Bienvenue aux Capoeiristes !
Capoeira

Bienvenue aux Capoeiristes !

8 février 2017 - Autres D.A. / FFK

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, accueille depuis la saison 2015/2016 les clubs de Capoeira qui souhaitent s’affilier, et contribue ainsi à la mise en place d’événements qui soient dédiés à ses pratiquants. Les 20, 21 et 22 janvier derniers, la 1ère édition de la Coupe du Berimbau était organisée au gymnase parisien La Plaine. Retour sur cette première compétition du genre.

© DR / FFKDA
© DR / FFKDA

Pour cette première édition, plusieurs groupes s’étaient donné rendez-vous dans le 15ème arrondissement de la capitale, parmi lesquels Arte-Capoeira, Capoeira Brazil, Abada Capoeira, Capoeira Gerais, SC Capoeira… Ouverte aux enfants comme aux adultes, et ce sans limite géographique, l’Espagne et les Pays-Bas sont venus participer à cette première compétition, accessible à tous les groupes de Capoeira.

Outre un règlement accessible et commun à l’ensemble des groupes, la force de cette manifestation était marquée par la diversité des juges, issus de différentes écoles. C’est dans une atmosphère en totale cohérence avec les valeurs prônées par cet art martial, à savoir, les valeurs de partage, rencontre, courage et épanouissement physique, que cette première édition s’est déroulée. Face au succès rencontré, une seconde coupe sera organisée dès la saison prochaine !

La Capoeira qu’est-ce que c’est ?

Reconnue depuis 2008 comme patrimoine culturel brésilien, la Capoeira fut créée au XVIIè siècle au Brésil. Alliant lutte, musique et chant, la Capoeira était pratiquée par les esclaves venus d’Afrique, qui s’entrainaient, tout en faisant croire à leur maître qu’ils dansaient.

Se distinguant des autres arts-martiaux par son côté ludique et acrobatique, la Capoeira met largement à contribution les pieds. Ses pratiquants prennent par ailleurs souvent position en équilibre sur les mains pour réaliser les mouvements de jambes.

Le système de graduation est similaire aux autres arts-martiaux puisqu’il se base sur le classement par couleur. Exit les ceintures, les pratiquants de capoeira se distinguent par le port de cordes, dont la graduation est basée sur la force des couleurs, allant de la plus claire à la plus sombre.