Jeux Med’ – Se montrer à Tarragone
Haut Niveau

Jeux Med’ – Se montrer à Tarragone

20 juin 2018 - Haut Niveau / Karaté

L’équipe de France de karaté, sous l’égide du CNOSF, participera à partir de samedi à la 18ème édition des Jeux Méditerranéens à Tarragone (Espagne). Cette compétition internationale Multi Sports où se rencontrent les sportifs des pays du bassin méditerranéen se déroule tous les 4 ans depuis 1951. Durant les dix jours de compétition, ce sont près de 4 000 sportifs qui seront réunis à Tarragone.

photo8JEUXMED

La compétition de karaté se déroulera sur deux jours, les samedi 23 et dimanche 24 juin (voir programme ci-dessous). Comme pour le Judo, les épreuves de karaté auront lieu à Cambrils, une ville de 33 000 habitants située à quelques kilomètres de Tarragone.

Présentation des sélectionnés

La Direction Technique Nationale a sélectionné 10 karatékas pour cette épreuve internationale. Il seront encadrés par Ayoub Neghliz (En charge de la délégation), Alexandre Biamonti (Entraîneur Combat), Ludovic Cacheux (Entraîneur Combat), Thomas Aubertin (Kiné) et Jean-Pierre Perteck (Médecin). Présentation de cette sélection athlète par athlète :

    • Aurore Bourçois (-50kg) : Classée au 10ème rang mondial (au 1er juin 2018), la jeune combattante du CSLGMA s’est notamment illustrée cette saison par une seconde place aux championnats d’Europe Espoirs à Sotchi (Russie). Elle a remporté à Reims en avril dernier le titre de championne de France, son second d’affilée.
    • Sabrina Ouihaddadène (-55kg) : Révélation de l’Open Paris Karaté – Premier League 2018, où elle ne s’était inclinée qu’en finale, Sabrina Ouihaddadène (ACS Cormeilles-en-Parisis) s’est par la suite brillamment imposée lors des « France » à Reims au printemps dernier.
    • Leïla Heurtault (-61kg) : Elle a réalisé le doublé Coupe & Championnat de France cette saison dans la catégorie des -61kg. Médaillée de bronze à l’Open Paris Karaté en janvier, Leïla s’est imposée à l’Open de Rabat – Premier League contre la numéro 1 mondiale, la chinoise Yin.
    • Léa Avazeri (-68kg) : Championne du Monde espoirs à Tenerife à l’automne 2017, la marseillaise a parfaitement lancé sa saison. Aux championnats d’Europe seniors à Novi Sad (Serbie), elle offre la victoire à l’équipe féminine au terme d’un magnifique duel et permet à la France de remporter le bronze continental.
    • Nancy Garcia (+68kg) : La combattante du Club Arlésien Karaté Do, qui a intégré le Pôle France – Karate 2020 en Septembre, se hisse en finale de l’Open Paris Karaté – Premier League en janvier avant de faire partie de l’aventure de l’équipe féminine (Bronze) en Serbie lors des derniers championnats d’Europe Seniors.
    • Johan Lopes (-60kg) : Sélectionné en équipe de France pour le dernier Euro à Novi Sad, le karatéka du CSA Hauts de Rueil se qualifie pour la petite finale mais doit s’incliner contre le Russe et termine cinquième. Sa saison est également marquée par un sixième titre national obtenu à Reims, ainsi qu’une belle troisième place acquise devant son public lors de l’Open Paris Karaté.
    • Marvin Garin (-67kg) : Le Sarcellois réalise une saison 2017/2018 sérieuse avec comme point d’orgue sa victoire lors de l’Open de Dubaï au mois de février. Finaliste de l’Open de Salzbourg en octobre 2017, il remporte un mois plus tard la coupe de France à Lille.
    • Maxime Relifox (-75kg) : Alors qu’il fêtera ses 20 ans ce vendredi 22 juin, le combattant français est parvenu à remporter les championnats d’Europe espoirs en février, une semaine après s’être classé 7ème de l’Open Paris Karaté. Il termine également 5ème lors de l’Open de Rabat – Premier League, battu en finale de repêchage par Aghayev.
    • Jessie Da Costa (-84kg) : Vice-champion du Monde espoir en octobre à Tenerife, le karatéka tricolore est éliminé lors de l’Open Paris Karaté par son compatriote Kenji Grillon. Il remporte le titre de champion de France par équipe avec son club de l’USL Mont-Saint-Martin à Reims.
    • Ilyes Klouz (+84kg) : Sélectionné lors des championnats d’Europe seniors en équipe, le francilien du CSM Puteaux n’a pas eu l’occasion de combattre. Le vice-champion de France 2018 chez les lourds aura donc sa chance lors de ces Jeux Méditerranéens.

Programme de la compétition

La cérémonie d’ouverture de ces Jeux Méditerranéens se déroulera le vendredi 22 juin, à la veille du début de la compétition. Les karatékas français repartiront pour leur part de Tarragone le mardi 26 juin, en milieu d’après-midi.

Samedi 23 juin 2018

9h00 à 11h00 : Eliminatoires et repêchages Femme -50kg
9h00 à 11h00 : Eliminatoires et repêchages Femme -55kg

11h00 à 13h00 : Eliminatoires et repêchages Homme -60kg
11h00 à 13h00 : Eliminatoires et repêchages Homme -67kg

13h00 à 13h15 : Finale Femme -50kg
13h15 à 13h30 : Finale Femme -55kg

13h45 à 14h00 : Finale Homme -60kg
14h00 à 14h15 : Finale Homme -67kg

16h00 à 18h00 : Eliminatoires et repêchages Femme -61kg
16h00 à 18h00 : Eliminatoires et repêchages Femme -68kg

18h00 à 19h00 : Eliminatoires et repêchages Homme -75kg

19h00 à 19h15 : Finale Femme -61kg
19h15 à 19h30 : Finale Femme -68kg

19h30 à 19h45 : Finale Homme -75kg

Dimanche 24 juin 2018

9h00 à 11h00 : Eliminatoires et repêchages Homme -84kg
9h00 à 11h00 : Eliminatoires et repêchages Homme +84kg

11h00 à 12h00 : Eliminatoires et repêchages Femme +68kg

12h00 à 12h15 : Finale Homme -84kg
12h15 à 12h30 : Finale Femme +68kg
12h30 à 12h45 : Finale Homme +84kg