A la rencontre de Dai Bui Huu
Wushu

A la rencontre de Dai Bui Huu

19 janvier 2018 - Wushu / Arts martiaux Chinois

Cette semaine, la FFK vous propose d’aller à la rencontre de Dai Bui Huu, Responsable du développement des publics enfants, femmes et du handicap au sein de la Commission Nationale Wushu.

© DR / FFK
© DR / FFK

C’est à l’âge de 7 ans que Dai découvre le Wushu et entame sa pratique. « Comme beaucoup d’autres j’aimais beaucoup Bruce Lee, explique-t-il, et ma ville, Villefontaine, proposait des cours de Kung Fu Wushu j’ai donc essayé ! » Multipliant les pratiques, Dai s’accomplissait alors au travers du judo, taekwondo et du Wushu. Sa passion pour cette dernière discipline ? Il confie qu’elle est née « de tout ce que représente le Wushu, tant au niveau sportif que la philosophie qu’elle véhicule. J’aime le Taolu et le combat, la relation du maître à l’élève, l’esprit de cet art martial… »

Intéressé par le sanda, l’expression combat des Arts Martiaux Chinois, Dai se lance dans le parcours des compétitions. « J’ai fait beaucoup de compétitions au niveau national, lors desquelles j’ai plusieurs fois décroché l’argent ou le bronze. » Lorsqu’il raccroche les gants, il s’oriente alors vers l’arbitrage, un moyen de garder un lien avec ce milieu. Si aujourd’hui Dai n’officie plus, « par manque de temps », il s’était tout de même élevé au niveau d’arbitre national.

© DR / FFK
© DR / FFK

Actuellement 4e duan, Dai est également professeur au sein du Xue Xiao Kung Fu (Isère), club dont il est le président. « La particularité de mon club, est que nous accueillons beaucoup de féminines ! Pourtant cela s’est fait naturellement, car je pense que le Wushu via le Taolu attire beaucoup de femmes de par les chorégraphies, mais aussi par le biais du Sanda, car aujourd’hui les sports de combat sont dans l’air du temps et les féminines les pratiquent de plus en plus ! Parmi ce public, j’ai notamment formé une vice-championne du Monde et deux championnes d’Europe ! »

Lui qui multiplie les fonctions, est également juré au sein de la CSDGE de la Ligue Régionale Auvergne-Rhône-Alpes, mais aussi en charge du développement des publics enfants, femmes et du handicap au sein de la Commission Nationale Wushu. Cette responsabilité, il explique qu’elle consiste à « rendre encore plus accessible la pratique de notre art martial auprès de ces publics. »

Ce chef d’équipe dans le milieu agroalimentaire expose par ailleurs ses ambitions pour l’avenir du Wushu, dont il souhaite l’indépendance. « J’aimerais que nous soyons indépendants avec notre propre fédération, mais cela passe par un regroupement de l’ensemble des clubs et un travail commun avec chaque membre du Wushu. Aujourd’hui nous devons trouver une solution pour rassembler tout le monde. Le fait que nous soyons au sein de la FFK nous permet de puiser dans un savoir-faire en termes de logistique. Nous ne sommes pas encore prêts à être autonomes et cela nous permet justement de nous y préparer pour le futur. » 

 

Carlo Pagnini s’est éteint
FFK

Carlo Pagnini s’est éteint

18 janvier 2018 - FFK / Karaté

CARLO PAGNINI-2C’est avec une grande émotion que la Fédération Française de Karaté a appris la disparition de Carlo Pagnini, ce jeudi 18 janvier à l’âge de 56 ans. Membre très actif de la famille du Karaté, Carlo Pagnini occupait plusieurs fonctions diverses et variées. Il était notamment professeur au sein de deux clubs des Ardennes, à savoir le Fumay Karaté Club et le Karaté Club de la Pointe, mais aussi président historique de ce dernier.

