6 médailles mondiales en Yoseikan Budo pour la France

6 médailles mondiales en Yoseikan Budo pour la France

26 octobre 2017 - Yoseikan Budo

Le week-end dernier se déroulaient les dixièmes championnats du Monde de l’histoire du Yoseikan Budo. Pour cette édition historique, la Fédération Mondiale avait souhaité organiser l’épreuve pour la première fois sur le continent africain, en l’occurrence à Tunis (Tunisie). Avec 10 nations représentées, et plus de 60 participants au total, dont 10 français, ce championnat du Monde a été à la hauteur des attentes des instances internationales.

copyright : DR
copyright : DR

« Nous avons assisté à une belle compétition avec des organisateurs qui ont très bien reçu l’ensemble des délégations durant ces deux jours de compétition. Je tiens vraiment à remercier toute l’équipe tunisienne pour la mise en place de cette édition 2017. Cette première sur le sol africain avait pour objectif de faciliter l’engagement des pays d’Afrique du Nord avec une certaine réussite puisque la Tunisie, le Maroc et l’Algérie avaient des participants. Ces nations se sont d’ailleurs bien défendues et ont élevé le niveau global de la compétition. A priori, la Fédération Mondiale souhaite établir une alternance entre l’Europe et l’Afrique dans l’accueil de ces championnats du Monde dans les années à venir. Le Canada et les USA pourraient également faire leur retour prochainement. » expliquait Kyoshi Mochizuki (Responsable de la délégation française et membre de la commission d’arbitrage) à l’issue de la compétition.

« Sur le plan de l’arbitrage, il faut souligner que Raphaele Jeannet a obtenu la validation de son titre d’arbitre internationale (licence B). » précise M.Mochizuki. Nordine Boumahammed (responsable Français de l’arbitrage et membre de la commission d’arbitrage W.Y.F), Denis Llorca (arbitre international Licence B) et Nadir Boumahammed (Arbitre International Licence B) étaient également présents lors de ces mondiaux pour représenter l’arbitrage français.

Avec deux titres mondiaux, la France figure parmi les nations phares de ces championnats du Monde. Medhi Benaissa (-65kg) et Jeremy Monaco (-90kg) s’adjugent l’or, tandis que Eddy Odules (-75kg) prend l’argent et Willy Zancanaro (-66kg), Sylvain Frecon (-85kg) et Cyril Thorel (-75kg) montent sur la troisième marche du podium.

copyright : DR
copyright : DR

« Le résultat global est satisfaisant puisque sur les 10 engagés, nous revenons avec 6 médailles ce qui est un bilan honorable », explique Thierry Aubian (Responsable et entraîneur national) avant de détailler :« Jérémy Monaco (-90kg), vainqueur de nombreux championnats de France et de compétitions internationales dans d’autres disciplines est champion du Monde, tout comme Medhi Benaissa (-65kg) qui est plus jeune, mais qui a une marge de progression intéressante. C’est un garçon qui est à l’écoute et qui fait partie, comme d’autres combattants de l’équipe de France, du club d’Ostricourt dans le Nord. Tous ces athlètes sélectionnés sont passés par différents stages et lors du dernier organisé à Lyon, dans le club de Jérémy Monaco, nous avons notamment réalisé un travail spécifique pour être prêts lors de cette échéance. Dans les catégories -65kg et -75kg, nous revenons avec deux médaillés à chaque fois. A noter qu’Eddy Odules est vraiment passé tout près du titre mondial et a finalement dû se contenter de l’argent.  »