14è championnats du Monde Wushu
Wushu

14è championnats du Monde Wushu

12 juillet 2017 - Wushu / Arts martiaux Chinois

Le début de saison sportive 2017/2018 commencera sur les chapeaux de roue pour le Wushu, dont le 14ème championnat du Monde se déroulera du 26 septembre au 3 octobre 2017, à Kazan (Russie). Côté tricolore, la délégation sera composée de 12 athlètes.

© Denis Boulanger / FFKDA
© Denis Boulanger / FFKDA

Si le championnat du Monde se tiendra, de manière effective, du vendredi 29 septembre au mardi 3 octobre, le programme en marge de la compétition promet d’être riche. En effet, dès le mercredi 27, s’ouvrira une formation internationale de juge Taolu qui durera deux jours. La journée du mercredi sera également l’occasion pour les membres de l’IWUF (Fédération Mondiale de Wushu) de se réunir pour leur 34ème Conseil d’Administration. Le lendemain, dans le courant de la matinée, se déroulera le 14ème congrès de l’IWUF, avant de laisser place, le soir, à la cérémonie d’ouverture des championnats du Monde.

La sélection tricolore, composée de 12 athlètes, dont 6 en Taolu et 6 en Sanda, sera accompagnée par trois entraîneurs, un médecin et une juge nationale Taolu, Patricia Garrido, qui se présente à la formation de juge internationale. Cette 3ème duan et responsable nationale de l’arbitrage Taolu revient rapidement sur son parcours et s’exprime sur les enjeux de cette étape.

« Après avoir débuté l’arbitrage en 2008, directement au niveau national, étant donné qu’il n’y avait pas de structure régionale dans ma ligue à cette époque, j’ai passé divers examens et gravit les échelons. En 2012 on m’a proposé de représenter la France en tant que juge Taolu pour les championnats d’Europe. J’ai réussi l’examen et j’ai donc pu arbitrer tout au long de la compétition. L’année suivante, en 2013, après avoir réussi l’examen du stage de l’IWUF pour devenir arbitre mondiale, j’ai été convoquée pour arbitrer les championnats du Monde en Indonésie. Pour ce dernier, il nous a fallu repasser un test avant la compétition, lors duquel je me suis classée 6ème, ce qui m’a permis d’arbitrer tout au long de la compétition !
Pour cette nouvelle formation, si cela se déroule comme lors des derniers championnats du Monde, alors il y aura un briefing suivi d’un test. Ce n’est pas vraiment une formation, étant donné que tous les arbitres convoqués ont déjà effectué un stage IWUF dont la validité dure 4 ans. J’espère cependant obtenir d’aussi bons résultats que la dernière fois ! Le but de cette étape est de se mettre à jour sur certains points du règlement de l’arbitrage, les évolutions éventuelles et les différentes façons de noter. Un règlement n’est jamais fixe, ces mises à jours sont donc essentielles pour rester au niveau. Même s’il y a des divergences avec le règlement national, les points évoqués sont utiles pour l’entraînement de l’Equipe de France. Ensuite, il est toujours intéressant de rencontrer des arbitres d’autres nations, d’échanger et voir comme cela se passe dans leur pays. Il y a toujours de bonnes idées à prendre !
Enfin, le but est bel et bien d’arbitrer lors de ces championnats du Monde. C’est un honneur, et je suis très fière de représenter la France… Et puis, arbitrer les meilleurs athlètes mondiaux, que demander de mieux ? »

Concernant les athlètes en lice, deux stages de sélection avaient été mis en place pendant la saison, afin de déterminer le groupe final. Le premier avait lieu du 15 au 17 avril, tandis que le second se tenait du 3 au 5 juin. Parmi les sélectionnés, des vainqueurs des derniers championnats de France Sanda et Taolu moderne (des 18 et 19 mars à St Maur des Fossés, ndlr.), mais aussi des classés à l’international, notamment lors des mondiaux à Jakarta.

Les sélectionnés :

Taolu :
BENOUAICH Léo (Xingyian / Shuangdao) – Ile de France
DENOLLE Benoît (Changquan /Jianshu / Qiangshu) – Auvergne-Rhône-Alpes
MALCOK Teoman (Nanquan / Nandao / Nangun) – Ile de France
OURSEL Nicolas (Changquan / Daoshu / Gunshu) – Hauts de France
RUSSO Victor (Nanquan / Nandao / Nangun) – Ile de France
VAUCHEZ Juliette (Jian Shu / Chang Quan / Qiang Shu) – Auvergne-Rhône-Alpes

Sanda :
BARED Irvin (-65kg) – Ile de France
MERLET Sylvain (-70kg) – Ile de France
MONTAGNAC Jorick (-90kg) – Ile de France
ROBALO Antonio (-60kg) – Provence-Alpes-Côte-D’azur
ROUVIERE Pierre (-85kg) – Ile de France
TEKENAH Alexandra (-60kg) – Ile de France