Pratiquant shotokan, M. Pagnini avait décroché son 4e dan en juin dernier. Très impliqué dans notre art martial, il faisait également partie du jury de la CSDGE au sein du Comité Départemental des Ardennes mais aussi auprès de la Zone Interdépartementale de Champagne-Ardenne. Arbitre national combat depuis plusieurs années, Carlo Pagnini était « une personne sur qui on pouvait compter » confie Bruno Verfaillie, responsable de la Commission Nationale d’Arbitrage, qui tenait à adresser « au nom de toute la commission nationale d’arbitrage et de l’ensemble de ses membres, [ses] plus sincères condoléances aux proches de Carlo. »

La Fédération Française de Karaté se lie à la douleur de son entourage et adresse ses sincères condoléances à ses proches, amis et famille.

La crémation de Carlo Pagnini aura lieu le mercredi 24 janvier à 16h45, au crématorium ZAC de la Poterie, 2 rue de la Porterie 08000 Prix les Mézières. Par ailleurs sa famille à formulé le souhait de ne recevoir ni fleur ni plaque.

Dernières actualités sur l’Open Paris Karaté
Evénement

Dernières actualités sur l’Open Paris Karaté

17 janvier 2018 - Competitons / Haut Niveau / Karaté

Dans le cadre du développement de l’Open Paris Karate – Premier League (26 au 28 janvier), compétition internationale de référence qui lancera une nouvelle fois la saison 2018, la Fédération Française de Karaté s’est dotée d’un site internet dédié à l’événement ! Une seule adresse vous permettra de suivre la compétition : openpariskarate.com

pres_SITE

Cette plateforme web, accessible depuis ordinateur, tablette et mobile, sera votre lien direct avec l’Open Paris Karaté, que vous soyez dans les travées de Coubertin ou confortablement installés chez vous. Les réactions, analyses des résultats, vidéos, photos seront actualisées régulièrement par nos journalistes. Ce dispositif éditorial sera complété par une présence sur les différents réseaux sociaux de l’Open (Instagram et Facebook) ou de la Fédération (Twitter), que vous pourrez directement retrouver sur la page d’accueil de ce site internet pour un suivi 360°.

Vous pouvez dorénavant consulter également toutes les informations relatives à l’organisation, telles que le programme de la compétition, la liste des engagés, les moyens d’accès à Coubertin, le palmarès de la compétition … et commander vos billets en ligne avec cette plateforme entièrement sécurisée.

Billetterie

Ouverte au début du mois de décembre, la billetterie en ligne de l’événement propose des tarifs préférentiels pour tous (licenciés comme grand public) et sera ouverte jusqu’au jeudi 25 janvier 23h55. Téléchargez la plaquette billetterie pour connaitre toutes les offres !

VISUEL_BILLETTERIE_ENLIGNE_LICENCIES

 

VISUEL_BILLETTERIE_ENLIGNE_GRANDPUBLIC

Attention, à partir du vendredi 26 janvier il ne sera plus possible de réserver en ligne et aucune réduction ne sera appliquée pour les licenciés de la FFK lors de la vente guichet.
Voici les tarifs qui seront proposés au guichet du Stade Pierre de Coubertin durant les trois jours de compétition. Les guichets ouvriront à 8h00 le vendredi 26 et le samedi 27 janvier alors que pour les finales du dimanche 28 janvier, ils seront ouverts à 9h00.

VISUEL_BILLETTERIE_GUICHET

Rendez-vous à l’Open de Kyokushinkai
Karaté

Rendez-vous à l’Open de Kyokushinkai

17 janvier 2018 - Karaté

La Fédération Française de Karaté vous donne rendez-vous dans la capitale les samedi 20 et dimanche 21 janvier pour l’Open de France Kyokushinkai. A l’instar de l’édition précédente, les compétiteurs auront rendez-vous au gymnase Léo Lagrange (12è) dès 9h.

© Denis Boulanger / FFK
© Denis Boulanger / FFK

Organisée sur deux journées, cette compétition est ouverte aux pupilles, benjamins et minimes, qui se réaliseront tout au long de la journée du samedi, mais aussi aux cadets, juniors et seniors, qui entreront en piste le dimanche.

Ces deux jours de compétition sont établis sur un même format, à savoir le contrôle des compétiteurs dès 9h, ainsi qu’un stage d’arbitrage jusque 11h, avant de démarrer la compétition.

