découvrir et d’évoluer sans le stress de la compétition. Ce rassemblement montre aussi la bonne santé de notre comité avec un nombre de participants toujours plus nombreux.

Pourquoi pérenniser cette manifestation ?

Cela a permis, et permettra à l’avenir, de faire découvrir le karaté à une population d’enfants non-initiée. Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour valoriser tous mes éducateurs, mes bénévoles ainsi que tous les parents, sans oublier bien sur les licenciés, et je tiens à remercier le service « prévention vie associative et sport » de leur accueil, ainsi que l’aide apportée par la FFK, représentée par M. Francis DIDIER.