Tout comme l’an passé, les catégories allant de pupilles à juniors seront alignées en combat, tandis que les seniors seront engagés uniquement en technique et présenteront donc des katas.

Open de France Kyokushinkaï
Samedi 20 et dimanche 21 janvier 2018

Gymnase Léo Lagrange
68 bd Poniatowski
75012 Paris

Entrée : 5€

Bilan du championnat régional Grand Est
Wushu

Bilan du championnat régional Grand Est

16 janvier 2018 - Wushu / Arts martiaux Chinois

Dimanche 7 janvier dernier, la Ligue Régionale Grand Est de Karaté organisait sa toute première compétition depuis sa création, à savoir le championnat régional de Wushu. Un événement festif, lors duquel près de cent compétiteurs étaient présents.

© DR
© DR

C’est au centre des sports Bernard Guy de Pont-à-Mousson (Meurthe et Moselle) que les pratiquants de Wushu avaient rendez-vous dès 8h le dimanche 7 janvier. Emmenés par Jean-Luc Haas, président de la Ligue Régionale Grand Est, les bénévoles mobilisés ont indéniablement contribué à la réussite de cette grande fête des arts martiaux chinois.

© DR
© DR

Pour rappel, ce championnat régional de Wushu, à l’instar des autres, est qualificatif pour le championnat de France et la coupe de France de la discipline. Les compétiteurs, âgés de 6 à 46 ans, étaient divisés en trois sous disciplines, à savoir le sanda (boxe pieds-poings et projection avec recherche du KO), le qingda (boxe pieds-poings et projection sans recherche du KO) et le taolu (enchaînements codifiés d’attaques et de défenses contre des adversaires imaginaires).

Grande réussite, cette compétition a vu de nombreux clubs issus des trois anciennes régions faire le déplacement, et démontre ainsi la bonne adaptation du monde sportif du karaté et des disciplines associées au nouveau découpage administratif territorial.

Ce week-end, placé sous le signe du Wushu, augure de nombreuses autres actions pour le développement des arts martiau, résolument tournées vers les pratiquants.

Photos et Résultats sont à retrouver sur le site de la Ligue Régionale Grand Est

 

 

Une coupe de France pour le Yoseikan Budo !
Yoseikan Budo

Une coupe de France pour le Yoseikan Budo !

12 janvier 2018 - Competitons / Yoseikan Budo

Pour sa toute première édition, la coupe de France de Yoseikan Budo se tiendra à Vitrolles (Bouches-du-Rhône) les samedi 27 et dimanche 28 janvier. Ce sont plus de 200 compétiteurs qui sont attendus, dont certains issus de deux nouvelles catégories auparavant non-représentées au niveau national… Explications.

© Etienne Laurent / FFK
© Etienne Laurent / FFK

En constant développement, la discipline du Yoseikan Budo aura cette année, en plus de son traditionnel championnat de France, une nouvelle formule de compétition, à savoir une coupe de France. Un événement supplémentaire proposé par souci de lisibilité. « Sur le championnat de France, les compétiteurs peuvent s’inscrire en multi-ateliers, qui consiste en l’enchaînement de trois ateliers. Notre volonté était donc de mettre en place une manifestation qui se concentre uniquement sur les ateliers spécifiques. Ce sera désormais le cas par le biais de cette coupe de France. En ce sens cela sera plus lisible pour les compétiteurs, d’une part, mais aussi pour les accompagnants et spectateurs… » confie Kyoshi Mochizuki, référent national du Yoseikan Budo.

Autre nouveauté cette année, la possibilité pour les pupilles et benjamins de participer à des compétitions nationales. « Notre développement actuel nous permet de mettre en place un événement supplémentaire et d’ouvrir nos compétitions à de plus jeunes pratiquants, il fallait donc en profiter. Par ailleurs, ces deux catégories devraient être bien représentées, au vu du nombre d’inscrits pour le moment ! »

Si Kyoshi Mochizuki confie que les participants « seront majoritairement issus du sud de la France, il ajoute que, l’ensemble de l’hexagone devrait être représenté. Nous avons des inscrits qui viennent de toute la France. »

La compétition, qui se déroulera sur 4 tatamis, sera scindée en deux journées. Le samedi, les juniors et seniors se réaliseront dès 8h45, et ce tout au long de la journée, avant de laisser place le dimanche, aux catégories des pupilles, benjamins, minimes et cadets.

A  noter que les week-end précédant et suivant cette coupe de France auront lieu les Séminaires des Enseignants de Yoseikan Budo en zones. Le dimanche 14 janvier, les professeurs de la zone Nord auront rendez-vous à Méru (Oise), tandis que les enseignants de la zone Sud seront réunis le dimanche 4 février à Castelnau-le-Lez (Hérault).

Coupe de France de Yoseikan BudoCOUPEDEFRANCE_YOSEIKANBUDO_2017-aff
Samedi 27 et dimanche 28 janvier 2018
Gymnase Maurice Piot
Avenue Rhin et Danube
13127 Vitrolles

Rencontre avec Liqin Yang
Wushu

Rencontre avec Liqin Yang

12 janvier 2018 - Wushu / Arts martiaux Chinois

Cette semaine, la FFK vous propose d’aller à la rencontre de Liqin Yang, Responsable des relations internationales et du Qi Gong au sein de la Commission Nationale Wushu et Expert fédéral 7e duan.

© Droits Réservés
© Droits Réservés

Originaire de l’Empire du milieu, Liqin Yang débute la pratique des Arts Martiaux Chinois à l’âge de sept ans en Chine. « J’avais un véritable attrait pour les sports de combat et cela m’intéressait de voir les gens pratiquer. J’ai suivi des personnes qui s’entrainaient dans un camp de l’armée, et c’est ainsi que j’ai commencé. Dans ces camps, ils enseignaient des clés, de la lutte, du combat libre, du Taolu et de la self défense. »

Après plusieurs années de pratiques passionnées, lors desquelles il devient professeur en Chine, Liqin quitte son pays natal pour la France, « par amour » confie-t-il. Arrivé avec l’envie de continuer sa pratique et son enseignement, il décroche son diplôme d’Etat en 1989, et devient professeur de Kung Fu/Wushu, Tai Ji Quan et Qi Gong. Avec le temps, Liqin se spécialise dans les disciplines de santé, comme le Taiji ou le Qi Gong, style dont il devient le responsable national en 2014. Deux ans plus tôt, en Chine, lors des 5e championnats du Monde de Wushu, il décroche la médaille de bronze en Taiji, confirmant un peu plus son statut d’expert.

© DR
© DR

Egalement arbitre mondial, Liqin a de multiples fonctions au sein des arts martiaux chinois. Membre de la Fédération Internationale de Qi Gong, il est responsable des relations internationales au sein de la Commission Nationale Wushu. Expert fédéral, ce professeur d’EPS dans la vie, devient 7e duan en 2012. Un parcours sans faute issu d’une passion sans faille. « La pratique du Wushu enseigne le respect, permet de s’élever… Les bienfaits du Taiji et Qi Gong sur la santé sont également très importants. Tout cela ne se cantonne pas à la salle d’entraînement, mais doit être appliqué tout au long de sa vie, au quotidien » explique-t-il.

Et lorsque l’on demande à cet ancien maître de conférence à l’université des sports de Pékin, ce que lui a apporté le Wushu dans sa vie, il répond sans hésitation « une meilleure maîtrise de [soi], des amitiés nées d’une pratique commune, un mode de vie quotidien. » Et concernant ses ambitions pour l’avenir de la discipline ? « Aujourd’hui le Wushu se développe bien, mais il faut que tout le monde travaille ensemble, dans la même direction, pour continuer à développer notre art-martial. Cela impliquera également une montée du niveau sportif. Ensemble nous sommes plus efficaces. »

 

 

Début février, rendez-vous avec le Karaté Mix !
Karaté Mix

Début février, rendez-vous avec le Karaté Mix !

11 janvier 2018 - Autres D.A.

Début février, Paris et Marseille seront le théâtre de deux manifestations de Karaté Mix. La capitale accueillera un stage national le dimanche 4, tandis que la cité phocéenne hébergera la coupe de France Zone Sud de la discipline dès le samedi suivant, le 10 février.

© Yolaine Bouvier / FFK
© Yolaine Bouvier / FFK

Sous la direction de Loïc Marty, référent national du Karaté Mix, le stage national du dimanche 4 février s’inscrira dans la continuité de celui proposé le 5 novembre 2017, et sera à l’instar de ce dernier, scindé en deux temps forts. La matinée sera consacrée à un stage technique, « dont le but sera de renforcer les acquis du stage précédent et d’approfondir sur la thématique de l’accompagnement du compétiteur » explique Loïc Marty, tandis que l’après-midi sera dédié à la préparation aux grades. « Nous allons présenter les différentes UV qui composent le passage de grade du 1e dan de Karaté Mix. Ensuite, nous allons travailler spécifiquement chacune des épreuves du grade, car l’objectif de ce stage est que les participants se familiarisent avec le contenu de l’examen. »

Lors de la première édition de la saison, près de 50 stagiaires s’étaient déplacés pour jouir de l’expertise du référent national. Des participants qui s’étaient alors déclarés unanimement satisfaits par la formule et le contenu. Totalement gratuite, cette manifestation est ouverte à tous les niveaux, à partir de la catégorie Cadet.

A noter que les passages de grades de la discipline seront organisés en même temps que les passages de grades en zones des 5e dan de karaté. Ainsi, les pratiquants qui souhaiteront passer leurs grades de karaté mix auront rendez-vous le 16 juin pour la zone Nord et le 1er juillet pour la zone Sud.

Par ailleurs, la participation à ce stage entrainera la bonification d’un point en vue du passage de grades.

Une semaine plus tard, le samedi 10 février, se tiendra la coupe de France Zone Sud. Pour sa première édition, cette compétition s’installera à Marseille, dans la salle Vallier. Ouverte aux cadets, juniors, seniors et vétérans, cette manifestation sera qualificative pour la coupe de France du 2 juin 2018. A noter que lors de l’édition nordiste, près de 80 compétiteurs avaient répondu présents, un taux de participation qui ne cesse de croitre depuis la mise en place de compétitions pour cette discipline, et qui devrait se confirmer à Marseille !

Stage National Karaté Mix Affiche - Stage National Karaté Mix V2
Dimanche 4 février 2018
Gymnase Elisabeth
7 avenue Paul Appell
75014 Paris

Gratuit

 

 

Affiche - Coupe de France Karaté Combat Zone SudCoupe de France Zone Sud Karaté Mix
Samedi 10 février 2018
Salle Vallier
90 boulevard Boisson
13004 Marseille

 

Vœux 2018 du Président Francis Didier

Vœux 2018 du Président Francis Didier

11 janvier 2018 -

La Fédération Française de Karaté, par l’intermédiaire de son Président M.Francis Didier, adresse ses vœux à tous les clubs et les licenciés de la FFK !

Les minimes seront à Marseille
Karaté

Les minimes seront à Marseille

10 janvier 2018 - Competitons / Karaté

Fin janvier, les 20 et 21, les karatékas Minimes auront rendez-vous à Marseille, dans le cadre de la coupe de France combat qui leur est dédiée.

© Denis Boulanger / FFK
© Denis Boulanger / FFK

Ouverte aux individuels uniquement, cette compétition se déroulera au Palais des Sports de Marseille et sera établie sur deux jours.

Le samedi 20, les minimes -35kg, -40kg, -45kg masculins et féminines et les -50kg féminines entreront en piste. Le lendemain, dimanche 21 janvier, ce sont les catégories -50kg masculins, -55kg masculins et féminines, +55kg féminines, et -60kg, -65kg, +65kg masculins qui performeront alors.

Ces deux journées de compétition démarreront dès 9h.

Coupe de France combats Minimes
Samedi 20 et dimanche 21 janvier 2018
Palais des Sports de Marseille
81 rue Raymond Teisseire
13009 Marseille